Duplicate Content, le fléau de la rédaction Web

Comment faire face au vol de contenu ?

Même après des années d’expérience, Éric Rédaction veille toujours à livrer des textes originaux et uniques. Vous connaissez ce duplicate content, qui apparaît dès lors que l’on s’inspire trop fortement d’un autre site concurrent. Mais ce duplicate content peut aussi être la conséquence d’un vol manifeste de vos écrits. Comment réagir et pourquoi ? Éric Rédaction vous livre une vision toute personnelle.

Le rédacteur Web et le duplicate content

Duplicate Content, le fléau de la rédaction Web
Voilà comment peuvent naître des vocations de voleur…

Le rédacteur Web peut, dans un premier temps, se sentir flatté d’être ainsi copié. Les « autres » reconnaissent la valeur de son travail et le lui dérobent. Mais les conséquences peuvent être bien plus préjudiciables. Je n’évoque quelques-unes de ces conséquences, qui sont bien plus nombreuses en réalité :

  • La pénalisation au niveau du référencement de votre client. Vous savez que vous êtes bien l’auteur de votre texte, vous disposez de preuves matérielles évidentes….Etes-vous sûr que cette évidence est aussi flagrante pour Google ?
  • La dégradation de l’image de marque de votre client. Outre cet aspect de référencement naturel et du pur SEO, vos clients, pour lesquels vous rédigez, pâtiront de cette copie (surtout si elle est systématique et généralisée). L’Internaute, découvrant cette copie, condamnera (même inconsciemment) les deux sites
  • La baisse de l’efficacité de vos travaux. Résultante de ce qui vient d’être dit, votre texte va attirer moins de visiteurs, et donc générer moins d’activité.
  • Votre travail est volé. Vous avez passé des heures, des jours, des semaines (je ne rajoute pas les années et les décennies, estimant que cela donnerait une image démesurée d’Éric Rédaction… :)) à rédiger un texte, dont les autres tirent profit…..
  • Vous risquez de devenir la cible des « voleurs de contenu » (ils existent bel et bien, je peux vous le certifier). Si vos textes plaisent, vous risquez d’attirer ces experts du plagiat. Chacun de vos textes pourra ainsi être repris,….
  • Vous pouvez aussi perdre de votre crédibilité auprès de vos propres clients. Vous avez tous les éléments en main, mais admettez que si votre client découvre en premier le texte volé sur un autre site, il sera en droit de se poser des questions…..
  • …..

Comment réagir face à un vol de contenu ?

Vous l’avez compris, les conséquences sont innombrables et néfastes. Ne laissez surtout pas passer ce genre d’usurpation. Certains préconisent l’envoi d’un mail gentil au copieur. Pourquoi faudrait-il être gentil ? Est-on cordial et convivial, lorsque l’on surprend un cambrioleur en pleine action ?

Un mail d’insultes….non, cela ne se fait pas, et nous avons, pour habitude, de toujours rester courtois (ce qui ne signifie pas qu’il ne faut pas user de fermeté).

Un mail de menaces …. »je vais vous poursuivre devant les tribunaux ». Totalement inutile sauf si vous souhaitez faire sourire le spécialiste du CTRL +C/CRTRL + V.

Une campagne de dénigrement sur la Toile …attention danger, même si il est pris en faute, votre voleur peut riposter avec les mêmes armes que vous.

Il ne suffit donc pas de découvrir les textes copiés, mais l’objectif est bien de les voir retirer du Web. La plainte (motivée) auprès de Google reste un des moyens les plus efficaces. Prévenez votre voleur en lui laissant 24 heures (il n’en faut pas plus pour supprimer une ou des pages d’un site ou d’un blog) et saisissez Google. Mais rien ne se fera dans la minute, même si les conséquences d’une telle procédure peuvent amener les pilleurs de textes à réfléchir à deux fois avant de persister.

Duplicate content, le fléau de la rédaction wrb
Un vol préjudiciable pour tous et pourtant….

Je reviendrai sur le sujet, qui mérite d’être creusé plus en avant, mais en attendant je vous recommande surtout et avant tout, que vous soyez rédacteurs ou rédactrices, e-commerçants ou webmasters, de mettre en place un système de suivi et de contrôle de cette nouvelle forme de délinquance digitale.

Et vous, avez-vous déjà été victime de vol de contenu ? Et quelle a été votre réaction ? Merci de partager vos retours d’expérience.


3 Comments

  • Joanne

    juin 19, 2015

    Merci pour cet article .
    Quelle système de suivi et de contrôle Avez-vous mis en place?

    Reply
    • ericredaction

      juin 19, 2015

      Bonjour Joanne,

      Je rédigerai prochainement un article sur le sujet, mais le plus simple selon moi reste de le faire avec une simple routine. Vous enregistrez des phrases clés de vos textes ou alors l’adresse web sur laquelle ils sont postés. Puis vous les placez soit en alerte Google soit vous lancez une routine une fois tous les 15 jours dans le moteur de recherche ….C’est long et fastidieux (et surtout improductif) et attention les voleurs mettent au point des stratagèmes aussi…..
      vaste sujet en tout cas
      N’hésitez pas à nous faire part de votre propre expérience
      Merci

      Reply
  • laplume

    juin 22, 2015

    Bonjour,
    La duplication de contenus est répréhensible, mais fait cependant légion sur la toile. Pour ma part le moyen le plus simple est d’effectuer une recherche sur Google et de leur signaler si ce cas se présente. Par ailleurs, on peut recourir à d’autres moyens de vérification. Par ailleurs Google donne la possibilité de défendre vos droits d’auteur .Vous aurez ainsi la possibilité notifier à Google si votre contenu a été dupliqué. Sinon, dans le cas où vous possédez un site, veillez à utiliser des redirections 301 ou encore recourir à des URL canoniques. Avez-vous d’autres alternatives ?

    Reply

Laisser un commentaire