Le SEO est mort ? Pas si sûr que le rédacteur web ne réagisse pas …

La rédaction web entre SEO et viralité

 

Une fois n’est pas coutume, Eric Rédaction a décidé de réagir à une rédaction web découverte sur la Toile. Un sentiment, que nous souhaitions partager avec vous mais aussi une envie de débattre sur ce sujet passionnant qu’est la création de contenu …

 

La fin du SEO, la rédaction web sans règles ?

 

Je vous laisse lire un article découvert sur WebMarketing & Com et titré « Le SEO est mort et je dans sur son cadavre » . Inutile de vous dire, que comme vous, nous avons été attiré par le titre, qui, au passage, permet de souligner l’importance de travailler son titre lorsque vous rédigez pour la Toile. Sans vouloir paraphraser l’article (et hop, un second enseignement sur les dangers du duplicate content), nous souhaitions apporter quelques précisions à cet article fort bien écrit. Le SEO serait mort, et le rédacteur web devrait plus s’intéresser à la viralité du contenu qu’il produit. Cette affirmation est partagée par de nombreux rédacteurs web et autres spécialistes du référencement. En tant que rédacteur web indépendant confirmé, nous ne pouvons pas cependant approuver à 100 % ce type de contenu. Bien évidemment, que la viralité est un Graal que les e-commerçants doivent atteindre.

 

Viralité ou qualité du contenu, quelle rédaction web proposer pour réussir sur le long terme ?

 

C’est déjà une erreur en soi, que de vouloir opposer SEO et viralité. L’un n’exclut pas l’autre, et les e-commerçants ayant décidé de n’exister que sur Facebook sans même créer de site ou de blog ne sont pas des ignares en termes de référencement ou de SEO. D’autres acteurs (plus rares, nous vous l’accordons) refusent aujourd’hui encore de s’engager sur les réseaux sociaux, estimant qu’ils sont incapables de gérer ce nouveau mode de relation avec leurs prospects et leurs clients. Certaines rédactions web se démarquent par leur qualité, leur exhaustivité et leur pertinence, et dans chaque domaine d’activité, nous connaissons tous des sites de références, et ces derniers peuvent être parfois l’émanation d’entreprises commerciales. En revanche, on se souvient tous aussi de contenus, qui nous ont interpellé, que ce soit par le titre (pour un rédacteur web, lire « le SEO est mort » est interrogateur) ou par la forme (une infographie ou une vidéo percutante). Dans un cas, on va garder l’adresse url du site pour pouvoir s’y référer, dans le second on va partager autour de notre entourage ….Est-ce à dire, que mieux vaut le second que le premier ? Nous n’avons pas la réponse, étayée par des chiffres officiels, mais nous sommes persuadés que les deux approches ont chacune leur intérêt.

Quand votre contenu en dit plus que vous ne le pensez sur votre identité !

Par définition, la rédaction web et donc le SEO ne peuvent pas disparaître, dans la mesure où les algorithmes de Google et consorts ont besoin d’alimenter leur immense base de données.  Pour cela, ils doivent s’appuyer sur des règles établies encadrant le référencement naturel : comment juger de la qualité d’une page, d’un site, d’un contenu, … ? Le SEO n’est pas mort, et il a au contraire de beaux jours devant lui, même si il évoluera.  En revanche, si la Toile exècre le duplicate content (votre rédacteur web a également horreur du plagiat), elle conduit de plus en plus les acteurs de l’économie numérique à « copier les recettes qui fonctionnent ». Storytelling, vidéo hilarante ou décalée, les « Tops 10 », … les modes se succèdent en matière de production de contenu. Et c’est au rédacteur web d’ »inventer » le contenu qui réussira à booster la visibilité d’une marque tout en respectant ses valeurs et son approche. L’originalité et la créativité seraient donc plus importantes que le SEO et la viralité du contenu. Mais un contenu créatif marque durablement les esprits, comme le prône le …SEO alors qu’un contenu original se partage avec son entourage, et on en revient à la viralité. Comme quoi c’est le serpent qui se mort la queue…

La rédaction web entre SEO et viralité
Google aura toujours besoin de règles pour se repérer…

Nous ne savons pas si vous avez bien saisi notre approche de cette annonce de la mort du SEO, mais nous tenions, à cet instant, partager cette réflexion sur l’avenir de la production de contenu sur la Toile.

Et en la matière, ce qui compte le plus, c’est la confrontation d’idées, alors dites-nous si vous croyez que le SEO est mort ou si au contraire vous misez encore beaucoup sur lui pour booster votre référencement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *