Pourquoi écrire sans fautes d’orthographe est essentiel et impossible ?

Écrire sans fautes d’orthographe ou orthographier correctement un mot peut être difficile, et pourtant faire des fautes nuit à votre crédibilité si vous êtes rédacteur Web. La correction orthographique automatique ne peut pas tout, et progresser en orthographe s’impose alors comme une voie nécessaire de votre formation continue.

Les fautes d’orthographe, quand la Langue française terrorise le rédacteur web

Corriger les fautes d’orthographe reste une étape bien trop souvent bâclée, et pour s’en convaincre, il suffit de souligner les fautes et erreurs, présentes sur chaque page d’un site Internet. Faire un sans faute est accessible à toutes et tous, mais même un amoureux passionné de l’orthographe et de la grammaire ne peut prétendre ne jamais faire d’erreurs ou fautes. En revanche, il peut s’engager à ne pas livrer une rédaction, bourrée de fautes. Entre les fautes de langage (de plus en plus courante lorsque l’on souhaite privilégier le style SMS), les fautes de frappe, les fautes de grammaire, les accents mal positionnés ou mal choisis, les majuscules accentuées ou non, …, les occasions de ne pas livrer un texte à l’orthographe irréprochable sont innombrables et variées. Apprendre l’orthographe pour un rédacteur ou une rédactrice Web reste, selon moi, aussi important que se former aux règles du référencement naturel. Améliorer son orthographe assure, en outre, au fil du temps, de pouvoir se concentrer sur les autres aspects de l’écriture.

Attention aux fautes pour ne pas faire fuir vos prospects et vos lecteurs

Tendre vers l’orthographe parfaite conditionne donc la formation continue que je m’impose au quotidien. Un test d’orthographe ou même le certificat Voltaire – je vous invite à découvrir le Projet Voltaire –  ne constitue pas, à mes yeux, la panacée. En revanche, (ré)apprendre les règles d’accord du participe passé, identifier les fautes d’orthographe courantes, se relire pour trouver des fautes, s’assurer de bien assimiler les règles de conjugaison, … représentent autant d’actions possibles au quotidien.

Un sondage OpinionWay a ainsi mis en avant que pour 99 % des recruteurs, l’expression écrite était importante. Et plus d’un DRH sur deux (52 %) a déjà écarté une lettre de motivation en raison de nombreuses fautes d’orthographe. Et, fautes d’inattention ou mots mal orthographiés, les conséquences sont les mêmes sur vos prospects que sur un recruteur, mais aussi et surtout sur vos lecteurs. La correction des fautes doit donc devenir un réflexe.

Correcteur orthographique ou apprendre à écrire sans faute, pourquoi choisir ?

 Les correcteurs orthographiques sont loin d’identifier toutes les fautes d’accord ou les erreurs de grammaire. Mais ils existent, et je ne vous parle pas du correcteur orthographique installé sur chaque traitement de texte, mais bien des solutions complètes choisies destinées à livrer chaque texte exempt de faute exempt de fautes, comme par exemple Antidote.

En revanche, vous êtes votre principal correcteur d’orthographe et chaque relecture doit être considérée comme une véritable chasse aux fautes d’orthographe. Je ne prétends pas donner des cours d’orthographe (même si mon activité d’écrivain public m’a poussé à passer plusieurs certificats FLE) mais je me réjouis de vous proposer, dans cette rubrique, des astuces et des conseils.

Si la correction automatique doit identifier les grandes fautes, les énormes fautes, votre niveau orthographique doit être en mesure de faire le reste. La réforme de l’orthographe n’a pas initié une nouvelle orthographe, mais a fait (et continue de le faire) évoluer la langue.

Écrire correctement reste une ambition personnelle, et jouer avec l’accent circonflexe, l’accent grave ou aigu peut être une approche ludique pour apprendre à écrire sans faire de fautes. Certains mots restent complexes, je vous l’accorde tandis que l’accord en genre et en nombre n’est pas toujours aussi évident.

Et vous quelles sont les règles orthographiques qui vous posent le plus de problèmes ? Erreurs grammaticales ou orthographe approximative, quels sont vos principaux axes de progrès ?

1 comment on “Pourquoi écrire sans fautes d’orthographe est essentiel et impossible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.