La rédaction SEO est morte, vive Google !

 

Concernant la rédaction SEO, voilà un titre qui accroche et qui interpelle. Voilà de quoi attirer quelques lecteurs, qui vont trouver ici pourquoi la rédaction web de qualité n’est pas suffisante. Google va-t-il prendre le pas sur le contenu ?

Pourquoi écrire un contenu SEO sur vos sites ou vos blogs ?

La question vous fait sourire et pourtant. Nous sommes tous ambitieux de faire venir de nouveaux lecteurs sur notre site, mais aussi de fidéliser le lectorat existant. Nous voulons donc que les Internautes cliquent sur notre lien lorsque ce dernier s’affiche dans les SERP de Google. Pour cela, vous avez pris soin de soigner la rédaction de votre balise méta description, vous avez passé du temps à rédiger un titre qui accroche, … Et pourtant.

Vous avez peut-être fait appel à un rédacteur web indépendant, et si ce n’est pas déjà fait, il vous suffit de combler cette lacune en me contactant (si vous êtes arrivés sur cette page, je dois en profiter pour vous attirer et pouvoir entamer le processus de négociation… :))

Dans tous les cas, vous avez passé beaucoup de temps et d’énergie pour que vos pages apparaissent dans les moteurs de recherche. C’est donc votre objectif, quand vous vous lancez dans le référencement naturel ou SEO.

Référencement naturel ou SEA, quelle voie choisir ? Aucune

 

Je ne vais pas répondre à cette question en quelques clics, mais comme souvent, la réponse doit être nuancée. Même si vous vous efforcez de soigner votre référencement naturel, vous devrez aussi initier des campagnes sur Google Adwords et ainsi profiter des retombées immédiates du SEA. Nous sommes toujours dans la même recherche : faire que les Internautes cliquent sur votre lien. Mais une récente étude souligne à quel point ce choix devient de plus en plus futile et surtout inutile.

Vous l’avez constaté, Google cherche à améliorer l’expérience utilisateur (comme vous le faites sur votre propre site). Les non-initiés se perdent dans ces tendances UX et UI Design. Aujourd’hui, lorsqu’un internaute effectue une recherche, il a trois possibilités :

  1. Il trouve les informations dont il a besoin directement sur la page de recherche
  2. Il clique sur un lien issu du référencement naturel
  3. Il préfère se laisser séduire par un site, ayant initié une stratégie de référencement payant.

 

La tendance Zéro clic, un danger pour la rédaction web et la création de contenu ?

 

Aujourd’hui, plus d’un internaute sur deux ne clique plus sur un lien. 50.33 % des Internautes trouvent ce dont ils ont besoin sur la page d’accueil de Google. On notera aussi que 45.25 % des internautes cliqueront sur un lien organique (référencement naturel) et seulement 4.42 % sur un lien sponsorisé. Avouez que ces résultats, dont vous pouvez trouver les résultats détaillés sur le site du Blog du modérateur, remettent en question la pertinence d’investir dans un contenu de qualité. Mais je suis certain que nous y reviendrons. Dans tous les cas, il faut accepter l’idée, que quelle que soit la qualité de votre contenu, vous ne vous adressez plus qu’à 4 internautes sur 10. Une des questions à se poser : jusqu’ou ce phénomène va aller ?

Avez-vous conscience de ce phénomène ? D’après vous jusqu’ou cela va-t-il aller ?

eric-redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le calendrier éditorial du blog d’Éric Rédaction, un contrat de confiance !

mar Sep 10 , 2019
  Concernant la rédaction SEO, voilà un titre qui accroche et qui interpelle. Voilà de quoi attirer quelques lecteurs, qui vont trouver ici pourquoi la rédaction web de qualité n’est pas suffisante. Google va-t-il prendre le pas sur le contenu ? Pourquoi écrire un contenu SEO sur vos sites ou vos […]
Le référencement une question de SEO et de beaucoup de temps