Les outils SEO du rédacteur web pour optimiser le référencement naturel d’un site

 

Même si en tant que rédacteur web indépendant, je me dois de maitriser les bases du référencement, il me faut au quotidien utiliser des outils SEO pour optimiser le référencement naturel des sites dont j’ai la charge. Des outils à choisir au gré de ses envies et de ses préférences.

L’expertise de la rédaction web ou l’art de savoir être bien entouré

 

Je vous ai souligné, il y a quelques jours, comment le rédacteur web pouvait vous aider à renforcer le référencement naturel de votre site Internet.  Pour autant, je terminais ma dernière intervention sur ce sujet en vous précisant, qu’il me fallait, comme toutes les autres rédactrices web (je ne voudrai pas être taxé de misogynie) notamment, rester à l’affut de toutes les évolutions en matière de SEO et de référencement mais aussi me doter d’outils pour y parvenir.

Concernant la veille active sur le sujet du référencement, cela me parait naturel. Les algorithmes de Google ne fonctionnent pas de la même manière aujourd’hui qu’il y a un, trois ou cinq ans. Elle est révolue l’époque, où le simple fait de répéter les mots clés dans un texte suffisait à rendre votre site Internet plus visible. Souvenez-vous des mots clés « hotel pas cher », « manteaux pas cher » … et on peut aujourd’hui sourire de ces pratiques d’un autre temps.

 

Rester à l’affut en matière de SEO, et des outils pour renforcer son efficacité

 

Aujourd’hui, l’intelligence artificielle et le Machine Learning aidant, le référencement est devenu plus complexe, les règles SEO moins évidentes, et le travail du rédacteur web plus exigeant. Difficile de rester informé de tout, surtout qu’il faut aussi répondre aux attentes et demandes de ses clients. Aussi, l’acquisition d’outils visant à faciliter le travail de référencement s’impose comme une nécessité pour tout professionnel de la création de contenu sur la Toile.

Ces outils doivent permettre d’automatiser une partie des tâches, même si je conçois bien que ce terme (automatisation) peut en effrayer certains. Mais je ne peux plus, à l’instar de nombreux autres rédacteurs web indépendants, consacrer de longues heures à rechercher les requêtes des Internautes, d’autant plus que ces dernières deviennent de plus en plus pointues, notamment à cause de la recherche vocale. On ne recherche plus à « acheter un t-shirt » mais à trouver « un t-shirt à manches longues comme dans le dernier film de XXXX « . On ne souhaite plus trouver un « hotel pas cher » mais réserver un « hôtel avec bain bouillonnant et sauna , doté d’un restaurant gastronomique ». Sur Internet comme ailleurs, l’expérience client (un clin d’œil à tous nos amis UX Designer) devient le Graal.

 

Le référencement naturel d’un site, une alchimie originale pour un résultat garanti

 

Il faut donc trouver ces requêtes mais aussi celles connexes. Un Internaute cherchant un t-shirt vert à manches courtes, peut aussi être à la recherche de vêtements au faible impact carbone  …. Toutes ces informations, et il faut rajouter encore celles sur le champ lexical, l’univers sémantique, prennent du temps pour être recueillies, et si le rédacteur web indépendant veut vivre de son activité quotidienne, il est impératif qu’il puisse s’appuyer sur des outils qui vont lui faire gagner du temps.

J’utilise un grand nombre d’outils, qui ne sont pas immuables. Certains sortent de ma boite à outils du rédacteur web alors que d’autres font leur entrée de manière régulière. En revanche, travailler sans ces outils reste aujourd’hui impossible, qu’on le regrette ou pas. Je vous en présenterai quelques-uns au fil des semaines à venir.

En attendant, n’hésitez pas à nous faire parvenir votre liste de la boite à outils idéale pour le rédacteur web ?

6 conseils + 1 pour optimiser son référencement naturel !

 

Nous avons souligné les questions qui doivent vous mener à choisir le référencement naturel pour conforter votre stratégie sur le moyen et le long terme. Alors maintenant, comment optimiser son référencement naturel ? 6 conseils simples et faciles (attention nous n’avons pas dit rapides et sans efforts) à retrouver.

Des fondations solides en chassant les obstacles techniques !

Un temps de chargement des pages trop long, des couleurs criardes, une ergonomie incompréhensible, un CMS inadapté, … Les obstacles techniques sont nombreux. Et inutile de vouloir optimiser votre référencement naturel avec du contenu de qualité si vous n’avez pas pris la peine de solutionner ces problèmes, alors commencez par là et fates la chasse à vos ennemis naturels.

Des objectifs définis, un chemin balisé pour réussir à atteindre le succès

Que voulez-vous ? Vendre plus, attirer de nombreux abonnés sur votre newsletter, créer et animer une communauté, soigner votre image de marque … Avant de vous lancer, définissez vos objectifs de manière précise et objective. Cela devra se traduire par le choix de votre (ou vos) KPI (s) : temps de lecture/visite, taux de rebond, nombre de visite, taux de transformation, … Il ne vous reste plus qu’à paramétrer Google Analytics ou tout autre outil d’analyse pour pouvoir suivre vos performances.

Soyez présents et ne vous faites pas oublier, alors pensez régularité !

 

Vous savez que la concurrence est de plus en plus importante et féroce, alors restez dans l’esprit de vos prospects. Publiez régulièrement (une, deux ou trois fois par semaine) et gardez un lien avec les moteurs de recherche mais aussi avec vos lecteurs. Cela doit se vérifier sur votre site ou votre blog mais aussi sur vos réseaux sociaux. La régularité reste une qualité trop souvent ignorée, alors imposez-vous de la respecter.

Répondez aux attentes de vos lecteurs, et soignez mots clés et univers lexical

 

On aurait pu commencer par-là : bien choisir ses mots clés, c’est répondre aux attentes de vos lecteurs (s’ils sont arrivés sur votre page, c’est que vous avez répondu à une de leurs requêtes). Pensez à la longue traine et à l’efficacité des expressions clés retenus. Pensez aussi à mettre à jour vos mots clés régulièrement et n’oubliez pas qu’aujourd’hui, une part de plus en plus importante se fait par la ….recherche vocale.

 

Soignez vos contenus et considérez la pertinence de votre contenu comme essentiel

Ne produisez pas du contenu par obligation, mais apportez de véritables informations ou une aide réelle à vos lecteurs. Il ne s’agit pas de « remplir » votre site mais de satisfaire aux attentes de vos lecteurs. Variez les formes (interview, dossiers de fond, infographie, focus, …) et prenez le temps de lire les commentaires de vos lecteurs.

Pas de référencement naturel sans SEO, les bases de la publication de contenu

 

On ne peut pas parler de référencement naturel sans souligner la nécessité absolue de respecter les règles SEO. Bien travailler le balisage de vos textes (mise en gras, titre, liens internes et externes, …) mais aussi les balises de référencement (balise titre, méta description, balises image, légendes des photos et des vidéos, …).

Suivez ces 6 conseils, et votre référencement naturel s’en trouvera nécessairement amélioré (non, nous ne vous promettons pas la première place de la première page de Google mais une nette amélioration de votre visibilité). Pourtant, un dernier conseil s’impose, et si vous arrivez à l’appliquer (sans oublier et négliger les autres), vous ne serez pas loin de la vérité.

 

Restez fidèle à votre philosophie et imposez-vous tel que vous êtes !

Sans parler de duplicate content, méfiez-vous de l’imitation inconsciente. N’essayez pas de copier tant sur la forme que sur le fond, mais suivez votre propre voie (encore faut-il avoir défini une stratégie ?). On ne retient que ce qui est assumé par l’auteur ou l’entreprise, alors restez fidèle à ce que vous êtes, même si vos idées ou votre approche ne correspondent pas à l’air du temps. Il en va de votre image de marque, et c’est un capital essentiel pour réussir.

 

Et vous, quels seraient les conseils supplémentaires que vous pourriez donner pour optimiser son référencement naturel ?

Pourquoi écrivez-vous sur les réseaux sociaux ?

Le Community management suscite beaucoup de fantasmes et de questions. Et pourtant les entreprises ne savent pas trop quelle doit être leur stratégie.

Réseaux sociaux et Community Management dans votre stratégie Digitale

 

Incontournables depuis quelques années, les réseaux sociaux ne peuvent plus être ignorés dans l’élaboration d’une stratégie digitale. Certes, le rédacteur web indépendant peut vous aider en la matière, mais il vous faut avant tout définir cette stratégie et votre approche du Social Selling.

Une récente enquête d’Hootsuite nous donne des indications précieuses sur le sujet. Les entreprises ont été interrogées pour identifier leurs objectifs et leur ressenti.

L’image de marque, la notoriété et la e-réputation

56 % des entreprises considèrent que leur stratégie sur les réseaux sociaux est profitable à leur image de marque, alors que 44 % considèrent les résultats comme médiocres.

La relation client une nouvelle opportunité pour les réseaux sociaux

Pour 55 % des entreprises interrogées, les réseaux sociaux sont utiles pour la gestion d’un service clientèle ou d’une relation client. Une entreprise sur deux (45 %) déplore le manque de résultats en la matière.

La communauté, l’essence même des réseaux sociaux

On parle souvent de la nécessité de créer une communauté, en présentant ainsi les atouts des réseaux sociaux. 64 % des entreprises se déclarent cependant déçues par les résultats obtenus. Il n’est pas précisé si cette déception provient d’une incapacité à animer une communauté ou si elle résulte d’un manque de stratégie.

L’image de l’entreprise dans l’univers du recrutement

Là encore, la perception est plutôt négative puisque seule une entreprise sur 3 (33 %) considère que les bénéfices sont réels et perceptibles en la matière. On peut regretter ici, que l’enquête ne s’intéresse pas plus à des réseaux professionnels comme LinkedIn.

Les réseaux sociaux, un succès pour les internautes et un obstacle pour les entreprises ?

 

Même s’ils sont décrits comme indispensables à toute stratégie digitale, les réseaux sociaux n’enthousiasment pas autant les entreprises. Ces dernières savent que les réseaux sociaux n’ont pas été créés pour accroitre leurs ventes (logique alors que 17 % des entreprises seulement se déclarent satisfaits des réseaux sociaux en la matière), mais on s’aperçoit que les entreprises ont du mal à trouver leur positionnement. Manque de stratégie, vision imparfaite des atouts des réseaux sociaux, manque de temps ou de budget, … les raisons sont nombreuses et pourtant, toutes continuent à s’investir espérant que demain ouvrira de nouvelles opportunités. En la matière, nous sommes persuadés que ces nouvelles opportunités sont à initier par les entreprises elles-mêmes, alors si on en discutait ensemble (eric.redaction@gmail.com)

Et vous, les réseaux sociaux, quel est votre jugement ? Votre engagement ?

Quand l’orthographe et la grammaire se moquent du rédacteur web !

Le candidat au métier de rédacteur web va chercher à se former au SEO, aux outils du web. Mais il devra aussi travailler et renforcer son orthographe et sa maitrise des règles grammaticales. En êtes-vous si sûr que cela ?

 

L’orthographe et la grammaire, des bases incontournables ? Vraiment ?

 

Si vous recherchez un rédacteur web, une de vos premières vérifications concerna la maitrise de l’orthographe et de la syntaxe. Bien évidemment, en externalisant vos rédactions web, vous souhaitez aussi bénéficier d’une véritable valeur ajoutée, et cela reposera en partie sur le degré d’expertise de votre rédacteur web. Mais comment faites-vous pour vérifier l’orthographe ? Une dictée ? Et pour la syntaxe ? Une lecture des textes déjà rédigés ?

Pas toujours facile d’autant plus que vos visiteurs ne sont peut-être pas les champions du monde en la matière. Irez-vous jusqu’à recruter un correcteur ou une correctrice, qui nettoiera tous les textes SEO de votre rédacteur web indépendant ?

 

Le cerveau humain, une capacité de s’adapter à toutes les situations ou presque …

 

Une faute d’orthographe va-t-elle compromettre la réussite commerciale de votre e-commerce ? Une erreur grammaticale repoussera-t-elle certains de vos clients ? Difficile de répondre à ces questions, et en 10 ans d’expériences, nous n’avons lu aucune étude fiable sur le sujet. Bien écrire pour le web comme pour tout autre support reste une nécessité, mais doit-on viser la perfection ?

Pour vous aider à prendre votre décision, nous vous laissons lire le petit texte ci-dessous, un exemple qui illustre merveilleusement l’adaptation, dont peut faire preuve le cerveau humain. Si il détecte automatiquement l’ordre des lettres, il identifiera sans problèmes une ligne éditoriale claire, même si quelques coquilles se sont glissées à l’intérieur des textes.

sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae, la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire lteetrs sinoet à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porblmèe. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot.

 

Et vous, quelle place donnez-vous à l’orthographe et à la grammaire dans la rédaction des textes ? Est-ce un critère essentiel à vos yeux pour la qualité d’une rédaction web ?

Sur quoi peut écrire un rédacteur ou une rédactrice Web ?

La question se pose à un double niveau. D’une part, le rédacteur web doit-il avoir une connaissance poussée du sujet qu’il doit aborder ? Et d’autre part, doit-il tout accepter sans conditions ni limites ?

Le rédacteur doit-il être un spécialiste ou un encyclopédiste ?

La rédaction web et les sujets de contenu
Le rédacteur web peut-il écrire sur tout ?

La question se pose à plus d’un titre. Si vous êtes webmaster et que vous avez décidé de confier la rédaction de votre contenu web à un indépendant (c’est ici, que nous insérons un petit lien pour que vous puissiez nous contacter pour cette rédaction de contenu) , vous vous posez donc la question des compétences de ce freelance. Devez-vous faire appel à un spécialiste de votre domaine ou à un rédacteur professionnel, qui aura les compétences pour aller chercher l’info et s’en imprégner.

Il est impossible d’apporter une réponse ferme et unique à appliquer dans tous les cas et dans toutes les situations. Les deux choix ont leurs avantages. D’un côté, le spécialiste connaît votre univers et donc vos problématiques. Mais s’appuyant sur ces connaissances et sa maitrise du sujet, le rédacteur web aura alors tendance à effectuer moins de recherches et peut-être à passer à côté d’un aspect du problème.

A l’inverse, si le rédacteur ne connait pas le sujet, il effectuera une étude complète du sujet, en abordant tous les thèmes qui y sont liés. Il vous faudra alors vérifier, que le rédacteur dispose d’une curiosité sans faille mais aussi d’une organisation infaillible.

Éric Rédaction a bien sa préférence. Nous apprécions d’écrire sur des sujets sur lesquels nous pouvons humblement nous targuer d’une expertise mais nous adorons aussi défricher de nouveaux univers et nous imprégner d’un domaine à priori inconnu.

Le rédacteur doit-il être élitiste ou au contraire écrire tout ce qu’on lui demande ?

La question est volontairement provocante, mais elle a le mérite de poser le problème. Le rédacteur Web doit-il tout accepter ou au contraire s’astreindre à une philosophie de l’écriture. Par définition, chaque rédacteur web a défini sa propre ligne de conduite. C’est donc le point de vue d’Éric rédaction qui est exposé ici, et ce dernier n’engage que nous.

Libéral dans l’âme, nous partons du principe que nous pouvons écrire sur tous les sujets n’étant pas en contradiction avec nos valeurs. Dit autrement, nous refusons systématiquement d’écrire des textes que nous jugeons comme illégaux ou amoraux.  Nous travaillons régulièrement avec des boutiques de vente en ligne sexy pour lesquelles nous rédigeons des fiches produit mais aussi des articles de blog.   Car nous n’avons pas éliminé l’érotisme et le sexe de notre champ d’action. Certains rédacteurs l’écartent et nous respectons ce choix.

A l’inverse, nous refusons par exemple les textes pour vendre du Viagra ou ses substitués sur Internet, estimant que c’est dangereux et malhonnête, de même que nous refusons énormément de textes sur les casinos en ligne, que nous tenons en partie responsable de la dépendance de certains joueurs. Plus que le fond de l’article et donc la teneur des propos, c’est la philosophie de la demande qui peut parfois nous conduire à refuser un texte.

Sur un sujet sérieux, nous pourrons ainsi refuser d’écrire « une centaine de commentaires sous nos propres articles de blog » (c’est une demande qui nous a été faite il y a peu) ou alors de faux avis consommateurs. Après tout est une question de principe et de responsabilité.

Pour Eric Rédaction, le rédacteur web peut donc écrire sur tout ce qui est légal même si il n’est pas un spécialiste du sujet.

Et pour vous, le rédacteur web doit-il être un expert du sujet qu’il traite ? Et la rédaction web peut-elle aborder tous les thèmes ?

 

3 types essentiels de rédactions web à connaître et à maitriser

Éric Rédaction n’a pas l’ambition de lister tous les types de rédactions web qui existent sur la Toile. Mais plutôt de se concentrer sur les textes, que vous pouvez être amenés à faire rédiger si vous êtes webmaster ou à rédiger si vous cherchez à devenir rédacteur web. En deux mots, évoquons les 3 grandes catégories, qui reviennent le plus souvent. Nous devrons effectuer ce même travail d’analyse pour les livres blancs et les e-book mais aussi pour tout ce qui concerne les réseaux sociaux.

Les pages de votre site web, une rédaction SEO à votre image

Rédaction web

C’est une évidence, mais si vous avez un site Internet, il vous faut du contenu que vous chercherez à optimiser certes mais qui doit aussi renseigner utilement et efficacement vos lecteurs. En effet, il va s’agir à travers ces pages institutionnelles de renseigner le client tout en communiquant sur vos valeurs. La page livraison, par exemple, sera l’occasion de définir votre stratégie commerciale. Si vous offrez la livraison, vous devez clairement le mettre en avant, alors que si vous répercutez la livraison sur vos clients, un texte explicatif sur votre positionnement réussira à répondre aux réclamations de vos prospects. Soignez la rédaction de ces textes reste essentiel à votre positionnement.

La fiche produit, un incontournable devant concilier séduction et rigueur

Votre fiche produit doit être explicative. L’Internaute n’a que cette fiche produit (et les photos ou vidéos qui l’accompagnent) pour se faire une idée. Contrairement au magasin traditionnel, il ne peut pas lire l’étiquette du produit, vérifier son origine, contrôler le toucher, l’odeur, ….C’est à tout cela que doit répondre votre rédaction de fiche produit e-commerce, autant dire que l’objectif est ambitieux.

Mais parce que le rédacteur web reste un professionnel indépendant multitâches, la rédaction d’une fiche produit doit aussi respecter les objectifs commerciaux et inciter à la vente. Plonger le client sans les avantages du produit, mettre ce dernier en situation, …. La rédaction au présent pour placer le lecteur dans le temps de l’action, …. Nous en avons déjà parlé précédemment, mais la fiche produit reste une des grandes missions du rédacteur web.

L’Inbound marketing ou quand le rédacteur Web écrit pour un blog

Troisième et dernière catégorie récurrente pour les sites e-commerce : le blog ou la page consacrée à l’Inbound Marketing. Ici, il s’agit alors d’optimiser les textes web pour attirer et séduire des Internautes. Les sujets concerneront, de près ou de loin, l’univers du site, auquel le blog est rattaché, mais permettront de balayer bien plus large. En fonction de la stratégie et de la charte éditoriale, la rédaction d’un article de blog sera la possibilité de « creuser » une thématique et d’apporter une véritable plus-value.

Comme nous le disions pour commencer, il existe d’autres types de rédaction, comme par exemple la rédaction journalistique, mais ces 3 aspects représentent la très grande majorité des besoins confiés actuellement aux rédacteurs et rédactrices Web. Chacune de ces écritures web répond à des besoins et des objectifs particuliers…

Et vous, quels sont les types de rédaction dont vous avez besoin ? Lesquelles de ces rédactions prenez-vous en charge et lesquelles confiez-vous à un rédacteur Web ?

 

Rédacteur web et Halloween, entre histoire d’amour et récit effrayant !

Chaque année, Halloween reste une période particulière, au cours de laquelle on aime à se faire peur. Le rédacteur Web aussi doit anticiper ce moment si particulier, qui rythme le calendrier de tous les e-commerces.

Le calendrier commercial, le second agenda d’un rédacteur web !

Vous avez oublié de préparer un contenu spécifique à cette période de l’année, qu’est Halloween. Rien de très grave me direz-vous sauf que cela dénote un manque d’organisation ? Car à votre stratégie éditoriale et à votre calendrier de publication doit également s’ajouter un calendrier commercial avec les grands événements de l’année. Ne cherchez pas ces derniers sont incontournables, et quel que soit votre domaine d’activités, vous ne pouvez pas les ignorer. Au contraire, ce sera l’occasion de traiter de votre sujet de prédilection sous un angle nouveau. Si vous avez oublié de préparer en avance ce moment des peurs et des citrouilles, peut-être est-il temps pour vous de faire appel à un rédacteur Web ? Ne manquez plus aucun événement avec Éric Rédaction

La rédaction web, un atout dans votre approche des évènements !

Rédacteur web et Halloween
Faire peut sans être effrayant ! La mission du rédacteur Web

En cette période d’Halloween, Éric Rédaction (pour donner plus de force à nos propos) vous propose donc de nous arrêter un instant sur la peur, que peut engendrer la rédaction Web. Mais non, nous ne parlons pas des webmasters et des e-commerçants, lorsqu’ils découvrent les tarifs du rédacteur web…. 🙂

Ne s’agit-il pas d’une peur panique, lorsqu’un imprimeur se propose de réaliser vos communications promotionnelles « pour pas cher et sans renié la qualité » ? (Pas de nom, mais cherchez bien et vous trouverez par vous-mêmes). Vous craignez désormais que l’orthographe approximative de l’imprimeur souligne la syntaxe défaillante de ce dernier. Une catastrophe pour votre prochaine publicité ? C’est déjà oublié, puisque vous êtes sur le site concurrent.

La peur, un sentiment avec lequel la rédaction web peut jouer !

Le rédacteur web ne joue-t-il pas encore avec la peur des consommateurs, lorsqu’il décrit une solution miracle à telle ou telle problématique. « Une erreur de clic et tous vos fichiers seront supprimés. » En une phrase, vous plongez le lecteur dans sa pire crainte. Le rédacteur web peut développer mais en règle générale la peur est rapide à s’installer.

Ce n’est qu’une fois instaurée, que le rédacteur web pourra dérouler les arguments du produit ou du service qu’il doit décrire : « Protégez tous vos documents… »

Sentiment fort, la peur doit donc être un atout pour le rédacteur web, qui doit pouvoir s’en jouer sans pourtant aller trop loin.  En écrivant « Sagesse populaire et connaissances médicales le confirment : seule une alimentation saine et une activité physique suffisante permettent de perdre du poids durablement ».  Il va être difficile pour le rédacteur web, aussi talentueux soit-il, d’expliquer ensuite qu’un complément alimentaire, un régime original, un extrait d’une plante inconnue, …, parviennent à contredire cette vérité initiale. A trop vouloir faire peur, l’effet peut être inverse à celui recherché….

 

Et vous, qu’avez-vous imaginé pour Halloween ? Selon vous, combien d’événements de ce genre sont incontournables au cours d’une année ?

 

Pourquoi il ne faut pas choisir entre rédaction web et design d’un site ?

Il ne sert à rien de vouloir trancher entre la priorité à donner au contenu ou la volonté de privilégier l’architecture et l’aspect design du site. Les deux participent du même objectif, et négliger l’un revient à condamner le second.

Le support d’écriture, un acte essentiel et un choix primordial

On a vu qu’écrire pour le web pouvait vous conduire, vous ou votre rédacteur Web, à diversifier ses rédactions et à ainsi choisir d’autres supports. Cela permet ainsi de souligner l’importance du support d’écriture. Le parchemin n’est plus de mise et désormais la rédaction se fait par clavier interposé. Mais en s’ouvrant aux autres formes d’écriture, on (re)prend alors conscience de l’importance que revêt ce support. Sans remonter ou souligner l’élégance des incunables, on peut néanmoins se plaire de l’imagination des créatifs, qui rivalisent d’imagination pour sublimer ces supports.

Aujourd’hui, le mailing est devenu une véritable opportunité pour démontrer ce talent, et pour s’en convaincre, il suffit de s’arrêter un instant sur le palmarès des trophées du Média Courrier organisé par la Poste pour s’en convaincre.

La rédaction web à la poursuite d’un support valorisant

A travers ce concours, la Poste veut certes promouvoir son pré carré et démontrer que le courrier écrit (en opposition au numérique) n’est pas mort, loin de là.  Mais l’entreprise publique permet aussi de démontrer que désormais le courrier marketing fait la part belle aux supports. Le papier devient interactif et permet au destinataire de se plonger dans une réalité augmentée. Mais parfois, le support se transforme même en un véritable écrin et met en valeur le contenu. On le constate en regardant les lauréats de ces trophées, et on se prend alors à rêver de transposer cette sublimation à la rédaction web.

 

Contenu ou site Web, quelle priorité pour exister sur la Toile ?

C’est donc vers les graphistes, développeurs et autres webmasters que se tourne le rédacteur Web. La rédaction SEO devrait pouvoir être valorisée comme il se doit et ne pas s’afficher sur un écran triste et sans âme. C’est donc au design et à l’ergonomie d’entrer en action, toujours en lien avec le rédacteur web. Souvenez-vous des sites des années 2000 et regardez aujourd’hui les progrès fulgurants, qui ont été réalisés ?

Non seulement, la rédaction web est mise en valeur dans un écrin étudié pour plaire à l’utilisateur, mais contenu et contenant font désormais sens commun. On parle aujourd’hui d’expérience utilisateur, comme si il s’agissait du véritable Graal du marketing moderne (dans quelques mois, on sera passé à autre chose) et on est en passe de faire de la rédaction Web un contenant valorisé par le support sur lequel elle s’inscrit.

Cela ne change pas grand-chose pour le rédacteur Web nous direz-vous. Certes, le travail et les exigences SEO restent les mêmes, mais si l’UX (avouez que là, cela fait plus professionnel… :)) est améliorée, le plaisir du rédacteur l’est tout autant. Et travailler dans le plaisir et la fierté, c’est aussi ce que l’on peut appeler un progrès …..

 

Comment écrire pour le web peut vous conduire à écrire tout court ?

Vous vous interrogez pour savoir comment écrire pour le web ou vous cherchez un rédacteur web pour prendre en charge la rédaction de votre contenu. Mais savez-vous qu’écrire sur le web implique aussi d’apprendre à écrire pour les autres supports ? C’est une conviction, qu’Éric Rédaction vous invite aujourd’hui à partager !

Ecrire pour le Web, une activité à renforcer par une curiosité au quotidien

Nous le signalons, dès que nous le pouvons, mais écrire pour le Web nécessite des compétences et des connaissances particulières. Si les candidats au métier de rédacteur Web peuvent aisément se former aux techniques SEO ou encore à l’optimisation des textes, ils doivent avant tout se concentrer sur la force et l’efficience de leur contenu. Mais écrire pour le web ne doit pas constituer la seule activité d’un rédacteur web (ou d’une rédactrice), si ce dernier souhaite acquérir cette efficacité.

Un rédacteur Web doit aussi rester en contact avec le quotidien et la vie réelle. C’est en effet un danger de l’activité, mais écrire pour le web peut éloigner le rédacteur du sens des réalités et des exigences de notre époque.  Tout n’est pas qu’une question de taux de transformation, de nombre de visites ou encore de viralité (du contenu). Certes, le rédacteur Web doit être en mesure de comprendre ces données du monde digital, mais il doit aussi rester dans « l’air du temps ».

Ecrire pour le web
Ecrire ou écrire pour le web ?

Mailing ou e-mailing, de la rédaction web à l’écriture manuscrite

Avant ou après de savoir écrire un e-mailing parfait (et donc efficace), il faudra aussi savoir rédiger un mailing tout aussi efficient et transformateur pour le client du rédacteur web. Le but reste sensiblement le même mais la technique de rédaction change. On n’attire pas les lecteurs d’un courrier marketing comme on séduit les Internautes, parcourant un e-mailing parmi les dizaines qu’ils ont reçus dans la journée.

Le plaisir de la réception n’est en soi pas le même. Vous en doutez, alors pensez au nombre de lettres, que vous recevez chaque jour, et comparez-le au nombre d’e-mails.  Cette surabondance de courriers électroniques, aussi bien rédigés soient-ils, nuit à l’efficacité de la rédaction web. Vous avez beau peser chaque mot, passer des heures à analyser la structuration de votre e-mail marketing  pour que vos lecteurs soient incités au clic, …Le résultat sera souvent décevant (au regard des efforts engagés). Car si vous avez pensé à tout, le lecteur, lui, ne prendra pas le soin de décortiquer votre rédaction SEO mais jugera en deux, trois ou même cinq secondes (si vous avez de la chance) si il déplace tout de suite votre e-mail à la corbeille ou si il le conserve.

A l’inverse, une lettre marketing sera ouverte puis, le plus souvent, posée quelque part, donnant la possibilité à son destinataire ou à sa destinatrice de la reprendre en main dans deux ou trois jours. L’attention n’est pas la même donc, c’est une évidence et l’écriture doit s’adapter à cette différence.

A notre avis, le rédacteur web se doit de savoir écrire pour le web mais aussi pour tout autre support, et ainsi élargir ses compétences. Car méconnaitre les mécanismes marketing traditionnels sera préjudiciable pour celui ou celle, qui vise l’excellence dans la rédaction web.

Pour votre journal d’entreprise comme pour vos courriers commerciaux, exigez alors le même niveau de qualité que pour vos rédactions web. Éric Rédaction peut répondre à chacune de ces demandes, alors renseignez-vous.

Et vous, considérez-vous qu’écrire pour le web est suffisant ou qu’au contraire, vous devez pouvoir afficher la même qualité sur tous les supports de rédaction ?

Le rédacteur web pour faire baisser votre taux d’abandon panier !

On donne beaucoup d’importance au travail du rédacteur web notamment en ce qui concerne le SEO et le référencement. Mais la rédaction web doit aussi lutter contre le fléau des abandons panier, et elle représente un outil efficace.

L’abandon panier, le cauchemar de tous les e-commerçants

Vous gérez une e-boutique ou vous envisagez de vous lancer prochainement, alors la simple évocation de l’abandon de panier vous plonge dans un stress incroyable, et nous vous comprenons. Chaque jour, vous vérifiez les visites de votre boutique, histoire de vérifier si votre rédacteur web a bien fait son travail, le taux de transformation (là vous vous en prenez au responsable du design et de l’ergonomie) et forcément votre œil est attiré par ce chiffre d’abandon de panier. Ces visiteurs, qui se sont engagés dans votre tunnel de conversion et qui pour une raison ou une autre, se sont évaporés. A qui la faute ?

Vous cherchez, cherchez et cherchez encore, d’autant plus que dans certains cas, vous pouvez visualiser le montant de chiffre d’affaires, qui a brutalement disparu.

La rédaction Web et l'abandon panier
Des paniers abandonnés ou l’abandon panier ? Question de sens

Pourquoi vos visiteurs ne transforment pas jusqu’au bout ?

Répondre à cette question est impossible, car les raisons sont innombrables. Certains de vos clients reviendront du reste, car ils ont été interrompus lors de leur achat mais ils ont toujours la volonté d’acheter ce produit unique, que vous proposez (nous avouons que ce n’est pas la majorité de vos abandons panier). D’autres vous expliqueront que le produit est trop cher alors que d’autres vous expliquent qu’ils recherchent exactement cela mais en jaune avec des pois rouges, et certains avoueront n’avoir pas trouvé le bouton de paiement.

Chaque réponse peut trouver une solution, mais vos abandons panier s’expliquent par toutes ces réponses et c’est cette multiplicité de raisons, qui rend le travail plus difficile. Des problèmes ergonomiques ou d’architecture même du site peuvent être en cause, mais le rédacteur web peut aussi être en cause dans certains cas.

Avez-vous peur de l’inconnu ? Vos clients non plus !

Parfois l’abandon panier provient de la peur de l’inconnu. Au moment de commander, votre prospect panique parce qu’il n’a pas lu si votre produit pouvait passer à la machine à laver à 40° ou s’il supportait un passage au micro-ondes ou …. De même il a bien vu votre rédaction web, qui expliquait que les frais de livraison étaient offerts, mais lui sa priorité est de recevoir son colis avant vendredi, date de l’anniversaire de sa petite amie….

Bref, le client a un doute ou même pire, il manque une information à votre client, et comme vous n’êtes pas à ses côtés pour le tranquilliser (là, on reconnait quand même la valeur du conseiller commercial en boutique), il préfère ne pas prendre de risque. Il ira demain dans le magasin du bout de la rue, où il paiera certes quelques euros de plus mais il pourra enfin se tranquilliser. Ne comptez pas réclamer une commission à ce commerçant … 🙂

Cela rappelle une évidence, que l’on a tous tendance à oublier un peu trop facilement : le rédacteur web doit tout expliquer clairement (et sans remettre en cause l’optimisation SEO de ses textes). Vous avez 200 fiches produit à faire rédiger, alors même à la 187ème (celle où vous commencez à en avoir marre de devoir jongler entre les synonymes), votre fiche produit doit indiquer les points forts de votre produit et de votre marque. Ne croyez pas que votre visiteur épluchera vos 200 fiches pour noter toutes les forces de votre boutique….

A ce stade de la lecture, nous   voyons quelques lecteurs ou lectrices bien décidés à reprendre leurs fiches produit pour les réécrire. N’hésitez pas si vous avez besoin de nous confier la rédaction de ces fiches … 🙂

Et vous, êtes-vous sûr que toutes vos fiches produit délivrent la bonne information à vos clients ? Avez-vous vérifié que la rédaction web n’est pas une des causes de l’abandon panier sur votre boutique en ligne ?