Les lecteurs, des concurrents aux rédacteurs Web ?

Les rédacteurs Web remplacés par des clients ? Le titre est volontairement provocant, même s’il pointe une réalité incontestable. Alors quel est le sens exact de mes propos ? Je vous les explicite ou je laisse un lecteur les résumer … 😊

Pour commencer, rappelons qu’un rédacteur Web a la responsabilité de créer du contenu pour les sites Internet. La rédaction Web concerne aussi bien les fiches-produits, l’article de blog ou la page Corporate de votre site Internet. Rédacteur Web freelance ou poste de rédacteur au sein d’une entreprise, la mission ambitionne de renforcer le référencement naturel et le SEO et donc d’améliorer la visibilité du site concerné. Cette production de contenus (avec ou sans optimisation SEO) répond à des règles précises répondant aux exigences des algorithmes des moteurs de recherche (balise de référencement, utilisation des mots-clés dans les sous-titres et les paragraphes, respect de la ligne éditoriale, nombre de mots suffisants, maillage interne, netlinking, … ). Dans tous les cas faire appel à un rédacteur web indépendant comme Éric Rédaction constitue aussi un coût.

Écrire pour le Web, une mission réservée aux rédacteurs Web

 

Quelle que soit la stratégie éditoriale et / ou la stratégie marketing déployée, se faire référencer et améliorer son positionnement dans les résultats de recherche n’est pas toujours l’œuvre des rédacteurs professionnels. Un rédacteur ou une rédactrice Web doit aujourd’hui supporter la concurrence de l’intelligence artificielle. (Et je vous ai déjà souligné comment je m’efforçais de toujours tenir l’humain au-dessus de ce Machine Learning, présenté comme l’avenir de la rédaction SEO).

 Pour un E-commerce, la rédaction de fiches en masse peut être confiée à des outils, assurant une rédaction SEO automatisée.  Je ne vais pas vous rappeler que sur le web seul le contenu de qualité peut (éventuellement) vous aider à améliorer votre visibilité. Je ne vais pas dénigrer ces outils utilisant l’IA et le Machine Learning pour offrir un service de rédaction. Mais le rédacteur freelance doit aussi assumer une autre forme de concurrence (moins directe certes) : celle de ses propres lecteurs, qui peuvent eux-aussi rédiger du contenu.

Les avis client, un travail rédactionnel indirect

Selon une étude de YouGoov pour Realtime, près de 7 français sur 10 (69 % si on veut être précis) ont déjà laissé un avis client. Voilà donc une des sources pour faire rédiger vos contenus par vos propres clients.

7 Internautes sur 10 ont déjà laissé un avis client

Cela peut donc s’intégrer à une stratégie de contenu, d’autant plus que cela répond à une attente de vos propres prospects. En élaborant votre stratégie de marketing de contenu (Content Marketing), vous pouvez en effet inclure ce contenu écrit par vos propres clients dans votre plan de publication. Inutile de trop se compliquer la tâche en matière de conception du contenu, puisque rédiger du contenu pour faire connaitre son avis sur un produit ou un service est devenu une habitude. La rédactrice ou le rédacteur professionnel a même pour consigne d’inciter les lecteurs à laisser des avis.

Ce contenu éditorial n’offrira peut-être pas le même style rédactionnel ni la même qualité de rédaction, mais ces avis client répondent aux attentes de ces …mêmes lecteurs.  En effet, 94 % des Français consultent ces mêmes avis. Ne croyez pas qu’inciter vos clients à laisser des avis se fait d’un simple claquement de doigts, il faut mettre en œuvre une véritable stratégie, notamment en multipliant les incitations à déposer ces avis (Relance par SMS, mail, des cadeaux en échange d’un avis,  ….). Vos contenus textuels doivent eux-aussi inviter vos prospects à participer à l’aventure. Avouez qu’on peut sourire, en pensant que le rédacteur Web doit travailler ses rédactions SEO pour que ces dernières permettent de recruter des « rédacteurs bénévoles », les lecteurs.

Quand les lecteurs deviennent Community manager ou même rédacteur de l’article publié

 

La rédaction de contenu ne concerne pas uniquement les fiches-produits. Mais une rédactrice freelance peut en rédigeant un article Web inciter les lecteurs et prospects à réagir. Le contenu professionnel appelle à interactions et pas uniquement dans le cas d’une approche Inbound Marketing. Ces commentaires, qu’ils soient publiés sous un article publié sur WordPress ou un autre CMS ou sur un des réseaux sociaux de l’entreprise, constituent eux-aussi un contenu pertinent (puisque plébiscité par les Internautes). Le rédacteur du site a-t-il du souci à se faire ? La création de contenu ne lui appartient plus alors tout à fait.

Quelle valeur ajoutée pour le rédacteur indépendant ?

 

J’aurai pu multiplier les exemples, mais il vous suffit de regarder comment certaines entreprises délèguent le Community management à leur communauté pour comprendre que le danger est bien réel. Écrire des articles reviendrait donc aux professionnels du contenu Web SEO, alors que la promotion et la diffusion de ces contenus seraient laissées à la charge des Internautes eux-mêmes. C’est surtout une question sur l’identité de ces rédacteurs du texte sur un blog ou une page Facebook que je souhaitais soulever plutôt que d’apporter une réponse.

Devenir rédacteur indépendant, ce n’est pas seulement apprendre à rédiger des contenus, des balises, ni même apprendre les techniques de rédaction prisée de chaque moteur de recherche.  La qualité rédactionnelle ne se mesure pas uniquement au contenu unique garanti sans plagiat, ni même au score du contenu SEO mais elle repose aussi en partie sur la capacité à répondre aux attentes du donneur d’ordre. La conception-rédaction d’un projet éditorial plutôt que la simple rédaction de textes à partir d’un mot clé principal… Tout repose sur la valeur ajoutée, apportée par cette création de contenu. Outre la rédaction proprement dite, le rédacteur Web doit s’efforcer de contribuer pleinement et activement aux objectifs de l’entreprise, un effort qui ne sera pas partagé par les auteurs de ces avis-clients et autres commentaires sur LinkedIn et autres réseaux sociaux.

 

 

Et vous, que pensez-vous de ces avis clients ? Considérez-vous que certains en abusent, affectant ainsi la qualité et la portée des créations des rédacteurs Web ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.