Blue Monday et calendrier éditorial, une réflexion sur l’organisation de vos messages

En 2020, près de 7 Français sur 10 savent de quoi on parle en évoquant le Blue Monday, et il suffit de survoler les nombreux articles sur le sujet pour le comprendre. Pourtant, cela ne signifie que vous devez absolument rebondir sur le sujet, et qu’en cas de manque de préparation, mieux vaut ne pas se risquer à creuser ce jour le plus déprimant de l’année…

Les dates incontournables de votre calendrier éditorial

Avec plus de 550 journées mondiales, avouez que vous n’aurez aucun mal à trouver un sujet sur lequel rebondir. De nombreux sites vous listent ces journées qui peuvent vous aider à renforcer la pertinence et l’efficacité de votre calendrier éditorial. Rajoutez à ces dates qui concernent tous les secteurs d’activités, celles qui sont spécifiques à votre domaine, et voilà votre calendrier qui s’étoffe. Le calendrier commercial peut ainsi influencer votre calendrier éditorial et vous êtes alors en mesure de planifier les prochains articles de blog, qui doivent venir vous aider à soigner votre référencement. Attention toutefois, le calendrier éditorial doit toujours être en lien avec les messages, que vous voulez faire passer.

Le Blue Monday, une date à cocher dans votre stratégie éditoriale

 

Vous n’avez pas pu manquer hier tous les écrits des journalistes spécialisés ou non, qui vous expliquaient le Blue Monday. Ce jour le plus déprimant de l’année a fait l’objet d’une communication importante, et bien évidemment les stratèges du marketing se sont emparés du phénomène pour booster la visibilité de leurs enseignes. Amusez-vous à compter les mentions du #bluemonday. Certains se sont attachés à expliquer pour quoi le Blue Monday est le jour le plus déprimant de l’année, alors que d’autres vous ont expliqué en quoi le Blue Monday constituait une vaste supercherie. Bien évidemment, les communicants trouvaient des solutions pour lutter contre cette morosité et cette baisse de moral en vous proposant des offres imbattables.

Votre calendrier éditorial avant tout l’organisation de vos messages

Mais trop d’articles ont été publiés sur le sujet, juste pour rebondir sur la tendance du jour, et c’est alors problématique. Car si vous ne préparez pas vos sujets des semaines, voire des mois à l’avance, vous risquez de tomber dans le travers de la réécriture. Quel peut être le rapport entre le Blue Monday et votre activité ? Si vous n’avez pas pris le temps de définir votre angle d’attaque, inutile de vouloir bâcler une rédaction consacrée au sujet. En revanche, si vous vous démarquez, alors vous profiterez de la tendance qui attire de nouveaux prospects Votre calendrier éditorial, mais aussi la charte et la ligne éditoriale, ne se travaille pas au jour le jour mais implique une bonne préparation et une élaboration rigoureuse. C’est à cette condition-là seulement, que vous pourrez en tirer pleinement profit.

Et vous, le Blue Monday l’aviez-vous anticipé ? Et plus généralement, combien de temps en avancé planifiez-vous vos articles ?

eric-redaction

2 thoughts on “Blue Monday et calendrier éditorial, une réflexion sur l’organisation de vos messages

  1. Merci Eric pour cet article.
    Il y a tellement d’autres événements pour communiquer, que je trouve que le Blue Monday n’est pas forcément celui le plus adapté. Et comme vous le dites très justement, tout a déjà été vu et revu pour cet événement, pourquoi ne pas se focaliser sur un autre ?
    Au plaisir de vous lire,
    Jadéclo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Comment améliorer son référencement naturel ? 1.fr

ven Jan 24 , 2020
En 2020, près de 7 Français sur 10 savent de quoi on parle en évoquant le Blue Monday, et il suffit de survoler les nombreux articles sur le sujet pour le comprendre. Pourtant, cela ne signifie que vous devez absolument rebondir sur le sujet, et qu’en cas de manque de […]
1.fr un outil SEO à prendre en main