Pourquoi tenir compte de chaque détail dans la rédaction d’un email marketing ?

 

La rédaction d’emailing reste difficile, et nous en avons déjà parlé. Une fois n’est pas coutume, nous vous présentons un email reçu la semaine passée, nous invitant à découvrir de nouvelles saveurs. Inutile de vous cacher l’expéditeur de cet emailing, mettant en valeur bières et autres cocktails : Auchan. La rédaction d'un email marketing

 

Nous pourrions disserter des heures sur chaque phrase de cet emailing. Rappelons néanmoins, que ce dernier n’est pas rédigé pour le référencement (nous préférons le rappeler après quelques messages reçus) mais pour nous faire craquer pour ces saveurs prometteuses.

L’efficacité marketing de cette rédaction web n’est pas notre propos du jour.

 

Quand un détail peut nuire à l’efficacité de votre emailing marketing

 

 

Le contenu de cet emailing est, à notre avis, bien construit et il peut inciter à commander ou tout du moins à se déplacer en magasin. On se doute, que du rédacteur web au pro du marketing, chacun a pu lire et relire le message.

Et pourtant, voilà comment nous avons découvert cet emailing :

 

 Détail d'un email marketing

 

A moins qu’Auchan ne se soit converti massivement et avec outrance à l’écriture inclusive, la faute est grossière et saute aux yeux. Est-ce à dire qu’elle va empêcher les lecteurs de commander ? Rien n’est moins sûr. Une chose est certaine, si Auchan voulait figurer sur le blog de votre rédacteur web préféré, alors ils ont visé juste … 🙂

Comme quoi de l’email marketing à l’article de blog, la rédaction web passe aussi par une grande attention aux détails….

Et vous, quel est votre avis sur la question ? Vous y prêtez attention ou vous vous concentrez sur le message lui-même ?

L’écriture au quotidien, une attention particulière sur la rédaction Web

 

La rédaction web n’est qu’une forme parmi d’autres de l’écriture. Engagé sur bien des fronts, Eric Rédaction souhaite partager les erreurs trouvées ici ou là, ou au contraire vous faire part de belles réussites éditoriales. Alors participez, partagez, et manifestez-vous !

De l’écriture à la rédaction web, des formes aussi nombreuses que variées

 

Eric Rédaction reste un spécialiste de l’écriture sous toutes ses formes. Parce que l’écriture web mais aussi plus traditionnelle (certains préféreront parler de Print) est un puissant vecteur de communication, nous ne cessons, au quotidien, de nous inspirer de ce qui est fait par des journalistes web, des rédacteurs web, des écrivains, des journalistes, ….

C’est pourquoi nous avons décidé de créer cette rubrique « Déjà vu sur le web », en vous proposant, de temps en temps, de vous livrer quelques réflexions sur la rédaction d’un article Inbound Marketing, quelques remarques sur un catalogue papier, quelques avis sur un email reçu, ….

Il ne s’agira aucunement ni de railler une rédaction, ni de pointer un défaut mais de livrer nos avis (qui n’engagent donc que nous) sur un écrit, quel qu’il soit.

 

Rédacteur Web et créateur d’entreprise pour une approche responsable

Contenant et contenu au service de l'efficacité
Contenant et contenu au service de l’efficacité

Aussi présenterons-nous à travers cette nouvelle catégorie des exemples trouvés ici et là de. Nous avons pris la décision d’éviter, dans la majorité des cas (parfois, cela ne sera pas possible), de ne pas citer l’auteur de ces rédactions web ou Print. Il ne s’agit pas de pointer une erreur ou de critiquer, comme nous l’avons déjà dit mai bien de progresser dans l’évocation de toutes les problématiques relatives à l’écriture sous toutes ses formes (depuis la rédaction web jusqu’à l’écriture d’articles de presse).

En revanche, nous avons décidé de toujours prévenir l’auteur de ces rédactions et de lui indiquer le lien de l’article pour qu’il puisse y apporter un commentaire ou nous adresser une réponse. De notre côté, dans le respect de notre démarche, nous nous engageons à toujours faire connaître les réactions reçues. Parce que bien souvent ces exemples illustreront certains travers à éviter ou des erreurs à ne pas commettre, cela permettra également à ces auteurs de corriger le tir.

 

La rédaction web au service de votre réussite

 

Cela démontre bien que le rédacteur Web, en tout cas comme Eric Rédaction le conçoit, est bien plus qu’un écrivain en devenir. Il est un véritable partenaire, qui vous accompagne à atteindre les objectifs, que vous avez définis.  Il ne s’agit pas d’aligner des mots en assurant une écriture SEO compatible mais de rendre le contenu efficace (pour les moteurs de recherche) et attrayant et séduisant (pour les prospects, les lecteurs, …)

C’est ce qu’Eric Rédaction vous propose. Un partenariat sur la durée pour atteindre l’efficacité à laquelle vous aspirez. Alors demandez-nous et ensemble commençons à écrire une belle histoire faite de réussite et de progression.

 

N’hésitez pas à nous envoyer des exemples de rédaction, qui vous ont choqués ou tapés dans l’œil. Ce sera l’occasion de partager et d’échanger sur tous les sujets….

L’email marketing, l’art d’une rédaction web personnalisée et originale !

On a beau décrire dans les moindres détails les règles de la rédaction web, le rédacteur, lorsqu’il est seul devant son écran, peut éprouver les pires difficultés à tout concilier. Et pourtant, chaque détail a son importance…..

 

L’emailing,  une rédaction web particulière

Dans les mains du spécialiste du marketing, que vous êtes, l’emailing reste une arme redoutable à condition de savoir la manier. Éric Rédaction ne vous propose pas une formation accélérée pour devenir un expert du commerce en ligne mais vous dévoilera, de temps en temps, des retours sur des exemples trouvés ici ou là sur le Toile. Et pour commencer cette série des « Déjà Vu sur le Web » , nous allons évoquer un email reçu récemment , et pour être précis le 13 septembre dernier. Pour être sûr de la date, l’expéditeur (un site spécialisé dans la photographie…) avait même pris le soin de le mentionner en objet.

Objet du message :        C’est la St-Aimé !

 

On évoque souvent la nécessité d’écrire un objet de message percutant pour vos opérations d’emailing marketing. Là, c’est sobre et cela appelle au clic…Une Saint Valentin en septembre ou une déclaration secrète…vite, que me réserve ce message…

 

Titre percutant et message clair et direct pour un emailing efficace

 

Là, dès le départ, l’emailing nous plonge dans le cœur du sujet en nous invitant à :

 

Dites-leur je t’aime en photos

 

S’ensuit une triste formule Cher(e) client(e). D’une part, le rêve se brise car nous voilà revenu au simple état de client, et qui plus est anonyme. Comme quoi chaque mot a son importance, et que dire de l’importance de la personnalisation que ce soit pour un email marketing ou une rédaction wb. Adapter l’écriture SEO au lecteur.

C’est vraiment dommage, car le début de la lettre (ah non pardon, nous ne sommes qu’un « cher client ») nous plongeait dans un autre univers.

Appuyez sur « pause » le temps de quelques minutes…

La vie défile, le quotidien nous rattrape et dans tout ça, nous en oublions l’essentiel : l’amour.

 

« Ce que nous faisons de plus sérieux sur cette terre c’est d’aimer, le reste ne compte guère. » Julien Green

 

Une belle occasion que la Saint-Aimé pour dire à vos proches ô combien vous les

aimez !

 

Un message qui ne doit pas faire oublier l’objectif

Un texte court, direct, facilement compréhensible et qui parle à chacun. Rien à redire sur cette partie. Mais comme pour le « Cher client » qui introduisait le propos, l’expéditeur devait ensuite profiter de ces belles intentions pour nous ramener à la réalité (plus tristement économique). Nous poursuivions notre lecture donc :

 

Découvrez ci-dessous nos idées de produits photo à personnaliser pour démontrer tout votre amour…

 Quelques photos de produits à commander, mais avouez que l’atterrissage était brutal. La Saint-Aimé, nous pensions que l’expéditeur nous aimait (pas trop quand même … :)) alors qu’il ne faisait que nous rappeler de « démontrer » notre amour. Une démonstration, le terme aurait pu être adouci.

La transition est difficile, nous vous l’accordons. L’emailing marketing se terminait par une formule de politesse trop prévisible pour être sincère.

Nous vous souhaitons une belle expérience photo,

Votre Service photo

 

En conclusion, l’emailing marketing de cette entreprise était très audacieux, puisque voulant nous parler d’amour. Avouons-le, il faut souligner le courage de cette marque. Le résultat est plutôt réussi, même si il reste difficile d’être sur le même ton tout le long d’une lettre ..d’amour. Notre objectif n’est pas de dénigrer le travail du rédacteur ou rédactrice web, en charge de cette missive mais bien de comprendre que les règles générales, présentées tout au long de l’année sur ce blog comme sur bien d’autres, doivent être suivies des faits, et que c’est alors bien plus difficile que cela ne pourrait le paraître. Pour être tout à fait transparent, Éric Rédaction a adressé une demande à cette entreprise pour qu’elle prenne connaissance de ce message et qu’elle y apporte une réponse si elle le souhaite, notamment pur nous dire si l’amour de ses clients a bien été …démontré … 🙂

Et vous, que pensez-vous de ce mail marketing ? Comment auriez-vous tourné le terrible « Cher(e) client(e) » ?

Une rédaction sans coquille, une possibilité offerte à tous

Grande première sur le blog d’Éric Rédaction, puisque nous avons décidé aujourd’hui de donner la parole à une professionnelle de la relecture : Françoise Degenne. Créatrice de Sans coquille, Françoise a une approche passionnante de l’orthographe et de sa place sur la Toile. Je vous invite, à ce sujet, à suivre la page Facebook de Sans coquille , sur laquelle chaque post se révèle aussi instructif que ludique…

Assez parlé et place désormais à cette interview

 

 

 

 

Relecture et correction
La relecture, la passion de Sans Coquille

   Françoise, tu as créé ta société Sans coquille.  Peux-tu nous expliquer de quoi il s’agit et ce que tu proposes ?

En réalité, je suis traductrice et j’exerce en libéral depuis 1986. Récemment, j’ai décidé d’ajouter à mes prestations un service de relecture sous le nom de Sans coquille, parce que je sais que nous ne sommes pas tous égaux devant la langue française, pour diverses raisons, et que je souhaite aider les blogueurs, journalistes, étudiants et autres à proposer des textes lisibles. Les fautes d’orthographe, de grammaire, d’accord, etc., rendent parfois la lecture de certains textes assez insupportable et j’ai souvent refermé la page d’un blog pour cette unique raison, alors que le sujet traité m’intéressait beaucoup. Je propose donc un service de relecture sur la forme (orthographe, grammaire, typographie, etc.) mais je ne touche pas au fond d’un texte, il appartient à son auteur.

Peux-tu nous expliquer quel a été ton parcours avant d’en arriver là ?

J’ai vécu dans un environnement familial favorable. Mon grand-père était boulanger dans un tout petit village, il était très cultivé et poète à ses heures (il m’a appris le mot « sigisbée » !) ; mon père a dû arrêter l’école après avoir obtenu son certificat d’études et il ne fait aucune faute d’orthographe. Lorsqu’un mot nous était inconnu, nous ouvrions un dictionnaire.

Après des études de langues et des séjours à l’étranger, je me suis orientée vers la traduction de l’anglais et de l’espagnol vers le français, principalement de textes généraux, techniques ou juridiques. Cela étonne parfois, mais pour traduire depuis une langue étrangère, il faut maîtriser parfaitement sa langue maternelle. Je m’attache donc depuis toutes ces années à perfectionner autant ma connaissance de l’anglais et de l’espagnol que celle du français et de ses très nombreuses subtilités !

Depuis 28 ans, je livre des textes en bon français, c’est le minimum, et bien entendu, sans aucune faute. Grâce à l’association de traducteurs à laquelle j’appartiens, j’ai pu bénéficier de journées de formation dans divers domaines, et celle qui était consacrée à la typographie m’a passionnée, de même que celle consacrée à « l’enrichissement de la rédaction en français ». J’« épluche » presque inconsciemment tout ce que je lis…

Les textes web sont-ils si mal écrits que cela, que tu souhaites les corriger ?

Pour ce qui est de la rédaction en elle-même, je ne me permets pas de juger. Le style du web est assez libre, chacun écrit selon son style propre, son public cible, ce n’est pas tellement l’aspect qui m’intéresse. Au contraire, je trouve cette diversité plutôt enrichissante. Mais n’importe quel texte, qu’il traite du jardinage ou des transactions boursières, de la vie de Jules César ou de la production cinématographique, perd une bonne partie de son intérêt dès qu’une faute me « saute aux yeux ». Une seule, passe encore, cela peut arriver à tout le monde, moi la première. Mais quand il est évident que l’auteur ne maîtrise pas les règles de base, j’ai vraiment envie de voler à son secours ! Je veux prendre plaisir à lire un texte.

Françoise,     quels sont tes clients ? Font-ils appel à toi en amont de leur rédaction ou après avoir connu des remarques ou des critiques sur leurs textes ?

Sans coquille est toute jeune, l’activité ne fait que démarrer, mais j’ai heureusement pu acquérir de l’expérience grâce à des relais associatifs ou amicaux. Les relectures que j’ai effectuées jusqu’à maintenant sont diverses, et je constate que la plupart de mes clients préfèrent m’envoyer la version définitive de leur texte. La seule exception est la thèse universitaire qui devait être revue avant publication. Il y a eu énormément d’allers-retours avec l’auteure, qui en profitait pour faire des modifications au fur et à mesure que nous avancions. Très enrichissant, surtout quand on parle de littérature française avec une Japonaise érudite !

Mais peux-tu nous expliquer en quoi  un texte corrigé peut  apporter un plus à un site web ? Et le coût n’est-il pas un frein ?

Un texte corrigé, donc sans rien sur le plan de l’orthographe ou de la grammaire pour arrêter le regard du lecteur, est évidemment plus agréable à lire. En lisant des textes qui contiennent des fautes, le lecteur se souvient parfois plus de sa difficulté à lire que du contenu lui-même. Pour le dire comme ma grand-mère, « ça fait mauvaise impression » et je ne suis pas la seule à faire ce constat. La lecture et le plaisir qu’on en tire sont indissociables !

En principe, le coût ne doit pas être un frein, d’autant qu’il n’est pas aussi élevé qu’on le craint parfois. Un professionnel ne devrait pas faire cette économie ; de même qu’il accepte de payer des fournitures et d’autres prestations, il devrait intégrer cette dépense à son budget.

Un particulier, qui tient un blog, peut-il faire appel à toi ? Tes prestations sont-elles accessibles ?

Un particulier peut bien entendu faire appel à mes services. Se renseigner ne coûte rien. Un échantillon de texte m’aidera à évaluer la prestation à fournir et à calculer un tarif abordable en fonction de différents critères.

Françoise,     as-tu des projets en tête ? Peux-tu nous en parler ?

Toujours des projets, notamment de faire connaître Sans coquille, mais ces deux activités, traduction et relecture, sont déjà très prenantes. Les autres projets, notamment d’écriture et de refonte de site Internet, vont devoir attendre un peu…

Merci pour ta gentillesse, et tous nos vœux de réussite dans ton activité. Souhaites-tu préciser ou nous parler d’autre chose ?

Merci à toi de m’avoir accordé la possibilité de m’exprimer sur ce sujet qui me tient à cœur, comme tu l’auras constaté. La seule chose que je souhaite préciser, c’est que ma démarche se fait dans un esprit bienveillant. Je ne vois pas l’intérêt de me moquer ou de critiquer durement. Je voudrais qu’on fasse appel à moi pour s’assurer d’avoir un texte propre et sans faute, rien de plus. Je ne suis pas là pour juger, chacun a son histoire, ses difficultés, et bien entendu, j’ai mes propres lacunes dans d’autres domaines. Entraidons-nous plutôt que de nous éreinter !

La correction
Pour des textes agréables

Merci encore à Françoise d’avoir bien voulu partager sa passion, et je ne manque pas l’occasion de rappeler l’importance de l’orthographe et du bon usage de cette si belle langue française même pour vos textes SEO.  Allez, je me suis arrangé avec Françoise, elle est aussi impatiente que moi de lire vos commentaires, et promis elle ne vous corrigera pas … 🙂

Des idées de lecture sur la rédaction Web

Comme promis, je vous livre quelques idées de lecture, trouvées ici ou là sur la Toile. Attention, il ne s’agit aucunement de vous proposer une revue de web exhaustive mais de souligner les tendances, avec lesquelles je partage un angle de vue ou d’approche. Maintenant tout est question de jugement, alors n’hésitez pas à me faire part de votre propre expérience et de vos propres lectures.

 

 

Des rédactions Web de qualité pour attirer l’Internaute

 

 

J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises, mais la profusion de textes à écrire, notamment lorsqu’il s’agit de livrer des milliers voire des dizaines de milliers de fiches article, peut amener (et c’est bien souvent le cas) à chercher un contenu à bas prix. Eve Demange répond à cette problématique dans un entretien à lire sur le site de Ferréole Lespinasse  et évoque les différentes possibilités offertes au webmaster ou à l’e-commerçant. Un sujet à approfondir, même si la qualité de votre contenu représente un axe de développement sur le moyen et le long terme. N’hésitez pas à vous engager sur cette voie en faisant confiance à un rédacteur professionnel et indépendant. Toujours concernant la rédaction, est-il nécessaire de revenir sur l’absolue nécessité d’écrire des textes uniques et originaux pour son site. Même si vous en êtes déjà convaincu, je me permets un petit peu d’auto promo, puisqu’au lieu d’un poisson d’avril, je me suis permis la publication d’un article sur le sujet sur l’excellent site de Webmarketing & Com : Comment et pourquoi bien écrire pour le Web ?

 

La rédaction web, un art à maitriser ou une activité à expédier au plus vite ?

 

Inbound marketing, content marketing,….autant de notions qui ne cessent d’occuper les moteurs de recherche et pour lesquelles tous les spécialistes ont un avis parfois diamétralement opposé. Je ne vais pas vous livrer ma définition et ma vision du content marketing, même si ce marketing de contenu reste à mon avis une des clés de la réussite sur le long terme. Car autant être honnête, si vous voulez booster vos visites sur une semaine, le content marketing n’est pas fait pour vous. Vous voulez en savoir un peu plus, alors je vous conseille la synthèse (sommaire certes mais listant les étapes pour réussir à s’imposer) du blog Alesiacom. D’autres vous conseilleront le recours à l’image, même si je reste réticent à ne parier que sur cet attrait visuel. Ne négligez pas cependant la richesse et les bénéfices d’une image correctement choisir. Le marketing par l’image existe aussi.

 

La rédaction web doit donc tenir compte de toutes ces exigences, sans pour autant s’éloigner de la parfaite maitrise des fondamentaux. L’orthographe, la grammaire, un vocabulaire pertinent sont essentiels à l’écriture pour le web. On le savait déjà, mais cela se confirme puisque même les géants du secteur s’effraient des conséquences de la multiplication des fautes dans les textes rédigés. Un texte bien écrit serait donc un atout indiscutable pour votre réussite.

Pour commencer la revue du Web d’Eric Redaction

Si je prends souvent la plume (en l’occurrence le clavier) pour vous parler de tout ce qui concerne la rédaction web et l’écriture optimisée SEO, je reste également informé de tous les sujets gravitant autour de ce sujet du référencement. Bien évidemment (et il ne faut surtout pas s’en cacher), je tire profit de ce partage, comme je l’espère, vous en tirez avantage.

La rédaction pour le web, une écriture donnant – donnant

Car comme pour un site e-commerce, mon site ne sert qu’à partager avec vous, à vous faire part de certaines de mes réflexions (relatives à l’écriture et au SEO) pour à terme vous convaincre de faire appel à mes services. C’est ainsi que doit se concevoir la rédaction web, en l’occurrence permettre à votre entreprise de disposer de textes de qualité pour augmenter votre conversion ou l’engagement de vos lecteurs.

Vous trouvez mes propos intéressants ou évocateurs (je vous apporte quelque chose) et en revanche vous me confiez la rédaction de vos projets SEO. Du donnant – donnant.

Ceci étant dit et toujours dans le but d’éclairer le sujet d’un œil neuf, je me décide (enfin diront certains) à vous faire part désormais de mes lectures trouvées ici et là sur la Toile. Inutile de spammer les textes passionnants sur le sujet mais juste vous les citer pour que vous puissiez vous en rendre compte. Une fois par mois (ou peut-être à un rythme plus soutenu), je vous dresserai donc une liste des adresses consultées avec bonheur sur la Toile, à vous ensuite de vous faire un choix.

Des textes passionnants sur le sujet du référencement et du SEO

Il faut bien un début à toute aventure, et pour cette première Revue de Web, il est normal de mettre l’accent sur ce qui me passionne vraiment : l’écriture et la rédaction Web. En me posant la question de savoir si cette écriture Internet tait une véritable activité ou un simple plaisir en mars 2013, j’élaborais alors une stratégie de réponse en précisant ma pensée.  Bien évidemment l’écriture Web exige le respect de certaines spécificités , et c’est de ces spécificités que l’on peut alors juger de la réussite d’une rédaction SEO .

Le plaisir passerait donc après le respect des critères et autres règles édictées pour le référencement et reléguerait le rédacteur pour Internet à la simple fonction d’exécutant.

Le débat n’est pas clos loin de là, et les prochains mois devraient me permettre de pousser plus en avant ma réflexion.

Le partage des ressources, vers un Internet durable ?

Ne vous offusquez pas, je ne vais pas, dans ces Revues du Web, lister indéfiniment mes multiples contributions à bien des sites spécialisés dans le sujet. La rédaction web est aussi une histoire de partage, car avouons-le, le rédacteur pour Internet cherche comme le romancier en herbe à être lu et apprécié du plus grand nombre. Aussi est-il normal de citer les textes, qui méritent d’être partagés.

Un long préambule pour cette première édition de la revue du Web façon Eric Rédaction. Cela s’avérait nécessaire. Mais même si la rédaction pour le web reste mon sujet de prédilection,   l’image mais aussi la vidéo  bénéficient d’atouts non négligeables que je vous conseille de (re)découvrir notamment à travers un des derniers articles de l’excellentissime blog « Ecrire pour le Web » et abordant ces questions sur l’efficacité de l’image dans vos efforts de référencement.

Pendant ce temps là, le SEO progresse…

Il n’est pas possible de tout lire sur le SEO ou sur le référencement naturel, tout savoir ou alors vous devriez passer votre temps à ne faire que cela. (Commencez donc par lire cet excellent article sur la curation de contenu). Je ne vais pas me lancer dans une revue hebdomadaire du web, comme le font de nombreux sites mais de temps en temps je compléterai cette liste de liens que je trouve particulièrement intéressant.

En matière de communication, il vaut mieux maitriser son sujet surtout lorsque l’on parle de la Toile où tout va plus vite. La moindre erreur, et le bad buzz vous guette, alors qu’un buzz bien orchestré pourra faire gagner de la visibilité à votre nom ou à votre marque. Alors une petite rétro de ce qu’il ne fallait pas manquer en 2013. Les 10 buzz de 2013 en quelques mots, alors que l’agence de marketing Digital Ludismedia nous indiquait le top 10 des annonces  vidéos de 2013

Sinon en cette période de bonnes résolutions, on se sent tous poussés des ailes avec la volonté de bien commencer l’année. Il faut alors se mettre aux nouveaux outils proposés par la Toile. En la matière, Google s’impose comme une solution à bon nombre d’attentes et de besoins, alors le petit dossier consacré aux outils Google est fait pour vous.(Le géant de la Toile développe même ses outils collaboratifs). Pour celles et ceux, qui cherchent les meilleures applications de 2013 pour les journalistes, c’est par ici sur le site de journalismes.info.

Je ne vais pas me limiter à ces « best of » de 2013 mais il faut aussi évoquer 2014. Commençons par découvrir les tendances qui devraient marquer la Toile en 2014. Bien sûr, on n’y apprend rien de révolutionnaire mais la confirmation notamment que la Toile sera de plus en plus mobile. (On peut prendre rendez-vous pour l’année prochaine mais les prédictions seront à peu de chose près les mêmes).  On pourra aussi s’attarder sur cet article qui s’interroge sur la liste des réseaux sociaux incontournables pour cette nouvelle année 2014

2 minutes pour se faire (re) connaître de Google

Le contenu est ROI, désormais tous les acteurs du Web (ou presque) s’accordent avec cette maxime.  Créer du contenu est devenu une des tâches essentielles pour celles et ceux, souhaitant soigner et optimiser leur présence sur la Toile. Comme pour tout ce qui se passe sur Internet, Google n’est alors pas très éloigné de ces préoccupations et proposent donc d’accompagner les Webmasters à trouver du contenu de qualité grâce à l’Authorrank ou dans une moindre mesure à l’Authorship.

La rédaction Web et Google
Google recherche des auteurs de contenu

L’Authorrank de Google va permettre d’associer du contenu à un auteur, ayant correctement rempli son profil Google +. Puisque Google reconnait déjà cet auteur comme créateur de valeur ajoutée, le contenu produit par ses soins sera alors mis en avant, améliorant le référencement du site sur lequel est publié l’article.  L’authorrank est donc plus exactement une « notation » Google de l’auteur concerné. La mise en place de la relation entre le contenu et l’auteur est alors permise par l’Authorship. Est-ce la clé pour se faire connaître de Google.

Grâce à ce dernier, le profil Google + du rédacteur sera alors indiqué en marge de l’article mais aussi sur la page de résultats Google. Puisque l’Authorrank permet à Google de se rassurer quant au contenu, le résultat ainsi obtenu est bénéfique pour tous :

  • Pour Google, cela permet de s’assurer un contenu de qualité (l’auteur est déjà connu)
  • Pour le site ayant fait appel au rédacteur, il peut se rassurer quant aux compétences du rédacteur mais aussi quant au fait que ce rédacteur est déjà suivi par xx personnes
  • Le rédacteur, quant à lui, améliore au fur et à mesure, son Authorrank et les promesses d’’une meilleure utilisation de ce dernier assure alors à ce rédacteur de soigner son image de marque et par conséquent de toucher plus de clients potentiels.

 

Se faire connaître de Google, une mission à adapter en permanence

 

Relisant cet article (nous sommes en février 2018), nous nous rendons compte à quel point les choses peuvent changer tant en termes de rédaction web qu’en ce qui concerne le référencement. Même si il ne fait pas supprimer cet article du blog, nous sommes conscients que les conseils prodigués ici ne sont plus guère d’importance ni d’intérêt. Et cela renvoie à un des problèmes majeurs qui se pose au rédacteur web : se mettre à jour en permanence et rester au courant de l’évolution des techniques de référencement. C’est un état d’esprit et un professionnalisme, dont doivent faire preuve le rédacteur web.

Et vous êtes-vous déjà passé à Google + ? Et surtout, êtes-vous à jour dans vos connaissances des règles du référencement ? 

 

Recherche sur Internet, Réseaux sociaux ou Moteurs de recherches ?

Qu’est-ce que la recherche sur Internet ? Le rédacteur web doit aussi savoir comment se comportent les Internautes, qui, par définition, sont appelés à devenir ses lecteurs. La recherche sur Internet doit donc être un sujet, que la rédaction web ne doit surtout pas ignorer. C’est en connaissant parfaitement les attentes et les désirs des Internautes, que le rédacteur web va pouvoir s’adapter et proposer des écrits attrayants et séduisants. N’hésitez pas à contacter Eric Rédaction pour savoir comment cette connaissance peut vous aider à booster votre réussite sur la Toile.

Recherche sur Internet, les devoirs du rédacteur web à connaître

 

Je vous invite à découvrir l’article consacré aux méthodes de recherches sur Internet. Si 54 % des sondés avouaient utiliser en 2012 les moteurs de recherche pour atteindre ce qu’ils recherchaient, ils étaient aussi 32 % à privilégier l’utilisation des réseaux sociaux. L’évolution de ce mode de recherche reste forte et continue (25 % en 2011), vous amenant donc, si vous cherchez à vous faire connaître, à ne pas négliger cette voie. Pas étonnant alors que Google cherche à imposer son réseau G+ comme le leader en la matière d’ici quelques années….

Et vous, plutôt Facebook ou Google ?

Un site pour comprendre le référencement : Web Rank Info

Créé par Olivier Duffez, Web Rank Info se présente comme la plus grande communauté francophone du référencement. Bien des questions sont abordées sur le site, qui propose alors à tous des formations payantes (il ne s’agit pas ici d’une association à but non lucratif) devant amener à améliorer le référencement de son site.

Un site SEO ?
Un site pour le référencement

On y retrouve donc toutes les actualités relatives à ce domaine de la Toile et un certain nombre d’outils pouvant vous aider à comprendre la Toile mais aussi à vous rendre plus visible. Ainsi, l’annuaire du site permet le référencement de votre site. Le forum, de son côté, permet de partager infos et astuces avec les nombreux utilisateurs. N’hésitez pas à y apporter votre contribution ou à y poser une question.

La boite à outils du site sera à explorer puisqu’elle vous permet de retrouver de nombreux programmes devant vous aider à progresser en la matière. Je ne vous détaille pas la liste (elle est importante et ne cesse de se développer) mais je vous laisse juger par vos propres moyens.

Pour résumer, WebRankInfo est un site à consulter régulièrement. Utile et convivial, il est une des portes d’entrée sur la compréhension de l’Internet et du monde du référencement.

Et vous, vous en pensez-quoi ?