Les textes d’un rédacteur web lui appartiennent-ils ?

Après des heures passées à rédiger un texte SEO, le rédacteur web doit le plus souvent, la mort dans l’âme, abandonner la propriété de son œuvre ? Simple cession ou réel crève-cœur, à chacun son approche, alors voici celle d’ Éric Rédaction

Le droit d’auteur et le travail du rédacteur web

Que vous soyez rédacteur web ou en recherche d’un prestataire pour la rédaction de textes SEO, vous êtes en droit de vous demander à qui appartiennent les textes concernés ? Le rédacteur Web doit-il céder les droits relatifs à son travail ? Dans tous les cas ? Cela se monnaie-t-il ? …

Bien des questions, auxquelles chacune et chacun d’entre vous peut apporter sa propre réponse. Eric Rédaction vous propose non pas une solution unique et applicable dans tous les cas, mais nous vous partageons notre état d’esprit et notre position sur ce sujet.

La rédaction SEO reste une œuvre de l’esprit et rien d’autre !

Le rédacteur Web apparaît bien comme l’auteur (physique) des textes. Mais dans certains cas, le rédacteur web est employé par le site, pour lequel il rédige. Dans ce cas-là, la question ne se pose même pas. Ses textes ne lui appartiennent pas. Ils représentent son travail, ses efforts et moyennant rémunération, l’écrivain les vend donc à son employeur.

Pour le rédacteur web indépendant, l’approche doit être la même. Lorsque vous rédigez une fiche produit SEO friendly, vous n’attendez pas à ce que votre nom apparaisse sous celle-ci. Éric Rédaction n’attend pas à ce que ses rédactions de billets de blog soient signés de son nom.

La question peut néanmoins légitimement se poser, lorsqu’il s’agit de la rédaction d’un livre blanc complet, d’un PDF de présentation ou même d’une œuvre plus conséquente (Et oui, si vous souhaitez offrir un PDF, un livre blanc ou tout autre support rédigé à vos visiteurs, Éric Rédaction peut vous proposer son expérience et son expertise en la matière)

Rédaction web et contenu
Le rédacteur web devant sa page blanche ….

Le rédacteur Web, un indépendant certes mais avant tout un chef d’entreprise !

Pour des écrits plus conséquents, le rédacteur web peut estimer, que l’abandon de ses droits doit être rémunéré. Nous ne partageons pas cette approche, et nous considérons que si tout travail mérite salaire, tout paiement mérite satisfaction. Une manière policée d’affirmer qu’en la matière, le rédacteur web indépendant doit aussi faire preuve d’initiative et d’originalité.

Avant d’être rédacteur web, l’auteur indépendant est le chef de SA petite entreprise, et il convient alors pour lui d’être commercial et ambitieux. A chacun et chacune de voir si la cession des droits doit faire l’objet d’une surfacturation.

Pour résumer, le rédacteur web doit accepter la règle de la cession des droits pour l’exploitation de ses textes et ce quelle que soit la nature des rédactions SEO effectués. En revanche, personne ne pourra lui reprocher d’appliquer des tarifs de rédaction web, tenant compte de cette cession pleine et entière.

Et vous, quelle est votre position sur le sujet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *