La réussite sur le Web, une relation amoureuse à trois

1

 

Les vacances se terminent, et dans une semaine les blogs des agences SEO et autres référenceurs professionnels vous proposeront à nouveau un (ou plusieurs) articles quotidiens, vous invitant à vous interroger sur la meilleure manière de tirer profit de la Toile. Je profite de cette dernière semaine de vacances (non, non votre rédacteur préféré n’a pas pris de vacances cette année, pour mieux vous servir) pour revenir, d’une manière plus ludique, sur un de mes thèmes de prédilection : la rédaction Web.

 

Quand le S.E.O. rythme votre stratégie

Google et la rédaction pour le web
Google, amour d’été ou passion d’une vie ?

J’en entends déjà certains d’ici pousser des cris d’horreur et pourtant !!! Tâchons de faire simple (souvenons-nous que nous sommes toujours en pleine période estivale, et que certains lisent ma prose tranquillement allongés sur les plages de sable fin). La rédaction Web, quel que soit le domaine d’activité, vise un but simple et compréhensible par chacun : attirer le prospect.

En effet, quel que soit le produit ou le service à vendre, il faut avant tout faire venir le visiteur sur votre site. Fort de ce constat, il suffit ensuite de constater (on peut protester ou se lancer dans d’interminables discussions mais les chiffres sont sans équivoque) que le trafic d’un site provient essentiellement des moteurs de recherche.

Pour que votre site soit visité, il faut donc qu’il soit :

  1. Intéressant (et là, le jugement est subjectif et concerne bien des domaines)
  2. Connu de Google et de ses concurrents

La danse de séduction pour faire craquer Google et consorts

Je vous invite à vous reporter aux nombreux sites, qui vous expliquent comment faire pour que votre site soit le plus intéressant possible, intéressant pour GOOGLE. (On ne parle pas encore du visiteur).

Il faut alors vous lancer dans l’apprentissage des règles de conduite, spécifiques à Internet. Du S.E.O., du design, du netlinking,….Il serait fastidieux de devoir tout lister (et encore, cela serait voué à être incomplet). Mais avant d’espérer quoi que ce soit, il vous faut vous faire apprécier des moteurs de recherche.

Le crawl des moteurs de recherche est l’acte que vous attendez avec impatience, alors ne manquez pas ce rendez-vous amoureux. Avez-vous pensé au maillage interne de votre site ? Et la version pour les appareils mobiles ? Et les liens pointant vers votre site ? Et les balises ? Et la réécriture de vos url ? ……

Partons du principe, que vous êtes motivés et organisés et que vous avez réussi à franchir tous ces obstacles….Votre site est prêt à s’unir avec Google. Ce dernier reconnait désormais la qualité de votre site, même si vous n’êtes pas le seul sur la liste de bal du moteur de recherches. Alors, avec qui ce géant de la Toile va-t-il vouloir danser ? Celui, qui a le plus gros portefeuille…Oui dans certains cas, et il vous faudra, si votre marché est ainsi constitué, passer par la case de l’achat de mots clés, de publicités imposées…et le coût peut vite devenir faramineux….

La réussite sur le Web, une question d’infidélité avant tout

SEO, GOOGLE, et les autres que d'aventures
Une passion à sens unique avec Google

Mais si vous cherchez à séduire Google et que vous avez été choisi, que l’on soit bien clair cela vous rapporte ….(suspens)….(on reconnait le talent du rédacteur qui vous maintient en haleine)…(encore quelques secondes de patience, juste le temps de m’envoyer vos prochaines commandes en cliquant sur le lien optimisé : Eric Redaction)….cela ne vous rapporte absolument rien.

Ne comptez pas sur Google pour vous faire un chèque ou pour commander vos produits, Google a juste été séduit par votre site et ce dernier apparaît donc dans les bonnes feuilles du moteur de recherche. En clair, lorsqu’un internaute effectue une recherche sur l’un de vos produits ou de vos services, le moteur de recherches lui indique que vous existez. Il vous faut maintenant séduire le consommateur, qui lui va vous payer pour vos produits et/ou vos prestations, quitte à devoir tromper Google…Ne vous posez pas trop de questions quand même, mais osez l’infidélité virtuelle…

On en parle vendredi, dans le second volet, de cette approche amoureuse de la réussite sur le web, et on s’interrogera alors sur les méthodes pour séduire votre prochain client, ce qui pourrait déplaire à votre entremetteur (car Google n’est que cela). En attendant, dîtes nous ou vous en êtes dans votre histoire avec Google ?

ericredaction

One thought on “La réussite sur le Web, une relation amoureuse à trois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

L’approche amoureuse du prospect, un savant mélange de séduction et de sciences

ven Août 29 , 2014
  Les vacances se terminent, et dans une semaine les blogs des agences SEO et autres référenceurs professionnels vous proposeront à nouveau un (ou plusieurs) articles quotidiens, vous invitant à vous interroger sur la meilleure manière de tirer profit de la Toile. Je profite de cette dernière semaine de vacances […]