La balise meta description, le référencement pour attirer vos clients !

Balise meta description et redaction web

En un instant, la balise meta description doit pouvoir inciter l’Internaute à visiter votre site. Même si elle n’est plus prise en compte pour le référencement en lui-même, elle participe activement à votre réussite sur la Toile, alors soignez-en la rédaction !

Le rédacteur web, un artisan des mots

Si la balise meta fait partie intégrante de la rédaction web, elle diffère néanmoins des autres balises, que nous avons étudiées jusqu’ici, qu’il s’agisse des balises Title ou H1 ou encore des balises H2 à Hn. En effet, la balise meta description n’est plus utilisé en tant que telle par Google pour le référencement à proprement parler, mais elle a néanmoins une grande incidence sur la fréquentation de votre site.

Commençons par le commencement, en définissant cette balise méta description. C’est, lorsque les moteurs de recherche la considèrent comme conformes au contenu (on en revient aux mots clés et à l’univers sémantique, si chère à la rédaction web), le message qui accompagne le nom, le titre et l’url de votre site lors d’une requête d’un internaute. En deux lignes, votre balise meta doit donner envie à l’internaute de cliquer ou pas.

Vous comprenez donc, que si la balise meta n’influe pas directement sur le référencement (et encore, elle est toujours prise en compte par certains moteurs de recherche), elle représente cependant une importance considérable pour les Internautes.

La balise meta comme porte d’entrée sur votre site

Balise meta description et redaction web
Comment une balise peut influencer votre référencement ?

Imaginez-vous devant votre ordinateur avec à l’écran la page d’accueil de Google sur laquelle vous allez taper votre recherche. En quelques secondes, vous allez choisir une page et cliquer sur l’adresse indiquée, afin de trouver ce que vous souhaitez (e-commerce, renseignements ou informations, …). Le titre va vous donner une première indication. Mais comme il est très court (un maximum de 70 caractères rappelons-le), il ne suffit pas pour donner une vue générale de votre page.

C’est ce que va faire la balise meta description, qui doit, elle, contenir au maximum 156 caractères.  C’est elle qui va amener le visiteur à se décider pour votre page ou à continuer sa recherche. Vous comprenez alors son importance. Il faut donc que la page résume e que le lecteur va trouver en lui en donnant même un peu plus. Il ne s’agit pas de promettre la lune mais de démontrer aux Internautes, qu’ils vont obtenir ce qu’ils recherchent (et parfois bien plus encore).

La balise meta description, un outil pour votre optimiser votre référencement

Revenons au référencement de votre site, sujet sur lequel le rédacteur Web que nous sommes, souhaite pouvoir agir. Une bonne meta description va augmenter le nombre de clics alors qu’une balise meta non optimisée SEO va le faire chuter. Or, savez-vous que Google et plus généralement tous les moteurs de recherche surveillent ces clics de manière attentive ?

En effet, leur objectif est de fournir à leurs clients (en l’occurrence les Internautes) la meilleure réponse possible.  Aussi, si aucun Internaute ne clique sur votre lien, ces moteurs vont estimer que votre page ne répond pas à leur requête. Il ne s’agit pas d’analyser la qualité de votre rédaction web mais bien de mesurer votre efficacité à attirer le lecteur ou le prospect. Pour cela, ils disposent d’un outil très simple appelé le CTR pour click-through rate qui se calcule de la façon suivante :

CTR = nombre de clics / nombre d’affichage de votre site

Cet indicateur va permettre aux moteurs de recherche d’affiner leur connaissance de votre site (et de la réponse qu’il apporte aux recherches des Internautes) et donc au final d’influer sur votre référencement. La balise meta description doit donc être soignée et attirante. N’hésitez pas à nous contacter si vous cherchez à retravailler vos balises meta !

Et vous, prêtez-vous toujours attention à ces balises meta ? Prenez-vous le temps de bien les rédiger et de penser à l’Internaute et non plus aux moteurs de recherche ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *