L'écriture par les robots, une nouvelle concurrence pour le rédacteur web

Le rédacteur web, un prestataire concurrencé par …Google ?

 

Depuis des années, on prédit que l’intelligence artificielle va concurrencer la rédaction web. Désormais, il ne s’agit plus de science-fiction mais bien d’une réalité, qui peut effrayer certains (dont nous sommes) ou en enthousiasmer d’autres ….

Quand l’intelligence artificielle se lance dans la rédaction web !

 

Eric Rédaction vous en a déjà parlé. Mais avec les progrès de l’Intelligence artificielle, les algorithmes sont déjà en mesure de rédiger de remplacer le rédacteur web. Ne vous effrayez pas si vous souhaitez vous lancer dans la profession, le rédacteur ou la rédactrice ont toujours un avenir, mais désormais les « robots » peuvent écrire. Toujours à l’affut de l’actualité en la matière, nous évoquions déjà en 2014 comment les robots étaient destinés à remplacer les rédacteurs web. Déjà à l’époque, et en 4 ans il s’en passe des choses, les plus grands journaux faisaient appel à des robots pour écrire des articles. Alors de là à voir ces mêmes robots rédiger les textes SEO, il n’y avait pas des kilomètres…. Et depuis, l’Intelligence artificielle a fait des progrès.

Quand le rédacteur web doit avant tout répondre à un objectif !

 

Lorsqu’un client nous contacte pour rédiger des fiches produit ou pour travailler sur le calendrier éditorial d’un blog, nous échangeons pour nous imprégner du contenu d’une part mais aussi pour en savoir plus sur la stratégie de ce futur client. Ce dernier a des objectifs, notamment en ce qui concerne les mots clés. Mais le rédacteur web ne doit pas satisfaire aux mêmes exigences qu’il y a quelques années. L’époque, où la rédaction SEO impliquait le « bourrinage de mots clés » est révolue. Les moteurs de recherche et les algorithmes sont devenus plus fins, et l’IA a révolutionné l’univers du commerce en ligne.

Un exemple pour mieux comprendre. Un e-commerçant vend des ordinateurs et en ces temps difficiles, il a donc décidé de se positionner en tant que spécialiste du prix bas. Il veut donc, que son rédacteur web l’aide à se positionner sur les mots clés comme « trouver un ordinateur pas cher ».  C’était déjà extrêmement difficile par le passé, mais c’est désormais devenu mission impossible.

Les résultats sponsorisés, mais aussi les liens poussés par Google représentent déjà tous les résultats au-dessus de la ligne de flottaison. Même avec une rédaction SEO parfaite, le site de votre client se retrouvera au mieux (et encore, il ne faut pas trop rêver), en bas de première page, et vous avez déjà perdu plus de la moitié des Internautes.

 

La rédaction web rudement concurrencée par l'intelligence artificielle
La rédaction web rudement concurrencée par l’intelligence artificielle

 

Une concurrence sérieuse pour le rédacteur web

 

C’était donc une difficulté pour le rédacteur web, qui se voit désormais directement concurrencé par Google lui-même. En effet, les algorithmes sont désormais en mesure d’analyser les sites liés à une recherche d’un client, de les compiler pour rédiger un nouveau texte, une « synthèse » de tout ce qui s’écrit et donc proposer cette réponse à l’internaute. Des chercheurs ont mis en avant cette possibilité, qui est d’ores et déjà testée. Et bientôt, ce sont donc des synthèses rédigées par des algorithmes qui seront affichées en lieu et place du travail du rédacteur web.

Bien évidemment, pour le moment, ces algorithmes ont besoin de matière pour s’inspirer, et le rédacteur web est en charge de nourrir cette source d’inspiration, mais qu’en sera-t-il dans un ou deux ans. En 2014, un spécialiste reconnu affirmait que 90 % des informations lues par le grand public seraient rédigés par un ordinateur à l’horizon 2025. Alors aujourd’hui, cette proportion est-elle passée à 93 ou 95 % ? De quoi frémir non ?

Et vous, êtes-vous conscient, qu’une partie de ce que vous lisez au quotidien a été rédigé par une intelligence artificielle ? Cela vous effraie-t-il ?


Laisser un commentaire