Le ROI de la rédaction Web

Le ROI de la rédaction Web, se familiariser avec les chiffres

En s’interrogeant sur le ROI de la rédaction web, on s’interroge : La rédaction web est-elle efficace ? C’est LA question que se posent les clients et les clientes, et pour y répondre de manière objective, le ROI de la rédaction Web sera souvent évoqué. Et là, les rédacteurs et rédactrices Web bottent souvent en touche, alors que c’est un point essentiel. Avant de se lancer dans ce calcul, autant se familiariser avec les critères de ce retour sur investissement.

Calcul du ROI de vos campagnes Adwords et plus généralement du référencement payant

Vouloir définir le ROI de la rédaction Web ou même de votre stratégie SEO est extrêmement difficile, comme je vais vous le démontrer ensuite. Encore faut-il que vous devez connaître les règles de calcul de ce retour su investissement même pour le référencement payant. Un rédacteur web indépendant ne doit pas fuir devant les chiffres … 😊 Plutôt que de me lancer dans d’interminables calculs, je préfère décortiquer étape par étape le calcul de cette rentabilité de votre stratégie de référencement.

Admettons que le CPC (Coût par clic) de mon site soit de 0.75 € et que le taux de transformation de mon e-commerce soit de 3 % (3 visiteurs sur 100 vont acheter quelque chose). Mon panier moyen est de 150 € HT. Je veux calculer le ROI de ma campagne AdWords (mais cela fonctionne de la même manière avec Facebook Ads ou tout autre support SEA).

Un exemple concret pour le calcul du ROI de la rédaction web

Je connais précisément combien me coûte la campagne, puisque les sommes engagées sont clairement identifiées, et que même si je décide de confier cette mission à une agence, cette dernière me facturera sa prestation de manière précise. Je veux donc dépenser 10.000 € dans ma campagne de communication AdWords, et l’agence me facture 18 % du budget soit 1800 €.

Je connais donc mes dépenses totales : 10.000 € + 1.800 € soit 11.800 €

Je vais attirer : 10.000 / 0.75 = 13.333  Visiteurs sur mon site

Avec un taux de 3 %, je vais transformer 3% * 13.333 = 400 clients supplémentaires

Chaque client dépensera 150 € et donc j’encaisserai 150*400 = 60.000 €

Mon ROI pour cette campagne sera donc de 60.000 €/11.800 € soit 5.08. (Un euro dépensé génère 5.08 € de CA). On considère un ROI satisfaisant entre 3 et 7 € donc je peux m’estimer heureux … 😊

ROI brut ou net, une différence de taille et une complexification des règles

En revanche, savoir que je génère 5, 08 € de CA pour chaque euro dépensé est une chose, mais est-ce vraiment utile. A la fin du mois, le chiffre d’affaires ne suffit pas à verser les salaires et faire face aux charges, il faut que la marge soit suffisante. Lorsque l’on calcule le ROI brut, on s’attache aux ventes HT réalisées hors frais de port notamment, et sans tenir compte de toutes les autres dépenses. Dans l’exemple ci-dessous, avec un panier moyen de 150 €, on peut supposer que les produits vendus sont relativement volumineux par exemple. Admettons que chaque expédition me coûte 9.99 €, le ROI net va donc déjà être amputé de 400 (nombre de clients) * 9.99 € soit près de 4.000 €.

D’autres critères entrent alors en ligne de compte, que le rédacteur web doit également connaître. Mais ne souhaitant pas perdre la majorité des lecteurs et lectrices en cours de route, je reviens au sujet principal qui consiste à définir le ROI du référencement naturel et donc de la rédaction Web. Diviser l’ensemble du CA réalisé par l’ensemble des couts induits par ce référencement SEO n’est pas une chose difficile et pourtant. Je vous invite à suivre mon prochain billet, qui sera consacré exclusivement au calcul du ROI de  la rédaction Web.

En attendant, dites-nous comment vous faites de votre côté pour calculer le ROI de vos campagnes SEA et même de votre stratégie éditoriale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *