Référencement naturel ou payant, lequel choisir ?

La rédaction web entre SEO et viralité

 

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, chaque situation étant unique. Cependant, vous ne devez pas opposer le référencement payant au référencement SEO. Ce serait une erreur dramatique pour vous.  De quoi parle-t-on exactement ?

Le référencement naturel, un référencement pas si gratuit que cela !

 

On parle alors de référencement SEO (Search Engine Optimization). Vous allez devoir convaincre les moteurs de recherche, que votre contenu est pertinent pour les recherches que vous ciblez. Un rédacteur web indépendant devra par exemple apporter des réponses aux Internautes en quête des méthodes pour écrire un article de blog percutant ou pour élaborer un calendrier éditorial. Le SEO ne se limite pas au contenu, et l’architecture de votre site et/ou sa rapidité sont aussi des éléments à prendre en compte. En un mot, le référencement SEO intègre toutes les bonnes pratiques du Web et doit à moyen terme vous permettre de figurer en bonne place dans les pages de recherche de Google. C’est un référencement gratuit, dans la mesure où vous ne payez pas pour publier un contenu et le soumettre à indexation à Google. En revanche, votre rédacteur web indépendant ne travaille pas bénévolement, et si vous n’avez pas externalisé la production de contenu, vos collaborateurs attendent leur salaire en fin de mois. Et comme le référencement naturel a une ambition sur le moyen et le long terme, la notion de gratuité est plus que relative.

Le référencement payant, la possibilité de profiter de la puissance de la Toile

 

On parle alors de Search Engine Advertising (SEA). Pour être le plus simple possible, c’est la publicité moderne. Vous « achetez » des mots clés, des expressions et des emplacements. A chaque fois qu’un internaute effectue une recherche sur ces requêtes, votre site apparait en bonne place (La première place étant plus chère que la seconde). Le gros avantage du SEA réside dans l’instantanéité. Vous payez, votre site s’affiche et attire des visiteurs. Mieux vaut donc avoir prévenu votre rédacteur web d’écrire une landing page qui transforme, sous peine de payer des visites infructueuses. Le budget d’une campagne Facebook Ads ou Adwords (Google) peut vite grimper en flèche, alors autant être un expert pour optimiser votre ROI. C’est le référencement payant mais il peut aussi servir à votre référencement gratuit.

Vous l’avez compris, vous pouvez vous engager dans une stratégie de référencement naturel, et en attendant les premiers résultats de celle-ci, vous pourrez aussi booster votre référencement payant. En revanche, si l’un et l’autre sont intimement  liés (le référencement payant va multiplier les visites sur votre site, et donc participer à un meilleur référencement naturel) , le SEA peut être dangereux en vous plaçant sous le pouvoir d’une centrale (en l’occurrence Google ou Facebook).

Il reste donc à savoir comment optimiser votre site pour que le référencement naturel soit le plus efficace possible, et c’est ce que nous verrons dans le 3ème billet de cette série d’article consacré au référencement de votre site.

Et vous, référencement naturel ou SEA ou un mix des deux ? Pouvez-vous partager votre expérience mais aussi vos retours ?

1 comment on “Référencement naturel ou payant, lequel choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *