La revue du Web d’Eric Rédaction n° 1/2022

 Première édition de la revue du Web d’Éric Rédaction pour 2022 oblige, les perspectives en tout genre et la volonté de dégager des tendances pour l’année à venir sont légion. En tant que rédacteur Web indépendant, je cherche à tous les lire, mais la mission se révèle rapidement impossible. Alors concentrons-nous sur l’essentiel et notamment sur ce qui nous attend en matière de e-commerce, et en la matière, Payplug livre sur ecommercemag.fr les 10 tendances à retenir.

Une année pleine de promesses ou de dangers ?

Mais, le début d’année en général, et ce mois de janvier en particulier, est caractérisé par les bonnes intentions, que l’on veut reprendre. Et si de nouvelles innovations marqueront 2022 comme les autres années, on peut aussi se décider pour utiliser les outils qui existent déjà, comme Google Trends notamment. Trouver des mots clés et des sources d’inspiration ne passe pas uniquement par la curation de contenu mais peut aussi résulter de cet usage d’un des nombreux outils du plus célèbre des moteurs de recherche. Mais 2022 sera également une nouvelle menace de survivance de l’épidémie de Covid-19. Et cette crise sanitaire a bien changé la donne tant sur la Toile qu’au quotidien réel.

Deux sources incontournables pour bien commencer 2022

Ce mois-ci, je vous conseille absolument deux lectures, la première étant un retour sur les tendances de recherche 2021. Ce n’est pas un culte du passé que nous livre Google mais bien une approche originale pour comprendre réellement et pleinement l’importance de ces tendances de recherche.

La seconde est plus en lien avec la rédaction Web et mes « dadas », puisqu’elle se plonge dans l’analyse de l’importance du réseau sémantique en matière de SEO.  

 

Et vous, si vous ne deviez conseiller que deux lectures, quelles seraient-elles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.