Le SEO pour images, une autre forme de référencement

Le rédacteur Web et le SEO Images

Le SEO images ? On en parle sans cesse, et pourtant on constate toujours autant d’erreurs quand il s’agit d’améliorer le référencement des images. Alors, quelques conseils (de base) pour que ces images puissent elles-aussi contribuer au meilleur référencement d’un site.

Mots-clés et optimisation, comment améliorer le référencement avec les images ?

Lorsque l’on s’interroge sur les missions d’un rédacteur web, on pense immédiatement à ses prestations pour améliorer la visibilité d’un site vis-à-vis des moteurs de recherche. Mais le référencement Google n’est pas tout, il faut aussi penser à l’expérience utilisateur. Vouloir faire du référencement consiste bien à s’interroger sur l’ensemble du contenu du site, et en la matière, les photos fournies sur le site, les visuels proposés sur les pages de ce dernier entrent en ligne de compte.

Une image vaut mille mots dit l’adage, alors vous succombez souvent à l’insertion d’images dans vos textes. Pour un e-commerce, voir les images va même au-delà du référencement naturel, puisque cela peut aussi contribuer à l’augmentation du taux de conversion. Le référencement des images peut donc contribuer à votre réussite, et la question de savoir comment optimiser le référencement SEO des images se pose alors.

L’optimisation du référencement avec quelques images ? Des règles de base à connaître

L’optimisation des images commence bien avant que vous puissiez afficher l’image sur votre site Internet. Le visuel doit être en rapport avec votre texte et l’illustrer, l’enrichir, l’expliciter. Vous devez ensuite respecter des contraintes techniques. Les pages Web qui affichent des images doivent optimiser l’image en termes de temps d’affichage. Compression, format JPEG, PNG, Gif, … le temps de chargement est un critère à ne pas négliger et de nombreuses études soulignent que la vitesse de chargement influe directement sur la capacité à améliorer le positionnement du site.

Le rédacteur web freelance doit connaître ces impératifs techniques (le référencement technique), qui peuvent aussi contribuer à améliorer le taux de clics notamment, mais il doit se concentrer sur les résultats de recherche. En effet, Google Image peut être une réponse à une requête d’un internaute (les images s’affichent désormais sur chaque SERP), à condition toutefois d’avoir fait l’objet d’une indexation. Indexer une image fait selon moi partie des missions du rédacteur ou rédactrice Web, et ce quel que soit le CMS utilisé (WordPress, Prestashop, Shopify …). Et pour que le moteur de recherche puisse, en fonction des requêtes, reconnaitre le contenu de l’image, il faut lui faciliter le travail.

Sur une page web, comment référencer une image ?

Concrètement, tout va commencer avec le nom du fichier  (le nom des images). Le mot-clé principal pourra être utilisé dans la façon de nommer ses fichiers. Vous voulez vous positionner sur la requête « Optimiser son référencement » alors le nom pourra commencer par « optimiser-referencement ». Séparés par des tirets et sans accents, ce nom de fichier sera bénéfique à votre visibilité et à votre image de marque (si le lecteur veut télécharger votre image, il n’aura pas la désagréable surprise d’un nom « 125gh87ss.jpeg »…C’est comme pour le titre de l’image, qui doit correspondre exactement à ce que vous souhaitez démontrer.

La balise Alt, ou texte alternatif, permet de décrire l’image en une phrase courte. Les bons mots pout un bon référencement : les mots-clés donc avec la possibilité de recourir à la longue traine (exemple : Le maillage interne et le netlinking pour optimiser son référencement »

La légende, elle, va vous permettre de valoriser vos visuels en vous permettant d’afficher une phrase courte sur votre site. Inutile de créer un contenu dupliqué en copiant l’attribut alt. Pensez aussi que les moteurs de recherche (et donc chaque algorithme) sont désormais capables d’analyser eux-aussi les images. Alors il faut être inventif. (exemple : Linkbaiting, partez à la pêche aux liens et boostez votre SEO !)

Ce ne sont que les grandes lignes de ce référencement des images, et tout va dépendre aussi de vos objectifs et de votre activité. En revanche, si vous suivez vos résultats dans Google Analytics, vous savez que ces métadonnées ne sont pas si inutiles, que certains veulent le laisser entendre. Il ne reste plus maintenant qu’à trouver les bonnes images, et là les choses deviennent encore un peu plus compliquées … je vous en reparle très vite.

Et vous, en tant que rédacteur ou rédactrice Web, fournissez-vous les images avec les balises renseignées ? partagez vos pratiques et vos retours d’expérience ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.