Pourquoi écrire ? Pour être lu ou pour laisser une trace ?

Pourquoi écrire ? Une réponse différente pour le rédacteur Web ou l'écrivain

Pourquoi écrire ? Le rédacteur Web se pose rarement cette question, si ce n’est lorsque ses objectifs ne sont pas remplis. L’écriture peut alors apparaître un métier comme les autres, mais il n’en est rien. Car même SEO, l’écriture reste une activité à part …

 

L’écriture, une passion ou l’art de manier les mots

Pourquoi écrire ? Qui ne s’est jamais posé cette question ? Que vous soyez écrivain ou journaliste, rédacteur Web ou écrivain public, biographe personnel ou journaliste, les réponses diffèrent. Certains vous expliqueront, que tout acte d’écriture implique la volonté d’être lu. Serait-ce à dire que celles et ceux, qui tiennent régulièrement un journal intime, masqué scrupuleusement à la vue de tous, ne peuvent se prévaloir du titre d’écrivain ?

Je ne vais pas polémiquer et philosopher des heures durant sur le sujet, bien qu’il me passionne. Mais chaque raison est louable et défendable. En tant que rédacteur Web, je ne peux pas non plus souligner la dimension économique, qui constitue aussi une explication. En revanche, parce que je suis, outre mon activité consacrée à la rédaction SEO, biographe personnel, journaliste pigiste, écrivain public, … je peux me prévaloir de multiples raisons.

De la passion de l’écriture à la rédaction Web, quand la Covid-19 nous pousse à (re)prendre la plume

Passionné de lecture et d’écriture (pour moi les deux sont indissociables), j’écris depuis plus de 40 ans sur des supports variés (que ceux qui ont parlé de calame sortent de la pièce … 😊). Et avec la crise sanitaire du Coronavirus, cette passion de l’écriture s’est, à mon avis, largement répandue. Tenir le journal intime de son quotidien en temps de Covid, meubler des soirées pendant lesquelles toutes activités récréatives étaient interdites, prendre conscience que l’on n’a pas tout dit à ses proches, à ses amis, … les explications, là-encore, sont aussi nombreuses que variées.

Cela ne m’étonne guerre que les maisons d’édition aient enregistré, au cours de la période, une hausse de près de 40 % du nombre de manuscrits déposés. Des œuvres de fiction ou des créations autobiographiques, peu importe après tout. Les Français et Françaises ont retrouvé l’amour de la plume (ou du clavier). Qu’il s’agisse de témoigner des vicissitudes de la vie ou que ce soit pour « raconter une histoire » (et là, les habitués de ce blog habituellement consacrée à la rédaction Web, pensent que je vais m’étendre sur le Storytelling), écrire c’est aussi devenir immortel, un qualificatif qui n’est pas réservé aux seuls dignitaires de l’Académie Française. L’écriture reste avant tout une création qui nous survit tout en nous reliant aux autres. Contrairement aux apparences, nous ne sommes pas si éloignés que cela de la rédaction Web, même si ce billet n’était pas destiné à une approche Inbound Marketing et encore moins à l’acquisition de leads.

Et vous pourquoi écrivez-vous ? Pourquoi avoir choisi de travailler avec les mots ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.