Le e-commerce, une réussite à moins que…(3/4)

Votre réussite passe donc par l’attractivité de votre boutique mais aussi par la qualité que cette dernière est en mesure de renvoyer. Mais vous êtes néanmoins le principal moteur de votre propre succès.

Un travail quotidien et régulier, la base de votre réussite

Je me souviens de mon travail dans les supermarchés. Plaisant et passionnant certes mais harassant. Des semaines de 70 heures pour un résultat assuré. A la longue, cela fatigue. Mais le commerce est exigeant et ne comptez pas réussir le lancement de votre site de vente en ligne en y passant de temps en temps.

Des heures et des heures de travail quotidien, voilà ce qu’impose votre e-commerce. Non seulement vous devez exceller dans la présentation mais vous devez aussi consacrer une bonne partie de votre énergie à vous faire connaître. Il vous faut en outre « remplir les rayons » et vous occuper de la logistique, sans négliger la réponse aux réclamations des clients et aux demandes de S.A.V. en tout genre. Bref de multiples tâches s’imposent à vous et si votre équipe se limite à votre seule personne (ce qui est fréquemment le cas lorsque vous vous lancez), vos nuits seront courtes.

N’oubliez pas non plus que les clients conserveront l’image que vous leur renvoyez. Gardez la pêche et le moral, cela se ressent à travers votre site (Je vous assure, que ce constat est basé sur des faits bien réels).

Car à ce stade, il vous faut vendre bien sûr, mais déjà à penser à demain en fidélisant vos clients. N’oubliez pas que quel que soit votre domaine, des milliers de sites vous concurrencent plus ou moins directement. Comment faire pour vous démarquer, vous faire sortir du lot ?

Des prix, des conseils, un blog, des jeux-concours, des offres promotionnelles, ….il existe de multiples moyens pour réussir en la matière, et chacun d’eux exige une disponibilité de tous les instants.

Vous croyez que vous avez réussi et que votre boutique en ligne va enfin décoller. C’est possible mais pour cela, il vous faut, chaque jour, savoir vous remettre en cause et vous lancer de nouveaux défis. On en parle dans le prochain article.


Laisser un commentaire