Marketing et rédaction web

Ecrire, Ecrire, Ecrire, …quand le marketing conditionne la rédaction web

Combien de mails recevez-vous par jour ? Combien en lisez-vous ? Combien dans votre boite Spam ? …autant de questions, qui nous concernent tous. Si des rédacteurs web sont bien en charge de la rédaction de ces emailings et autres newsletters, force est de constater que nous ne reconnaissons pas toujours ce travail de rédaction à leur juste valeur. Trop c’est trop alors peut-être doit-on aussi penser au confort des internautes et non pas aux objectifs des entreprises.

Des sollicitations trop nombreuses pour une rédaction confuse

 

De nombreuses études sont faites sur le sujet, et celle menée par Cleanfox en est une parmi tant d’autres.  On y apprend notamment que les rédacteurs web de Groupon sont très prolifiques, puisque chaque abonné au célèbre expert des bons plans en tout genre reçoit en moyenne 179 newsletters par an…bientôt une newsletter quotidienne pour Groupon, ce qui n’aura alors plus beaucoup de sens. La rédaction au service du marketing, c’est une chose, mais là n’est-ce pas trop ? Le leader de la vente de vêtements en Europe, Zalando, n’est pas loin puisque le groupe allemand envoie pas moins de 160 lettres d’informations par an. A raison de plus de 3 lettres par semaine, s’agit-il encore véritablement de lettres d’information ? Le rédacteur web, que nous sommes, en doute fortement. Mais surtout, les internautes ne s’agacent-ils pas de ces rédactions quotidiennes ou presque ?

La rédaction ne peut pas se multiplier à l’infini sans nuire à la qualité du contenu, même si ce dernier a plutôt tendance à disparaitre au profit des offres plus « commerciales »

 

Et si la rédaction web valait aussi pour sa rareté ?

 

Il est déjà difficile de créer une newsletter originale réellement et avec un contenu réellement informatif chaque semaine, alors en proposer trois par semaine, c’est pratiquement impossible. La rareté ne serait-elle pas une vertu pour la rédaction web ?  Car la profusion nuit à l’image de marque de l’entreprise. Les Internautes sont peut-être friands de bons plans et de réductions, mais sont-ils à l’affut de leurs boites mail en permanence… Et quand vous ouvrez votre ordinateur ou votre smartphone pour découvrir 50 ou 60 messages arrivés depuis votre dernière consultation, sautez-vous de joie ou maudissez-vous cette habitude de vous inscrire aux newsletters ?

Ecrire une newsletter, rédiger un e-mail marketing, …. C’est un travail d’importance, devant concilier l’efficacité du rédacteur web avec l’expertise de vos spécialistes marketing. Mais la boulimie, en la matière, n’est pas forcément (et nous pensons même que c’est l’inverse) synonyme de qualité….

Et vous, lisez-vous avec attention les newsletters et autres emails marketing, que vous recevez ? Pour vous, quelle est l’entreprise qui abuse le plus en matière d’envoi de courriels promotionnels ?


Laisser un commentaire