Ecrire pour le web une question technique et d’originalité

Ecrire pour le web doit répondre certes à des techniques de référencement et au traditionnel SEO, mais cela suppose aussi d’être original et « orienté commerce ». Et à cette époque de confinement et de coronavirus, il faut redoubler d’efforts. Aussi, quand c’est bien fait, on peut souligner le talent des auteurs. Aujourd’hui, une preuve par l’exemple. Comment exister quand on est vigneron, que les clients ne peuvent plus venir au domaine pour acheter les précieux breuvages, et que les livraisons / commandes ne sont pas considérées comme des courses de première nécessité (je ne parle pas d’un point de vue légal mais bien de l’ordre des priorités des consommateurs).

Les vignerons ont bien compris qu’aujourd’hui leurs consommateurs passent une bonne partie de leur temps libre (peut-on parler de temps libre ?) sur les réseaux sociaux. Alors ils ont décidé d’aller les chercher en leur envoyant un e-mailing …

 

Une dégustation de vin en période de confinement
Une dégustation de vin en période de confinement

Ecrire pour le Web un outil pour vendre et faire connaitre ses produits

Bien  écrire pour le web et notamment pour un emailing suppose un plan bien défini et facilement compréhensible, même si il faut aussi soigner l’objet de l’email. En l’occurrence, l’objet interpelle puisqu’il nous invite à une « Invitation à notre dégustation à l’aveugle sur Instagram Live ! »

L’invitation et le processus est simple et expliqué en vidéo et en peu de mots …..Tout le monde comprend rapidement le processus.

Un processus simple à comprendre et une communication maitrisée
Un processus simple à comprendre et une communication maitrisée

L’invitation à la commande est simple

Une commande pour partager un bon moment
Une commande pour partager un bon moment

C’est donc ensuite une expérience, qui est proposée. Les œnologues éclairés apprécieront de passer un moment convivial autour de leur passion, alors que les jeunes générations s’enchanteront de pouvoir se tester à la dégustation

Proposer une expérience originale
Proposer une expérience originale

Voilà donc un exemple de communication réussie. Bien évidemment, il a fallu apprendre à écrire pour le web, mais avouez que l’efficacité et la réussite de l’opération repose sur son originalité et sur l’expérience qui est proposée. Comme quoi ..

 

Et vous, que proposez-vous de cette communication ? Un autre exemple à nous proposer ou à mettre en avant ?

Faire peur à ses lecteurs fait-il vendre ?

 

 

Créer un sentiment d’angoisse ou de peur peut être bénéfique dans une stratégie marketing bien définie, et l’épidémie actuelle du Covid-19 en est un exemple parmi tant d’autres. En revanche, vouloir faire peut à tout prix peut se révéler être bien plus dangereux que profitable.

 

Faire peur, un objectif facile pour votre contenu web !

 

Susciter les émotions chez vos lecteurs, les rédacteurs web connaissent l’efficacité de cette stratégie, valorisée encore plus si vous vous êtes lancés dans une stratégie d’Inbound Marketing. Pour attirer un prospect, un titre énigmatique, ou sarcastique ou même effrayant peut ainsi être plus percutant qu’un titre descriptif. Il en va de même ensuite dans le développement de votre rédaction SEO.

La peur représente un sentiment plus « facile » à amplifier, et en cette période si difficile d’épidémie de coronavirus, il peut apparaître tentant, pour certains, de surfer sur ces aspects anxiogènes. C’est l’exemple de ce mailing marketing, que j’ai reçu, il y a quelques jours, qui s’appuie non seulement sur ce sentiment de peur mais fait appel à la crédulité de certains.

 

Le fond et la forme, un message à faire passer et une image de marque à imposer

Un mailing anxiogène suscitant la peur chez les lecteurs
Un mailing anxiogène suscitant la peur chez les lecteurs

Je vous ai déjà parlé de l’intérêt pour le référencement de s’appuyer sur le coronavirus et plus généralement sur l’actualité chaude. Cependant, vouloir faire peur avec ce virus (ici, l’auteur du mailing veut nous faire craindre une perte totale de revenus) reste une opportunité, qui peut s’avérer comme dangereuse. En effet, la stratégie éditoriale de l’entreprise concernée est bien identifiée :

  1. Il existe un danger, celui de perdre tous vos revenus
  2. Il faut donc vous constituer un autre revenu ou générer des revenus complémentaires
  3. Nous avons une solution prête à l’emploi pour vous

En revanche, elle peut être néfaste à l’image de marque véhiculée. En effet, l’argumentaire ne tient pas dans les atouts de la solution déployée ou dans les bénéfices que vous pouvez en retirer. Mais l’accent est mis sur le danger, qui est bien existant et contre lequel cette solution peut vous protéger.

Bien réfléchir à sa stratégie éditoriale, la meilleure manière d’être paré à toute éventualité

 

L’entreprise aurait listé dès le départ les caractéristiques intrinsèques de ces solutions (un ROI imbattable, un coût supportable par tous, une différenciation sociale, …), elle aurait pu s’appuyer dessus tout en soulignant le danger représenté par le coronavirus. Cela aurait permis de s’appuyer sur ces contenus opportunistes tout en restant fidèle à son image. Par exemple,

  1. Notre entreprise a initié le télétravail pour tous ses salariés et cela leur permet de conserver un revenu
  2. Car en cette période de crise, chômage partiel et perte de revenu sont des réalités pour un grand nombre de citoyens
  3. C’est le moment de découvrir notre solution ….

 

Vous avez compris la logique. Le mailing est donc moins anxiogène, mais plus en phase avec l’image de marque, qui aurait pu être définie au départ. C’est pourquoi, j’insiste sur cette préparation indispensable pour espérer un jour pouvoir réagir instantanément à une actualité chaude du moment. Être spontané ne s’improvise pas sur le web, et certaines erreurs peuvent alors être commises.

Et vous, comment gérez-vous vos contenus chauds ou opportunistes ? Des exemples à partager ? des conseils à donner ? Des questions à poser ?

Emailing marketing, un expert du contenu fait une erreur grossière !

On vous explique que pour réussir votre emailing marketing, il faut créer le besoin et inciter à l’action. Certains évoqueront les incitateurs à l’achat et d’autres spécialistes de l’emailing marketing souligneront l’importance des triggers (déclencheurs). Le plus souvent, l’offre d’un email commercial va donc être limitée dans le temps, vous imposant de prendre une décision rapide.

Le plus important des CMS, WordPress, a apparemment mal compris la leçon, à moins qu’il ne soit devenu un nouvel expert de l’emailing marketing. Dès la première ligne, il m’annonce que mon offre promotionnelle a expiré, et donc que je ne suis plus concerné par ce dont il va parler. Il récupère la chose en me précisant que l’offre   est prolongée, sans pour autant me mettre en avant.

Un emailing marketing pas forcément réussi avec WordPress
Un emailing marketing pas forcément réussi avec WordPress

Pas de personnalisation, un trigger mal choisi ou en tout cas mal expliqué, je trouve cet emailing marketing de WordPress assez médiocre à vrai dire.

Écrire pour le web, un travail d’équipe

Pour écrire pour le web faut-il être seul ou au contraire privilégier le travail en équipe ? Avouez, que vous vous êtes déjà posé la question.

Le rédacteur web, lorsqu’il rédige un e-mail marketing, pèse le sens de chaque mot et réfléchit pour inciter le lecteur à vouloir en savoir plus ou dans certains cas à vendre. Bien évidemment, celui ou celle qui consacre son temps à écrire pour le web n’est pas qu’un spécialiste des mots, il doit être un expert du marketing et un fin connaisseur du comportement des destinataires, à qui sa prose est destinée.

Pourtant, les efforts à déployer pour écrire pour le web peuvent être réduits à néant en une seconde, comme je vous le démontre avec cette copie d’écran.

 

écrire pour le web, un travail d'équipe
écrire pour le web, un travail d’équipe

Un emailing marketing parfaitement rédigé et qui termine dans la boite SPAM. Et il faut bien l’avouer, je ne dispose pas des compétences techniques pour expliquer ce résultat et encore moins pour y remédier. Mais quand je vous dis qu’une rédaction web efficace est un travail d’équipe, et que le travail isolé et solitaire du spécialiste SEO ne doit être qu’une légende ….

Toujours est-il qu’en quelques secondes, les efforts du rédacteur web se trouvent réduits à néant ! Avouez que c’est rageant, et cela explique en partie mon ambition de fédérer des spécialistes et des experts de tous ces sujets techniques (je vous parlerai plus longuement de cette ambition, mais vous pouvez toujours m’écrire pour vous faire connaitre que vous soyez rédacteur, rédactrice Web ou développeur, référenceur, designer, …)

Et vous, avez-vous déjà vu vos efforts en termes de rédaction web réduit à néant pour une raison diverse ? Laquelle ?

 

 

Créer un besoin pour pouvoir vendre ! Un objectif du contenu web

 

Le contenu web a de multiples fonctions et doit viser de nombreux objectifs. Un de ceux-ci reste néanmoins de vendre…..

Cette semaine, vacances scolaires obligent (et oui le rédacteur web indépendant a aussi une vie sociale), un petit billet sur un emailing reçu. Il ne s’agira pas de souligner un élément qui ne fonctionne pas ou pénalisant mais bien au contraire de souligner à quel point la création de contenu pour le web répond à une démarche marketing et donc formatée …

Dans un emailing comme dans un texte web, on vous demande en premier lieu d’attirer le client, l’inciter à découvrir votre proposition (et donc votre contenu). Ici, un réseau social me promet un essai gratuit. Pour un rédacteur web, le réseau social est un outil de communication précieux, alors si il est possible d’économiser quelques euros sur son budget, on a envie…Mon attention est titillée, d’autant plus que le contenu proposé est visuel et peu de texte. (Si LinkedIn veut étoffer ses emailings, qu’il me contacte… :))

Emailing marketing de LinkedIn Emailing marketing de LinkedIn
Emailing marketing de LinkedIn

On m’explique alors ensuite, que 387 personnes ont vu mon profil, et là le rédacteur crée un besoin impérieux. LinkedIn est un réseau social apprécié des professionnels et du B2B, alors aussitôt mon esprit s’affole et je me demande combien de personnes sur ces 387 personnes ont un projet éditorial, pour lequel je pourrai leur apporter une réponse.

Je suis presque prêt à demander à LinkedIn de m’indiquer combien je dois payer pour avoir les coordonnées de ces contacts. Mais ils pensent à tout et ils me conseillent un abonnement Premium, qui me donnent accès à ces précieuses informations. Et comme je n’ai pas la mémoire d’un poisson rouge, je me souviens qu’ils ont commencé leur emailing marketing en évoquant un essai gratuit.

En deux secondes, ils ont réussi à créer un besoin (J’ai besoin de trouver de nouveaux clients. J’ai une base de prospects qualifiés de 387 personnes accessibles aisément) et à me proposer une solution gratuite (pour un mois certes mais gratuite quand même). C’est donc un objectif réussi.

Pour la petite histoire, je n’ai pas cliqué et je n’ai pas renouvelé mon adhésion Premium, pour une raison là encore marketing et de communication (mais cela je vous en parlerai plus tard).

Et vous, avez-vous un exemple d’emailing impactant et réussi à nous envoyer ?

Rédiger un emailing pour imposer son image de marque

 

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un email marketing reçu il y a quelques jours en deux exemplaires. Une coquille a du se glisser dans la première version de cet emailing et les auteurs ont souhaité corriger cette coquille.

 

Rédiger un emailing, une action pour atteindre un objectif précis et défini

Une petite copie d’écran de ma boite mail et quelle surprise, deux e-mails du même destinataire avec le même objet, bien que je note que le second ést un erratum. Il aura donc fallu 48 minutes au responsable de l’emailing pour comprendre qu’une erreur s’était glissée dans son email marketing. C’est Quentin des Produits laitiers, qui m’écrit …

 

Rédiger un emailing, ne pas commettre d'erreurs
Rédiger un emailing, ne pas commettre d’erreurs

Nous avons tous déjà commis de telles erreurs, et je ne vais pas m’attarder sur le motif qui a poussé Quentin à corriger une coquille…. Seulement, je peux comprendre, pour qui se plaint déjà de recevoir trop d’emails publicitaires chaque jour, que deux messages en moins d’une heure constitue en soi une gêne…Je vous ai déjà souligné les efforts à déployer pour rédiger un email marketing, et je ne peux que souligner, qu’il faut être rigoureux et organisé. Mieux vaut se rendre compte de l’erreur avant l’envoi en lui-même.

 

L’écriture, une mise en forme des idées et des projets de l’entreprise

Alors je m’empresse d’ouvrir le second e-mail, celui déjà corrigé et là une autre erreur me saute à l’œil…

 

 

Rédiger un emailing

 

Certains seront, comme moi, et chercheront les éventuelles coquilles qui ont été corrigées (n’oubliez pas que je dispose également de l’emailing originel)…Peu importe, le message se déroule donc et le design est sympa, le contenu aussi comme vous pouvez le voir.

 

Rédiger un emailing

 

Je vous livre la 3ème partie de ce message promotionnel, et on comprend qu’en s’attelant à rédiger cet emailing , les auteurs avaient une idée bien précise : promouvoir la nouvelle catégorisation de leur site.

 

Rédiger un emailing

 

Voilà, vous avez l’ensemble de l’email corrigé reçu dans ma messagerie. Je profite de cette occasion pour insister et revenir à ce que je vous ai déjà dit. Ecrire un texte pour le web (et l’emailing constitue une forme de rédaction) ne se résume à la seule rédaction, mais la vérification des coquilles fait également partie du travail. Ici, une étape a été faite trop rapidement. L’objectif n’est surtout pas de lancer la pierre aux produits laitiers mais bien de vous faire comprendre que chaque étape est importante. A quoi bon proposer un contenu de qualité si la moitié des internautes ne vont pas au bout de la lecture, irrité d’avoir été dérangé à deux reprises.

Prenez donc le temps de lire et relire vos écrits SEO avant de les envoyer et / ou de les publier.

Je termine ce petit billet en vous demandant de revenir quelques lignes au-dessus. Je vous disais que quelque chose m’a immédiatement titillé en lisant cet email déjà corrigé. Alors avant de vous le dévoiler, et pour vérifier que je ne suis pas devenu un maniaque, je vous laisse le temps de me faire parvenir vos propres retours. En attendant, j’adresse un email à Quentin pour lui donner la parole, afin qu’il puisse réagir, s’il le souhaite, à cet cas concret.

Avez-vous, vous-aussi, trouvé une autre erreur majeure dans cet emailing ?

La transformation digitale à portée de clics avec France Num

 

Une fois n’est pas coutume, je vous propose de découvrir un site ressource pour toutes petites et moyennes entreprises. Une ressource qui répondra à bien des attentes, alors pour une fois, un article de blog qui ne fait pas la promo de mes prestations, c’est aujourd’hui et maintenant.

S’appuyer sur la transformation digitale pour progresser et se développer !

La transformation digitale n’est pas une réalité que pour les multinationales et les grandes entreprises, bien au contraire. Parce que le tissu économique est constitué, pour une grande majorité, par des PME, des TPE ou encore des ETI (on adore les acronymes en France, et c’est aussi une source d’inspiration pour le rédacteur web indépendant. En effet, lister la signification des acronymes peut être une bonne idée pour construire un calendrier éditorial  efficace et attrayant pour les lecteurs). Mais entre le rédacteur web indépendant, le webdesigner, le spécialiste référencement SEO et SEA, … les plus petites entreprises peuvent parfois se sentir un peu perdues.

Quelles sont les priorités pour réussir à optimiser son action sur la Toile ? Qui dois-je contacter en priorité ? Le contenu est-il le premier besoin à satisfaire ? … Autant de questions, auxquelles chaque freelance du Web apportera une réponse différente, alors que l’ambition est commune à bien des petites et moyennes entreprises.

Votre rédacteur web vous conseille une stratégie globale

Vous êtes arrivés sur le blog d’Éric Rédaction, car vous avez peut-être besoin d’un rédacteur web pour produire du contenu pour votre site et / ou votre blog. Je réponds bien évidemment à chacune de vos interrogations et de vos demandes. Pourtant, je vous conseille, si vous vous lancez d’élargir votre vision, et pour y parvenir, vous avez aujourd’hui une aide précieuse avec France Num, le portail de la transformation numérique des entreprises.

Certes, les spécialistes en la matière trouveront le site et les conseils dispensés trop « généraux » ou pas assez « pointus ». Cependant, force est de constater que l’ambition du gouvernement trouve ici une réponse pratique et simple à mettre en œuvre. Il ne vous suffit plus que de suivre les astuces, expliquées par des experts de chacun des domaines.

Un accompagnement adapté pour la transformation digitale
Un accompagnement adapté pour la transformation digitale

 

Je pourrai détailler les différentes rubriques, mais je vous laisse le découvrir par vos propres moyens. C’est une ressource inspirante tat pour le rédacteur web que je suis que pour le chef d’entreprise, qui cherche à développer son activité en s’appuyant sur la transformation digitale (ce que je suis aussi en fait).

Et vous, connaissez-vous ce site ? Avez-vous d’autres ressources à citer pour une approche globale pour aider celles et ceux, qui découvrent l’univers de la Toile ?

 

La rédaction d’un emailing, la nécessité de savoir bien se présenter

 

Bien que l’on parle sans cesse de rédaction d’un emailing ou de contenu, le rédacteur Web a parmi ses missions essentielles la délicate tâche de présenter l’entreprise ou le Webmaster, pour qui il travaille. Cela n’a l’air de rien, et pourtant la présentation m’apparaît aussi essentielle que la communication visuelle ou encore la charte graphique, élaborée par ce client. Que ce soit lors de l’écriture d’un article de blog ou pour promouvoir le contenu du site sur les réseaux sociaux, la rédaction web doit permettre d’identifier l’auteur du contenu de manière infaillible. Alors quand il s’agit d’écrire un emailing, cette nécessité devient encore plus pressante et nécessaire. Certains sourient et pourtant, … Je vous laisse prendre connaissance d’un emailing reçu ces derniers jours, où il est question d’autorépondeur et de stratégie marketing en termes de contenu.

C’est donc Caroline, qui me présente une méthode qu’elle a mise au point et qui devrait me permettre de gagner des dizaines de clients supplémentaires (Déjà pour pouvoir satisfaire ces innombrables demandes, à part me faire greffer des bras et un deuxième ou un troisième cerveau, je ne vois que peu de solutions à moins de sacrifier à la qualité garantie par Eric Rédaction … 🙂 Un peu d’auto promotion ne fait pas de mal)

 

Rédaction d'un emailing le début avec l'annonce de l'identité de l'expéditeur
Rédaction d’un emailing le début avec l’annonce de l’identité de l’expéditeur

Je suis déjà prêt à bondir pour informer Caroline d’une petite coquille. Rien de grave, une faute d’inattention pour lui dire, que je confirme qu’elle n’est pas « arrivée là par hasard » (Vous avouerez qu’il existe des fautes d’orthographe plus difficiles à éviter)  Dois-je lui dire au passage que je suis surpris de ces 3 années de recherche et d’expérimentation ?

Et en poursuivant ma lecture, je me rends compte que c’est moi qui suis dans l’erreur, car ce n’est pas Caroline qui m’écrit mais Sébastien, l’inventeur de la méthode que Caroline a expérimenté pendant 3 ans… Et là je suis perdu ?

 

Rédaction d'un emailing, la surprise du chef avec la signature
Rédaction d’un emailing, la surprise du chef avec la signature

Comme quoi, même la rédaction d’un emailing doit concentrer l’attention jusqu’au bout, sous peine de voir se glisser de telles erreurs, qui interrogent.

Et vous, comment vous présentez-vous dans la rédaction d’un emailing  ? Et plus généralement dans vos textes ?

 

 

 

Le message avant tout, une obsession pour le rédacteur web

 

Nous cherchons toujours à mettre en avant le message à faire passer. Le rédacteur web a la charge d’optimiser ce message pour le SEO et le référencement de son client. Mais il ne faut jamais oublier le contenu, car le référencement n’est pas une fin en soi. Et parfois en surfant sur le web, on trouve quelques bonnes idées qui réussissent à faire passer simplement un message complexe….. Il ne faut jamais le copier (attention, le duplicate content est l’ennemi juré du rédacteur web) mais on peut s’inspirer de ses trouvailles ou tout simplement féliciter celui ou celle, qui en a eu l’idée.

Les rédacteurs web sont nombreux à s’être cassé les dents sur les sempiternelles avertissements concernant les cookies et la protection des données. Alors quand un site trouve une idée originale pour demander la permission des cookies … 🙂 …Ici, le message est bien passé, et une pointe d’humour change tout…. Comme quoi parfois, la rédaction web ne tient qu’à un détail…

N’hésitez pas à partager les trouvailles, que vous faites sur la toile !

Une idée (simple) efficace pour élaborer votre calendrier éditorial

 

Trouver des idées pour créer du contenu pertinent et efficace n’est pas chose facile et toutes les rédactrices web vous le confirmeront. Pourtant, les sources sont inépuisables et en la matière, la Toile n’est pas votre seul allié. D’autres outils bien plus courants peuvent être consultés avec bonheur … comme le simple calendrier

 

L’éphéméride, une base à ne pas négliger pour votre calendrier éditorial

 

Vous prenez soin de varier le type de contenu lorsque vous élaborez votre calendrier éditorial. Mais en travaillant sur la stratégie éditoriale de votre site ou de votre blog, vous avez rapidement compris que si certaines périodes sont chargées d’autres semblent plus difficiles et moins compatibles pour créer un contenu original. Entre les dates des opérations commerciales, qui nécessiteront la rédaction d’un texte optimisé et les dates incontournables, comme les fêtes de fin d’année, avez-vous pris le temps de consulter le …. Calendrier. Pas le calendrier éditorial, sur lequel vous travaillez, mais le calendrier que nous avons tous sur notre bureau ou accroché à un mur. Ce sera l’occasion de trouver des sources d’inspiration. Le changement de saison ou encore l’éphéméride peut ainsi constituer une source d’inspiration pour votre rédacteur web.

 

L’inspiration naturelle pour créer un contenu de qualité

 

Ainsi, le 24 avril dernier, la société Hop , avait identifié que nous fêtions Saint Fidèle et les stratèges de cette filiale d’Air France ont décidé de surfer avec bonheur sur cette fête assez particulière.

 

La stratégie de contenu une inspiration au quotidien
La stratégie de contenu une inspiration au quotidien

Nous vous laissons juger de la pertinence des propos, invitant à l’infidélité, mais tenons à souligner la démarche originale de la marque, qui, sous prétexte d’envoyer une petite carte postale à la société (au passage, on verra que la parité n’est pas encore la règle en termes de communication) nous glisse fort judicieusement ses coordonnées postales. Notre propos n’est pas ici d’évaluer le contenu mais bien d’insister sur l’approche « calendrier éditorial » …C’était prévu depuis longtemps, et d’autres dates se succèdent ainsi dans l’année, offrant à la communication de nouvelles idées de contenus attrayants.  Tout le monde ne doit pas jouer sur les mêmes infos, mais l’éphéméride donne plein d’informations, et si on garde le 24 avril, on comprend qu’une société spécialisée dans la mode pourra plus être attirée par l’anniversaire de Jean-Paul Gaultier.

Voilà comment un simple calendrier peut aussi servir de source d’inspiration pour le rédacteur web et la stratégie marketing de votre entreprise. Alors n’attendez pas le dernier moment et commencez dès à présent à repérer les dates importantes pour vous.

Et vous, utilisez-vous le calendrier civil pour élaborer votre calendrier éditorial ? Comment ? Avec quels résultats ?