Google veut aider les e-commerçants…vraiment !!!

Avec ou sans Google, le e-commerce connait une progression constante depuis des années, et le seul frein pouvant encore être évoqué reste la confiance des consommateurs. Ces derniers restent en effet réservés quant à la confiance qu’ils peuvent placer dans ces e-marchands qui ne cessent de se multiplier.

 

Google, encore lui, veut rassurer le consommateur

 

Comme il l’a déjà fait aux Etats Unis, Google entend proposer un programme de certification pour les marchands virtuels. 5 grands acteurs majeurs du commerce sont donc en période de test actuellement. Désignés comme « Marchands de confiance », ces sites sont donc sélectionnés par Google qui entend ainsi rassurer le consommateur.

 

Un partenariat gagnant – gagnant ?

 

Un bandeau expliquera précisément la qualité du site marchand concerné et il suffira au consommateur de passer sa souris sur ce bandeau. De son côté, le marchand pourra espérer, comme ce fut le cas aux Etats Unis, voir son chiffre d’affaires croître.

Même si les plus gros sites refuseront de partager les données avec Google, s’excluant ainsi d’eux-mêmes de ce nouveau label, il reste encore à voir la perception par le public français d’un label souvent galvaudé par le passé.

Des critères à définir par…Google

Tout reste encore à parfaire et à définir ? Cependant, Google imposera le respect des bonnes pratiques (définies par lui) pour l’attribution de ce label en plus d’un échange de données profitables à … (je vous laisse deviner).

Une belle occasion pour rappeler, que label ou pas, les textes optimisés mais aussi qualitatifs font partie de la réussite d’un site e-commerce. Ne l’oubliez pas et contactez-nous pour envisager ensemble comment vous aider à améliorer votre visibilité.

Comment écrire pour le m-commerce ?

Je parle souvent de s’adapter aux attentes de mes clients et au final de mes lecteurs, mais je connais aussi les problématiques du même genre en ce qui concerne l’évolution du commerce en ligne. Le m-commerce (ou commerce mobile) explose depuis plusieurs mois, impliquant de réels changements tant au niveau de l’architecture des sites marchands que du contenu à proposer à ses clients.

On n’écrit pas de la même manière pour une revue ou un journal qu’on ne rédige pour le web. Mais écrire pour le mobile apparait aussi différent de l’écriture pour un site classique. S’adapter encore et toujours.

Le m-commerce, de nouveaux besoins à satisfaire

Le mobinaute (encore un nouveau mot pour désigner l’Internaute surfant sur sa tablette ou son smartphone) ne recherche pas forcément les mêmes informations que lorsqu’il est derrière son bureau. Inutile de lui vanter le charme d’une cuisine toute équipée à installer chez lui sur un petit écran de smartphone sous peine de passer beaucoup de temps pour rien. Choisir des produits adaptés à ses besoins et proposer un contenu de qualité mais plus concis en supprimant le superflu et l’inutile.

L’enjeu est de taille. Inutile de vous dire que 20.2 % du trafic US en 2012 s’est fait sur mobile mais insistons qu’en France 57 % des 25.1 millions de mobinautes actifs ont déjà effectué un achat sur leur mobile.

Doper son m-commerce, une évidence à travailler

Je laisse le soin aux spécialistes d’expliquer les avantages à recourir à une application ou à penser son site mobile et non plus web. Le responsive Design (décidément, on accumule les nouveaux termes aujourd’hui) ambitionne de résoudre les problèmes liés à la multiplication des tailles d’écran (entre la taille en elle-même et la configuration des écrans en eux-mêmes).

La rédaction pour le Web doit aussi s’adapter à cette nouvelle forme de commerce et prendre en compte les attentes des utilisateurs. Sur mobile, l’Internaute se connecte plus souvent (on pourrait même dire frénétiquement) privilégiant l’accès à ces réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête.

Il faut donc lui apporter une réponse rapide au bon moment et au bon endroit (facile à dire avec la mobilité).  Les pistes à développer sont multiples mais le sujet est passionnant.  Les rubriques « Aide » ou « Astuces », très efficaces sur un site web traditionnel, se révèlent alors inopérantes voire même contreproductives sur mobile. Le mobinaute ne se fatiguera pas à déchiffre des lignes de texte pour découvrir un truc ou un conseil.  A l’inverse savoir qu’il peut récupérer son achat dans la boutique devant laquelle il vient de passer ou qu’il peut utiliser le code promo dans l’agence qui se trouve juste devant lui sera un argument de poids pour favoriser cet achat d’impulsion.

L’écriture de ces textes doit alors répondre à une autre logique (N’hésitez pas à me contacter pour envisager ensemble comment rendre votre contenu friendly mobile). Et vous êtes-vous déjà passé à l’ère du m-commerce ?

La relance après l’abandon d’une commande, un levier de croissance

Lorsqu’un client quitte les rayons d’un magasin, les vendeurs savent alors à quoi s’en tenir. Le client peut être mécontent du prix des articles qu’il a regardés mais peut aussi fuir une atmosphère trop chaude, trop froide,…Il suffit alors au magasin de comprendre ces départs précipités pour ajuster l’offre du magasin afin de satisfaire ses clients.

Et vous, dans votre boutique en ligne, prenez-vous autant de soin à vos clients ? Un client passe une commande et l’abandonne avant sa validation définitive. Vous savez pourquoi ? Il a peut-être trouvé votre politique de prix mal positionnée ou plus simplement, il a peut-être été dérangé par un coup de fil au moment de commander et il a alors oublié votre existence.

Relancez-vous vos clients après un abandon de commandes ? Cherchez-vous à comprendre pourquoi il est parti ? Non et bien c’est un tort et surtout un manque à gagner. Prendre le temps de découvrir les remontrances de vos clients vous permettra de vous améliorer et à plus long terme d’accroitre votre notoriété et donc votre chiffre d’affaires.

Profitez de cette relance pour cerner les besoins de vos prospects mais aussi pour imposer votre approche originale ? Faites de vos faiblesses une force et progressez…Comment faire ? Que doit-on écrire ? Quelles formules utiliser ? …Autant de questions auxquelles il vous faut répondre. Contactez-nous et nous vous aideront dans cette démarche.

Le contenu ROI, la preuve en chiffres….

 

Je ne cesse de vous le répéter mais le contenu, quoi qu’on en dise, reste votre meilleur allié pour transformer votre essai. Qu’il s’agisse d’un blog ou d’un site de e-commerce, votre présence sur la Toile ne doit pas se contenter d’attirer le client. Il faut l’intéresser et lui donner envie de se promener, comme on avait l’habitude de partir au shopping le samedi après-midi (c’était une autre époque). Autre époque peut-être mais les règles du commerce restent les mêmes alors transformez l’essai et transformez le visiteur en client ou prospect potentiel. Faire du SEO pour faire du SEO n’a aucun intérêt et inutile d’être un génie pour la compréhension des algorithmes de Google si vous n’êtes pas capable que le SBAM est aussi une priorité sur la Toile. Pour preuve, le dossier consacré au sujet, chiffres à l’appui…à découvrir sur le journal du Net.

Convaincu, alors franchissez le pas et confiez-nous vos travaux de rédaction.

Le commerce, la base pour réussir en e-commerce !

Le commerce reste la base de la forme digitale de cette nouvelle forme de la distribution. On a donc vu successivement, comment attirer le client dans sa boutique en ligne, comment rendre sa boutique attirante et efficace (commercialement parlant) ainsi que les efforts à déployer pour réussir son aventure. Vous avez tout accompli et vous croyez, que le temps de la victoire a sonné. Peut-être mais n’oubliez pas que chaque jour est un nouveau défi, et que le commerce est un domaine exigeant ?

Le commerce, un perpétuel recommencement

Considérez votre commerce en ligne comme l’étal d’un marché, que vous montez chaque matin avant que les clients n’arrivent. Il suffit qu’un concurrent s’installe à côté de vous pour voir votre activité menacée (et les concurrents ne manqueront pas de se créer sur la Toile alors restez attentifs).

Mais vous pouvez aussi attendre des heures et des heures votre marchandise si le camion vous livrant est en panne à plus de deux cent kilomètres de là (Faites attention à la logistique de votre circuit marchand mais aussi à celle de votre site en lui-même.)

Que ferez-vous si un client arrive devant votre stand pour vous faire un scandale car vous n’avez pas répondu à ses réclamations téléphoniques ? (Prenez le temps sur Internet de traiter toutes les réclamations et toutes les remarques qui vous sont faites. Un client mécontent peut se transformer en un véritable cauchemar ou au contraire se transformer en une force incroyable si vous savez gérer ces remontrances).

Chaque jour est donc un perpétuel recommencement, car je pourrai multiplier les exemples à l’infini. Ne vous reposez jamais sur vos lauriers et restez à l’écoute du marché, des clients…..

C’est aussi à travers la rédaction web, que vous pourrez déployer ces efforts quotidiens, et Eric Rédaction peut vous accompagner en lamatière.

Le e-commerce, pour réussir une seule réponse : du travail !

Votre réussite passe donc par l’attractivité de votre boutique mais aussi par la qualité que cette dernière est en mesure de renvoyer. Mais vous êtes néanmoins le principal moteur de votre propre succès.

Un travail quotidien et régulier, la base de votre réussite

Je me souviens de mon travail dans les supermarchés. Plaisant et passionnant certes mais harassant. Des semaines de 70 heures pour un résultat assuré. A la longue, cela fatigue. Mais le commerce est exigeant et ne comptez pas réussir le lancement de votre site de vente en ligne en y passant de temps en temps.

Des heures et des heures de travail quotidien, voilà ce qu’impose votre e-commerce. Non seulement vous devez exceller dans la présentation mais vous devez aussi consacrer une bonne partie de votre énergie à vous faire connaître. Il vous faut en outre « remplir les rayons » et vous occuper de la logistique, sans négliger la réponse aux réclamations des clients et aux demandes de S.A.V. en tout genre. Bref de multiples tâches s’imposent à vous et si votre équipe se limite à votre seule personne (ce qui est fréquemment le cas lorsque vous vous lancez), vos nuits seront courtes.

N’oubliez pas non plus que les clients conserveront l’image que vous leur renvoyez. Gardez la pêche et le moral, cela se ressent à travers votre site (Je vous assure, que ce constat est basé sur des faits bien réels).

Fidéliser ses clients tout en attirant de nouveaux

Car à ce stade, il vous faut vendre bien sûr, mais déjà à penser à demain en fidélisant vos clients. N’oubliez pas que quel que soit votre domaine, des milliers de sites vous concurrencent plus ou moins directement. Comment faire pour vous démarquer, vous faire sortir du lot ?

Des prix, des conseils, un blog, des jeux-concours, des offres promotionnelles, ….il existe de multiples moyens pour réussir en la matière, et chacun d’eux exige une disponibilité de tous les instants.

Vous croyez que vous avez réussi et que votre boutique en ligne va enfin décoller. C’est possible mais pour cela, il vous faut, chaque jour, savoir vous remettre en cause et vous lancer de nouveaux défis. On en parle dans le prochain article.

Et vous, le e-commerce, vous le gérez comment ?

Le e-commerce, réussir à séduire le client !

Après nous être interrogé sur les moyens de réussir à attirer le chaland dans notre boutique, il faut désormais réussir à séduire le client, et donc l’accueillir et là encore, bon sens et fibre commerciale sont nécessaires.

Un magasin bien tenu, une nécessité et même une obligation pour séduire le client 

Que faites-vous lorsque vous entrez dans un magasin et que le sol est jonché de détritus, qu’aucun prix n’est indiqué ? Vous ressortez immédiatement. Cette première impression existe aussi (et même avec plus de force) sur la Toile. Vous n’avez que 2 ou 3 secondes pour convaincre.

Une faute de goût sur votre page d’accueil, des fautes de grammaire ou d’orthographe, des illustrations pas forcément au top,….et l’Internaute quitte votre site sans même avoir pris le temps de découvrir vos offres uniques et exceptionnelles. Quel dommage, non !!!!

Séduire le client, le rôle du rédacteur Web 

Comme dans un magasin, accueillez l’Internaute avec un sourire (oui très difficile à restituer sur la Toile et pourtant c’est possible) et soignez votre présentation, aussi bien visuelle que textuelle. Inutile de ne place que du texte pour tout expliquer en une page. Inefficace de ne montrer que des photos, aussi belles soient-elles, qui n’expliquent rien.

Un compromis, un zest de bon sens, une fibre commerciale et surtout beaucoup, beaucoup, beaucoup d’efforts.

Le rédacteur web a en charge (aussi) de faire ressortir cette impression, cette « bonne première impression »…..

Les avis client, une arme commerciale ??

Je ne vais pas me tirer une balle dans le pied en refusant telle ou telle proposition de travail et je ne doute pas qu’à la lecture de cette brève sur les avis client, vous allez être nombreux à me contacter.

Tout le monde (ou presque) sait à quels points les avis client sont importants sur un site de e-commerce.  Si 1 Internaute sur 2 (la proportion est déjà énorme) a déjà déposé un avis sur un site, ils sont plus de 90 % (oui la proportion fait rêver) à regarder les avis des clients avant d’acheter un produit ou un service.

Aussi est-ce un argument de poids qu’il est indispensable de valoriser. Certains e-commerçants (des petits entrepreneurs à des très grands groupes,  mais chut je tais les noms) ont alors eu la très mauvaise idée de faire rédiger de faux avis clients. On m’a contacté à de maintes reprises pour ce genre de travail, que je refuse systématiquement.

Il ne s’agit pas d’écrire pour le web là, mais juste de faire n’importe quoi. Je sais que je perds des commandes (et donc de l’argent)  mais accepteriez-vous de vendre à l’arraché un produit inutile à une personne âgée ou en difficulté ? Pour moi cela relève du même niveau.

La rédaction Web (je me bats assez au quotidien) est un véritable métier et si un jour (on peut toujours rêver) il devait y avoir une charte déontologique, la rédaction de faux avis devrait faire partie des interdits absolus.

Mesdames, Messieurs, publiez les véritables avis de vos clients. Vous avez des critiques, alors n’hésitez pas à les publier et à rendre compte des actions entreprises pour remédier au problème (si il y en a un). Votre futur client (des gens comme vous et moi) sait très bien que l’erreur est humaine et il saura récompenser vos efforts si vous vous démenez pour régler les problèmes.

Allez, qui se charge d’écrire les vrais commentaires ci-dessous….

Comment attirer des clients sur votre boutique avec la rédaction web ?

Chacun veut disposer de son propre site de e-commerce, et ainsi on voit fleurir des milliers de sites, dont beaucoup n’arrivent pas à « décoller ».  Car même si vous débordez d’énergie, vous allez devoir vous battre pour exister sur la Toile et ainsi attirer des clients.

Je n’entends pas vous expliquer les actions à accomplir et les démarches à suivre  pour réussir dans la vente mais vous rappeler quelques notions essentielles et de base pour avoir au moins une chance de lancer avec succès votre boutique en ligne.

Si je suis aujourd’hui rédacteur indépendant pour de nombreux sites Web notamment, j’ai été, plus de 10 ans durant, directeur de supermarchés alors le commerce c’est un peu mon dada. Les bases ne changent pas entre le commerce en ligne et le commerce plus traditionnel.

Un site, une boutique virtuelle
Rendez votre site aussi attirante que cette vitrine

Vous faire connaître, une des clés du succès pour attirer des clients

 

Lorsque vous passez dans une rue, vous voyez les devantures des magasins et c’est à ce moment-là que vous décidez ou non d’entrer pour faire quelques emplettes. C’est exactement la même chose sur Internet, puisque vous devez inciter le chaland (en l’occurrence ce sera un Internaute) à pénétrer sur votre site.

Votre devanture à vous reste donc la Toile et si votre zone de chalandise est illimitée (en théorie vous pouvez toucher des dizaines de millions de personnes), vous devez néanmoins concentrer vos efforts sur votre visibilité.

Les clients ne viendront pas à vous s’ils ne vous connaissent pas. Il vous faut donc travailler (et la liste n’est pas exhaustive….)

  • Les mots clés, ces fameux mots clés tapés frénétiquement par les Internautes.
  • Le bouche à oreilles traditionnel se décline ici sous la forme de liens (le netlinking) ou la participation à des forums, des blogs,….
  • La publicité (gratuite ou payante) au choix, qui se doit alors de vous démarquer par rapport à vos concurrents.
  • Les opérations commerciales : bien sûr il y a vos promos, vos soldes,…mais ne négligez pas la possibilité de multiplier ces bonnes affaires avec les réseaux sociaux, les Marketplace

Alors si la rédaction Web fait partie des outils indispensables pour rendre votre boutique plus attrayante, elle n’est pas suffisante mais doit s’inscrire dans une stratégie plus globale….

Et vous, comment faites-vous pour attirer des clients sur votre site ou dans votre boutique ?