Stratégie éditoriale

Pourquoi une stratégie éditoriale n’implique pas toujours le même ton ?

Si vous devez considérer la stratégie éditoriale comme essentielle, il vous faudra aussi savoir l’oublier à certains moments. Alors pourquoi passer des heures à définir un style et un ton, si ce n’est pas pour les afficher partout tout le temps ?

La stratégie éditoriale  pour une rédaction web unique et uniformisée ?

Nous pourrions passer des heures et des heures à détailler les différents critères, permettant d’adopter un ton éditorial, sans jamais réussir à nous mettre d’accord. En fonction de la cible visée mais aussi de votre stratégie commerciale, ce ton doit permettre aux lecteurs, aux prospects comme aux fournisseurs, aux collaborateurs comme aux clients, de reconnaitre votre entité et votre démarche. Nous reviendrons sur l’importance de cet enjeu dans un prochain dossier, mais aujourd’hui nous tenions à répondre à quelques messages reçus et à plusieurs questions qui nous ont été adressées à ce sujet.

L’adoption d’un ton éditorial n’implique jamais une uniformité de vos rédactions web. Je devine, que certains et certaines d’entre-vous commencent à avoir des sueurs froides, alors pas de panique, Eric Rédaction vous explique tout ci-dessous.

La rédaction Web, avant tout une réponse à un besoin !

Même si vous avez passé des semaines à définir précisément votre stratégie éditoriale, vous allez devoir avant tout considérer chaque rédaction web comme unique. Que l’on se comprenne bien, dans le cas de la rédaction de centaines de fiches produit pour votre e-commerce, votre ton éditorial vous aidera grandement, car vous avez la matière (les caractéristiques de vos produits) et la forme (votre ton éditorial). La rédaction de la fiche produit en sera simplifiée.

Mais écrire pour le web ne se limite pas à ces seules descriptions de produits. Vous allez devoir rédiger la description de votre entreprise (c’est la page « Qui sommes-nous ? » qui dans, une grande partie des cas, est baclée), vos conditions de livraison, vos opérations commerciales…

Mais là encore, votre ton éditorial aura toute sa place. En un mot, tout ce qui est « on site » sera rédigé en fonction de votre stratégie. Mais la rédaction web ne disparaît pas lorsque votre nom de domaine n’apparait plus dans la barre de recherche.

Stratégie éditoriale

Séduire pour pouvoir se montrer sous votre plus beau jour !

Vous allez devoir désormais travailler votre référencement et donc élargir vos rédactions web. Inutile d’avoir la plus belle e-boutique si personne ne la visite. (Vous n’avez jamais vu d’hypermarchés au milieu des bois sans parking et sans axes de communication pour le rejoindre… :)). Vous allez donc devoir séduire vos prospects et vos visiteurs, en leur écrivant des accroches pour les réseaux sociaux, en créant du linking vers et depuis votre site, en contactant vos prescripteurs,  …..

Et ici, vous pouvez oublier (pour un temps, ne vous inquiétez pas) votre stratégie éditoriale. Vous avez décidé d’être académique et très sérieux, alors déridez votre écriture pour être « likable » sur Facebook. Au contraire, vous avez osé le ton sarcastique et humour noir, alors allez-y doucement pour vos publications sur LinkedIn.

De même lorsque vous chercherez des liens à créer depuis des sites à forte notoriété, ces derniers ne vous demanderont qu’une chose : respecter leurs règles et non plus les vôtres. Et à bien y réfléchir, c’est exactement ce que l’on vous expliquait pour commencer. Sur votre site, vous rédigez avec votre ton mais sur le site des autres, vous vous pliez à leurs conditions et à leurs exigences.

Si vous avez un problème pour passer de l‘un à l’autre, vous pouvez faire appel à nos qualités de Rédacteur Web.

Et vous sur votre site Web, exigez-vous des intervenants extérieurs qu’ils respectent votre ton éditorial ? Mais avez-vous défini votre stratégie éditoriale ?

 

 


Laisser un commentaire