Des conseils pour bien écrire sur les réseaux sociaux

Bien écrire sur les réseaux sociaux

 

Devenir Community Manager pour animer les réseaux sociaux de votre entreprise ne s’improvise pas, et il ne s’agit pas d’une simple extension de la rédaction web, que vous réalisez pour votre site. Les réseaux sociaux ne sont pas un prolongement de votre site ou de votre blog. C’est une évidence, que nous tenons à préciser. Vous trouverez, si vous cherchez sur votre moteur de recherche préféré, de multiples guides pour écrire des post  parfaits pour Facebook ou recruter de nouveaux abonnés sur LinkedIn.  Nous vous avons déjà proposé des conseils pour optimiser vos rédactions pour Facebook notamment, mais suite aux nombreuses demandes, nous avons décidé de vous dresser nos propres conseils pour être plus efficient sur les réseaux sociaux. 

Les réseaux sociaux, des vitrines à agencer et à dynamiser

 

·         Définissez votre audience cible et adaptes vos propos à cette dernière. Vous ne pouvez pas parler à tout le monde en même temps

·         Vous devez multiplier les publications pour animer ces pages sur vos réseaux

·         Certes, gardez en tête votre thématique mais diversifiez les angles,

·         Faites court, et soyez concis. L’objectif est bien d’attirer mais pour ce qui est de convaincre, c’est plus l’objectif de votre site

·         Utilisez des mots courts, faites des phrases courtes et soignez vos accroches. Les réseaux sociaux ne sont pas un copier-coller de votre site mais vous devez apprendre à teaser

·         Soyez « généreux » et pensez à des publications sans aucune attente en termes de vente ou de trafic. (Cela ne doit pas vous empêcher de définir une stratégie de Social Selling)

·         Un emoji peut remplacer deux ou trois phrases …pensez-y, c’est bien plus percutant

 

Facebook, Twitter, Instagram, …, ou une stratégie de Community management

 

Une fois ces quelques conseils assimilés, ne croyez pas que vous êtes un as du Community Management. Car chaque réseau social a sa philosophie, ses spécificités, ses particularités. Nous n’allons pas vous proposer de tous les passer en revue, ou alors en termes de concision, nous serions largement déclassés… En revanche, quelques conseils néanmoins

·         Instagram : Attention priorité aux visuels et inutile de vouloir écrire pour écrire …si vous n’avez pas de photos. Pensez aussi à multiplier les hashtags

·         LinkedIn : Attention, les membres ne sont pas là pour se faire des amis mais bien pour renforcer leurs efforts en matière de réseautage…Les posts doivent être plu sérieux donc et se concentrer sur un sujet qui a sa propre audience

·         Facebook : Attention, les membres de votre communauté sont hypersollicités et vous n’avez que quelques secondes pour attirer leur attention …alors ne les gaspillez pas et soyez imaginatifs.

 

Et notre dernier conseil, comme pour tous les travaux d’écriture sur le Web, mesurez et suivez l’efficacité de vos rédactions. Regardez si le changement d’heure ou  de jour a une réelle incidence sur la portée de vos publications. Les post recueillent-ils des Like, des commentaires, …. C’est aussi par vous-mêmes que vous apprendrez à vous améliorer, et qui sait demain, vous nous proposerez le guide pour bien rédiger sur les réseaux sociaux.

En attendant, faites nous part de votre expérience en la matière, ou de vos conseils ?

 

Comment se présenter sur les réseaux sociaux ?

Se présenter sur les réseaux sociaux

 

Les réseaux sociaux sont indispensables dans toute aventure digitale. Vous entendez cette sentence à longueur de journées. Même si nous ne la partageons pas dans sa globalité, force est de constater, que pour atteindre vos objectifs, Facebook et les autres restent des outils surpuissants. Mais avant de définir une stratégie de Social Selling ou de rédiger les objectifs de votre Community Manager, commencez par vous présenter aux autres membres, en leur précisant la finalité de votre démarche.

 

Facebook, Linkedin, Twitter, Instagram, …. Les réseaux sociaux et leur intérêt

 

Si personne n’ose aujourd’hui remettre l’importance des réseaux sociaux dans une stratégie digitale de communication, ils sont rares celles et ceux, qui gardent toujours en mémoire les caractéristiques principales de ces réseaux sociaux.  Il est utile certes de connaître les avantages et les bénéfices du Social Selling ou les atouts du Community Manager. Mis avant d’être social, Facebook et les autres restent des réseaux, et par définition, cela implique que chacun des membres connaissent au moins partiellement celui ou celle à qui il est lié. Avant de faire appel à un rédacteur web ou d’apprendre à écrire pour Facebook, avant de définir votre stratégie de Social Selling, vous devez vous faire connaitre des membres que vous souhaitez recueillir. Avez-vous ciblé LinkedIn pour nouer des partenariats à développer dans l’avenir ou pour vous constituer un vivier de partenaires possibles ? Avez-vous créé une page Facebook pour soigner votre image de marque ou pour vendre vos produits et / ou vos services au plus grand nombre ? Vous admettre, que votre réponse à ces questions (et elles sont bien plus nombreuses) va déterminer votre stratégie et votre contenu éditorial sur ces réseaux sociaux. Mais même si vous savez exactement ce que vous souhaitez, êtes-vous sûr que c’est aussi clair pour les membres de votre communauté.

Se présenter, la première mission des réseaux sociaux

 

Nous ne vous invitons pas à écrire sur votre page Facebook « Ici, nous cherchons à vous vendre les meilleurs produits au meilleur prix « . En revanche, si votre présence sur le réseau de Mark Zuckerberg est avant tout guidé par la vente, inutile de le cacher. Les membres de votre communauté ne sont pas « stupides » et après 15 ou 20 posts de promotions de vos meilleures ventes, ils prendront conscience (même si vous ne l’avez pas expliqué) de votre stratégie. Alors autant être clair et transparent sur celle-ci, ce qui n’empêche pas un peu de finesse, d’humour ou d’auto-dérision (selon les cas). Nous insistons sur ce point : avant de vous lancer dans le Community management proprement dit, commencez par vous présenter sur chacun des réseaux sociaux, que vous avez décidé de créer. Cela passera par la rédaction de textes, qui se doivent avant tout d’être le plus clair possible. Pensez aussi à bien choisir votre page d’atterrissage, qui ne doit pas forcément être la page d’accueil de votre boutique ou de votre site. Certains vont sourire à la lecture de ce billet, mais faites un test. Promenez-vous sur votre réseau social préféré, et lisez avec attention les descriptions des pages que vous visiterez. Vous verrez, que ce rappel est loin d’être inutile.

Et vous, avez-vous pris soin de soigner la rédaction de vos présentations sur les réseaux sociaux ? Quels sont vos conseils en la matière ?

 

Social Selling, à quoi sert l’animation des réseaux sociaux ?

 

Community Management, Social Selling, animation des réseaux sociaux, ….. au quotidien, peu importe le nom que vous utilisez, mais vous cherchez comment tirer profit, si cela est possible, de Facebook, Twitter, et autres LinkedIn.

Pourquoi voulez-vous faire de l’animation des réseaux sociaux ?

 

La question est simple et peut apparaître comme simplissime et pourtant. Souhaitez-vous créer une communauté ? Si oui, quel est votre objectif ? Vendre plus, faire connaître votre marque, soigner votre notoriété, ….  Nous vous conseillons de définir vos objectifs de manière précise, objective et réaliste. Attention, si vous commencez par croire que des post Facebook vont considérablement accroitre votre CA, vous faites erreur. Les réseaux sociaux ne sont pas un accélérateur de business Ils peuvent le devenir si vous avez une véritable stratégie. Vous souhaitez gagner 25 abonnés en plus à votre newsletter, vous désirez attirer 200 visiteurs supplémentaires sur votre site, vous aimeriez recueillir 5 témoignages par semaine sur votre page Facebook…. Commencez par des objectifs simples et quantifiables (vous devez pouvoir en mesurer la pertinence). Si vous ne pouvez pas décider que l’animation des réseaux sociaux permettra une hausse de xx % de votre CA, vous ne pouvez pas non plus vous contenter d’affirmer que ce Social Selling n’a qu’une vocation : soigner votre image.

 

Le réseau, la clé du Social Selling et du Community Management

 

Qui dit réseau dit membres du réseau. Une lapalissade nous direz-vous, mais qu’il est essentiel de rappeler. Vous ne vous adressez plus à des prospects (ils le sont mais vous n’interagissez pas avec eux dans ce sens) mais à des personnes (ou éventuellement à des entreprises pour le B2B même si au départ, ce sont bien des personnes que vous reliez). Il ne sert à rien de disposer d’une vaste communauté sur LinkedIn ou d’un nombre important d’abonnés sur Twitter si tous vos « amis » ne sont là que pour vous faire plaisir. Ne demandez pas qu’on like une page, juste pour avoir un membre de plus, mais construisez une véritable relation. Un commerce de proximité a tout intérêt à avoir une page Facebook pour faire connaitre la vie locale de son quartier. Un artisan de proximité gagnera à communiquer sur les réseaux sociaux, en s’adressant à sa zone de chalandise. Mais vous, quel est votre intérêt ? Si vous devez vous fixer des buts précis et quantifiables, cela repose avant tout sur une bonne connaissance de celles et ceux à qui vous vous adressez. Les spécialistes marketing vous parleront de cible, de cœur de cible ou de persona. Pour vous, cela implique que vous devez connaitre celles et ceux à qui vous vous adressez. Vous devez connaitre leurs motivations, leurs aspirations, leurs envies, leurs problématiques, …. Et si vous vous lancez dans l’animation de réseaux sociaux, cela devient encore plus vérifiable.

Une stratégie Social Media, un support, des outils, des moyens et des résultats

 

A ce stade de votre réflexion autour de cette thématique «  Comment faire de l’animation de réseaux sociaux ? », vous aurez donc défini :

  1. Votre cible et ses attentes
  2. Votre objectif mesurable

Ne croyez pas que cela se fait en deux secondes, il faut être organisé ou accepter d’externaliser cette prestation à un indépendant comme votre rédacteur web préféré (Qui ne tente rien n’a rien :)). Il vous reste donc à déterminer le support le plus adapté pour respecter ces deux études préalables et c’est donc ici, que vous devrez définir le réseau social, que vous allez choisir (Souvenez-vous, nous vous avons déjà évoqué ce sujet il y a quelques jours) : Facebook, LinkedIn, Twitter, YouTube, ….

En fonction de tout ceci, vous allez pouvoir répondre à une autre question : « Qu’attendent les membres de votre communauté ? ». Bien évidemment, vous ferez la promotion de vos articles de blog, de votre actualité commerciale, mais devez-vous aussi faire de la curation de contenu et la relayer sur vos réseaux sociaux, ou réagir en live à certains évènements. Des formats écrits ou des vidéos ? Un ton d’expert ou une approche ironique ?  Vous définissez votre stratégie et pouvez donc déjà vous imaginer en tant que Community Manager de votre propre marque.

Il reste ensuite à mettre tout cela en musique. Des moyens financiers (ne pensez pas que votre rédacteur web animera vos réseaux sociaux sur son temps libre) , des outils efficaces (pour faire de la veille sur un sujet, pour connaitre les attentes de vos membres, …) et du ….temps. Car l’animation de réseaux sociaux, si elle est optimisée, est plus que chronophage. Nous reparlerons de tout ceci dans les prochains billets consacrés à ce sujet, et nous reviendrons aussi sur les questions et les commentaires, que vous voudrez bien nous adresser (eric.redaction@gmail.com)

 

Et vous, avez-vous défini une stratégie avant de vous lancer dans l’animation des réseaux sociaux ? Comment avez-vous procédé ?