L'écriture sous toutes ses formes

Pourquoi l’écriture doit-elle être déconnectée de l’urgence ?

Vite, vite, l’ écriture du  texte du blog à publier avant ce soir ou les articles de la prochaine édition de votre journal d’entreprise à livrer dans une heure…. Quel écrivain n’a pas été confronté à cette urgence de l’écriture ? Et pourtant, l’écriture doit s’inscrire dans un temps long.

L’inspiration de l’écrivain, un danger à surveiller de près !

 

On parle souvent, en évoquant la rédaction web, des problèmes d’inspiration, auxquels peut être confronté le rédacteur web, qu’il soit intégré à votre équipe ou un rédacteur web freelance. On traite moins souvent de la profusion d’idées et de textes SEO, dont ce même rédacteur web peut être victime. Les dégâts sont peut-être moins visibles, mais ils existent bel et bien.

L’écriture pour le web comme pour le Print nourrit une ambition au long cours, puisqu’en général il s’agit d’attirer des prospects de plus en plus nombreux ou alors de transformer ces lecteurs en clients potentiels.  Vous rédigez vous-même vos articles, et vous connaissez donc parfaitement le sujet traité, alors vous allez multiplier les articles, allant jusqu’à évoquer les détails même les plus insignifiants.

Vous avez délégué cette mission à un rédacteur web freelance, et ce dernier a mis en place une véritable veille et connaît les atouts de la curation de contenu. Très rapidement, les idées d’articles se multiplient. N’en doutez pas, et si vous êtes dubitatifs, confiez-nous la rédaction de votre contenu, et vous verrez qu’Eric Rédaction deviendra vite générateur d’idées. Mais cette profusion est presque aussi dangereuse que le manque d’inspiration. Ecrire sur tout ce qui fait votre domaine d’activité implique d’avoir au préalable réfléchi sur une organisation.

La catégorisation, de l’art de structurer ses idées pour répondre aux attentes du plus grand nombre

 

L'écriture ou l'art de prendre son temps
L’écriture, prendre de la distance pour être plus efficace

L’écriture peut représenter l’instantanéité d’une réflexion, d’une situation, mais l’écrivain (nous n’évoquons pas le seul rédacteur web) se doit de se projeter dans un temps bien plus long. Faciliter la compréhension, tout en suscitant l’intérêt nécessite ainsi de réfléchir à son écriture à moyen et à long terme. Souvent, les écrivains de best Sellers expliquent que tel lieu favorise leur inspiration. Ils écrivent alors ce qui leur passe par la tête. Mais leur travail ne consiste pas à assembler ces « courtes rédactions » les unes aux autres, mais bien à construire une trame les reliant les unes aux autres.

Qu’il s’agisse d’écriture Print ou de rédaction pour le web, cette catégorisation est essentielle. Cela prendra la forme de chapitre lorsque nous écrivons un roman ou un essai et la forme de catégorie si nous rédigeons pour un blog inbound Marketing.

Cette catégorisation (pour les blogs) se réfléchit en amont et doit permettre de guider vos lecteurs mais aussi votre rédacteur web. Si vous avez 6 catégories différentes, et que vous vous rendez compte que les textes rédigés sont à 90 % consacrés à une seule catégorie, peut-être cette segmentation a-t-elle été mal faite ou que votre rédacteur web n’en tient pas suffisamment compte.

C’est aussi en cela que consiste l’écriture, réussir à s’inscrire dans un temps long et concilier vos objectifs à court terme avec vos ambitions sur la durée. Pas facile, certes mais indispensable sur le Print comme pour le Web.

 

Et vous, pensez-vous sur le long terme lorsque vous rédigez vos textes pour le web ?


Laisser un commentaire