La réutilisation de contenus, une autre approche de la rédaction SEO

Quand on pense à la rédaction Web, on voyage immédiatement vers la recherche des mots-clés de longue-traîne, à la connaissance approfondie des algorithmes des moteurs de recherche, … Pourtant, le rédacteur Web indépendant doit également penser à un temps plus long et s’interroger sur le cycle et la durée de vie de son contenu. La question de la réutilisation de contenu sera simplement évoquée ici, mais le sujet méritera d’être creusé. (Vous avez déjà déployé une stratégie en la matière, n’hésitez pas à laisser un commentaire et/ou à m’écrire un mail).

Réutiliser ses contenus, une autre approche pour un rédacteur Web indépendant

En tant que rédaction « multimédia », la rédaction Web se doit d’être réactive (mettre à jour les anciens écrits SEO pour garantir aux lecteurs une lecture « sure »), participative et collaborative (Sur Facebook ou en commentaires de l’article, les lecteurs peuvent eux-aussi participer à votre création de contenu). Parce que la rédaction Web implique de nombreux efforts, le rédacteur Web doit donc aussi penser au moyen ou long terme. Se pose alors la question de la réutilisation (au sens large du contenu). Lorsque je parle de réutiliser son contenu, il peut s’agir de simplement le partager à nouveau sur les réseaux sociaux pour permettre à certains d’en prendre connaissance, de le faire connaître auprès d’une nouvelle cible au gré de vos découvertes de l’instant, de souligner que vous aviez déjà traité un thème revenant sur l’actualité, ….

Il est impossible de lister toutes les réutilisations possibles, qu’il est envisageable en matière de contenu Web. Bien, qu’elle ne participe pas directement à l’optimisation de votre référencement naturel, cette réutilisation constitue également un levier pour générer un trafic supplémentaire.  Enfin, je tiens à souligner, que par réutilisation, on peut aussi entendre suppression. Lorsqu’un article n’a plus sa place sur votre blog, il ne fait pas hésiter à le supprimer et/ou à le réécrire. Se plonger dans le contenu existant peut aussi être une source d’inspiration.

 

La réutilisation des contenus, pour rendre la rédaction Web plus productive

Lorsque vous passez du temps, en tant que rédacteur web freelance, à expliquer votre quotidien, et les multiples tâches qui vous incombent (recherche de mots-clés, étude de la longue traîne pour le mot-clé principal, structurer le texte avec des sous-titres et des paragraphes pertinents, …), vous pensez bien évidemment à séduire vos cibles mais aussi à convaincre les algorithmes des moteurs de recherche. Un tel article consacré aux étapes concrètes pour réussir sa rédaction Web peut plus ou moins mal vieillir. En revanche, vous pouvez vous en inspirer pour un nouvel article, le relire pour traiter d’un aspect particulier (par exemple en la matière, la rédaction d’un article sur la curation de contenu aurait tout son sens) ou plus simplement inviter vos lecteurs à s’interroger aussi sur cette vision « passéiste » de la production de contenu. Pourquoi ne pas demander à votre communauté, par exemple sur Facebook, ce qu’elle pense des impératifs de l’époque, même si cette manière d’écrire pour le web peut apparaitre comme datée ?

 

Vous l’avez compris, c’est une simple approche de cette réutilisation, qui est, trop souvent ignorée, par les rédacteurs Web ou par les rédactrices Web freelances. Mais nous aurons l’occasion d’y revenir.

Et vous, avez-vous mis en place une stratégie pour réutiliser votre contenu ? Quelles sont les voies que vous avez privilégiées pour cela ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.