Taux de rebond, un KPI essentiel à connaitre pour votre visibilité

taux de rebond et rédaction web

 

Parmi une des difficultés récurrentes chez le rédacteur web comme pour les indépendants du Digital se trouve la définition et le choix des KPI’s, ces indicateurs de performance. Le taux de rebond, Bounce rate, fait partie des mesures incontournables.

Définition et calcul du taux de rebond d’un site Web

 

Le taux de rebond correspond au nombre de visiteurs de votre site, qui n’ont vu qu’une page de ce dernier. Il se calcule très simplement :

Nombre de « rebonds » / Nombre de visiteurs de la page

 

Cela implique que chaque page de votre site dispose de son propre taux de rebond. Par définition, la page d’Accueil aura naturellement un taux de rebond plus faible que les autres pages. C’est la page où vous proposez le plus d’opportunités à vos visiteurs. Un taux de rebond de 0 % signifie donc que tous les visiteurs de votre site ont vu au moins deux pages et à l’inverse un taux de rebond de 100 % que tous vos visiteurs ont quitté votre site immédiatement après leur arrivée sur la page.

Quel est un taux de rebond acceptable pour votre site ?

C’est la question piège par excellence. Prenez l’exemple de cet article. Je veux vous apporter une réponse claire à une question simple. Théoriquement, lorsque vous aurez terminé la lecture de ce dernier, vous aurez toutes les informations souhaitées et donc vous repartirez. Mon taux de rebond sera de 100 %. En revanche si je vous invite à découvrir comment je peux vous aider à booster le référencement naturel, vous allez peut-être vouloir savoir comment et donc cliquer sur le lien et visiter une seconde page. Mon taux de rebond baisse et j’augmente les chances de vous séduire et de convertir.

Vous l’avez compris, les e-commerces cherchent à réduire au maximum leur taux de rebond, puisque chaque rebond peut être considéré comme un visiteur inutile. Et quand on connait le prix de l’acquisition, on se dit que le taux de rebond représente un gâchis sans nom… 😊

 

Comment optimiser son taux de rebond ?

 

Vous avez compris, que les objectifs en matière de taux de rebond ne sont pas toujours les mêmes et donc difficile de vous donner les bonnes pistes. On oppose ainsi souvent le référencement naturel ou optimisation SEO au référencement payant SEA.

Lorsque vous rédigez un texte SEO, vous souhaitez attirer les internautes sur une requête précise, et par définition, vous leur apportez une réponse donc le taux de rebond peut grimper sans pour autant que cela dénote une qualité médiocre du travail de votre rédacteur Web. En revanche, si vous vous lancez dans du Google AdWords, votre objectif est de vendre et donc d’inciter les visiteurs à surfer de page en page. (Plus les tentations sont nombreuses, et donc plus les pages visitées se multiplient et plus les transformations sont nombreuses). ..Alors posez-vous et élaborez une stratégie claire, et si vous avez besoin, contactez-moi.

Et vous, quel est votre taux de rebond ? Vous ne le connaissez pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.