La stratégie éditoriale, une mise à jour permanente pour une efficacité accrue

Se présenter sur les réseaux sociaux

Se décider pour une stratégie éditoriale implique d’avoir bien analysé vos besoins et vos attentes. Mais faire évoluer sa stratégie de contenu reste aussi une nécessité afin de s’adapter en temps réel aux nouvelles réalités du marché et des attentes client.

Quand l’écriture web amène à se poser des questions essentielles sur sa stratégie marketing

Le positionnement, connaissez-vous ? Certainement, si vous lisez ce blog. Vous avez lu mes articles sur l’image de marque, le Branding, sur la manière de convaincre ses prospects…. Depuis 10 ans maintenant, j’accompagne mes clients à réussir sur la Toile mais aussi dans la vie bien réelle. Passionné et spécialiste de l’écriture sous toutes ses formes, je me qualifie moi-même de rédacteur web, mais aussi de journaliste – pigiste, d’écrivain public, de biographe, d’écrivain, …. Et prêtant une grande importance aux mots, je n’usurpe aucune de ces fonctions, bien au contraire. Nous avons déjà évoqué ces questions lors de mon précédent billet consistant à s’interroger sur l’utilité d’une stratégie de contenu.  

En revanche, en tant que conseiller en stratégie éditoriale, j’insiste souvent auprès de mes partenaires que tout repose sur un bon positionnement. Vous devez savoir où vous voulez aller et de quelle manière. Les deux questions sont essentielles, et l’une n’occulte pas l’autre. La sagesse populaire le dit : « Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés », et une fois de plus le dicton populaire se vérifie, si on me l’applique.

Quand la stratégie éditoriale doit définir votre positionnement, une réflexion poussée

Je n’avais pas, au départ de l’aventure, pris en compte la diversité des activités, que je serai amené à développer. C’est souvent le cas des petites entreprises, qui se créent au quotidien. On se focalise sur l’essentiel, et on repousse au lendemain la réflexion sur des ventes additionnelles, des activités complémentaires ou des diversifications envisageables. Et pourtant, en matière de stratégie éditoriale, tout doit être pensé au départ.

Vous vendez des compléments alimentaires, et dans 99 % des cas, ces derniers sont associés à un régime ou à un programme pour perdre du poids. Pour booster votre réussite, vous élaborez (trop) rapidement une stratégie de contenu, visant à évoquer les solutions pour affiner sa silhouette, les produits pour perdre du poids, les conseils à suivre pour prendre soin de soi…. Dans quelles rubriques ou catégories classerez-vous vos dossiers à venir sur les compléments alimentaires et la beauté, la vitalité, la sexualité, …. ? Il vous faudra revoir votre stratégie de contenu. Quand j’ai créé le blog en 2013, j’avais cette idée d’attirer les rédacteurs et les e-commerçants pour leur parler de contenu. En revanche, je n’avais pas considéré tous les autres aspects, et au fil du temps la stratégie bien définie est devenue bien moins organisée, puisque je devais, au fur et à mesure, la modifier et la compléter.

Faire évoluer sa stratégie éditoriale, une nécessité à anticiper

Ne vous méprenez pas, je suis le premier à vous affirmer, que vous devez régulièrement mettre à jour votre stratégie de contenu. En revanche, il est anormal de devoir la revoir totalement tous les 6 mois, puisque par définition une stratégie marketing doit être évolutive. C’est donc une nouvelle stratégie de contenu, que je m’apprête à adopter pour le blog d’Eric Rédaction et vous allez pouvoir la découvrir dans les prochaines semaines.

N’hésitez pas à participer, en faisant part de vos commentaires à chacune des étapes de cette élaboration d’une stratégie de contenu .

Continuer la lecture de « La stratégie éditoriale, une mise à jour permanente pour une efficacité accrue »

Réseaux sociaux, branding ou rédaction web ?

Réseaux sociaux et stratégie Web

 

Le titre est volontairement énigmatique, tant les réseaux sociaux suscitent espoir, doutes, succès et déception. Même en tant que PME ou TPE, vous avez élaboré une stratégie marketing digitale, mais avez-vous pensé à intégrer les réseaux sociaux à cette stratégie ?

Les réseaux sociaux, un simple prolongement de votre stratégie digitale ?

 

Nous n’évoquerons pas ici le cas des multinationales et des grandes entreprises, qui disposent des ressources nécessaires pour adapter leur stratégie, mais préférons concentrer notre propos sur les petites et les moyennes entreprises. Bien souvent, lorsque vous décidez d’externaliser la rédaction web, le design de votre site ou tout autre prestation, c’est pour conforter votre présence sur la Toile. Vous avez imaginé un site web performant (et donc qui transforme) associé à un blog d’Inbound Marketing pour attirer plus de prospects. Bien évidemment, vous connaissez (vaguement) l’importance des réseaux sociaux, et vous vous êtes empressés de vous créer un compte professionnel sur chacun d’entre-eux. Mais avez-vous déterminé une stratégie spécifique ? Non, alors c’est une erreur, à laquelle vous allez devoir remédier rapidement.

Facebook et les autres, pourquoi et comment choisir les réseaux sociaux prometteurs pour votre activité ?

 

Avez-vous déjà besoin de créer un compte sur tous les réseaux sociaux ? Bien sûr que non. Certes Facebook apparaît comme incontournable, de même que LinkedIn pour toucher des cibles plus « professionnelles «  (mais pas que). En revanche, avez-vous réellement besoin d’un site de micro-blogging comme Twitter ? Inutile de vous créer un compte, si vous n’avez pas le temps ni l’envie d’être présent et de vous engager dans ce média qui impose concision et efficacité. De même, même si le succès de certains youtubeurs est incontestable, avez-vous assez de contenu à partager pour créer votre propre chaine YouTube, ou assez d’illustrations ou de projets pour vous démarquer sur Pinterest. Et que dire, des réseaux plus communautaires encore, qu’est  Snapchat. Si vous créez un compte sur un réseau social, et que vous ne l’utilisez pas, c’est au mieux de la perte de temps et d’énergie, au pire une mauvaise image que vous envoyez aux Internautes (Si trois photos seulement illustrent votre Pinterest, à quoi bon vous entêter…). La première question est donc de savoir quel réseau social choisir pour booster votre stratégie marketing. Nous n’allons pas vous décrire tous les réseaux sociaux, sous peine de devoir rédiger des dizaines de pages, mais à vous de vous faire une idée en les essayant, en les utilisant. Le réseau social, quel qu’il soit, doit refléter votre image de marque, votre façon de voir les choses (c’est pour cela que nous avons évoqué le Branding) alors pourquoi devriez-vous être présent sur un réseau social, qui ne vous plait pas ou ne vous ressemble pas.

Quelle stratégie pour les réseaux sociaux
Quelle stratégie pour les réseaux sociaux ?

De notre côté, Eric Rédaction a décidé de privilégier trois réseaux sociaux, sans nous interdire d’élargir notre choix dans les mois ou les années à venir. Vous pouvez donc nous retrouver sur Facebook, LinkedIn et Twitter 

Nous vous laissons définir votre stratégie en commençant par le choix des réseaux sociaux, et nous reviendrons prochainement dans de prochains dossiers, vous donner des conseils et des astuces pour :

  • Comment définir sa stratégie sur les réseaux sociaux ? A quoi cela peut-il servir ?
  • Rédacteur web ou automatisation, quelle stratégie pour gérer les interactions avec ses prospects
  • Quand le réseau social devient un support à part entière, de nouvelles opportunités se font jour.

 

En attendant, n’hésitez pas à commenter cet article en nous donnant les réseaux sociaux, sur lesquels vous avez décidé d’être présent ?  Pourquoi ? Et si vous aviez des conseils à donner ?

Comment optimiser son efficacité en matière de lead nurturing ?

Lead nurturing, accompagner vos prospects avec la rédaction web
Parmi les termes de marketing, celle de lead nurturing fait partie de celles, que la grande majorité des entrepreneurs ignorent le plus. Et pourtant, accompagner ses prospects est essentiel à votre développement, et votre rédacteur web peut vous aider à concrétiser ces stratégies.

 

Le lead nurturing, un aspect marketing pour votre stratégie digitale

 

« Elevage de prospects », on retrouve parfois cette traduction pour faire comprendre le lead nurturing à un néophyte. Pour essayer d’être plus clair, le lead nurturing regroupe toutes les actions et outils, qui permettent de faire murir un prospect pour l’amener à le « transformer ». Cela suppose donc :

  • Vous connaissez déjà votre prospect (même s’il reste à renforcer cette connaissance)
  • Votre prospect n’est pas encore devenu client (et les raisons peuvent être nombreuses)

Il n’appartient pas à votre rédacteur web de vous lister tous les outils pouvant servir au lead nurturing, mais vous comprenez le principe : tout ce qui peut amener votre prospect à se décider relève de cette technique marketing. On parle aussi de lead management (gestion des leads) , dont le lead nurturing ne serait qu’un aspect.

Quand le rédacteur web doit aussi connaitre le lead nurturing !

 

Eric Rédaction peut vous proposer de rédiger vos emails marketing, vos livres blancs, vos newsletters, …. Autant de contenus web qui appartiennent à ce lead nurturing. L’écriture SEO de ces documents n’est pas spécifique en soi, à l’exception que le rédacteur web freelance connait déjà ses lecteurs. On ne lui parle plus de manière anonyme, puisqu’on l’a identifié. Si vous ne personnalisez pas votre message, vous retombez dans une prospection plus classique, au risque de lasser vos destinataires.

Si un prospect est dans votre base, il a donné son accord et connait donc déjà votre marque, vos produits, … Si à chaque nouveau message, vous recommencez le même discours, vous risquez de l’ennuyer et donc de le perdre. Une stratégie de lead nurturing mal préparée ou mal réalisée peut donc être contreproductive, en faisant fuir vos prospects.

 

Le lead Nurturing et ses attraits aux yeux des décideurs et des influenceurs

 

Une récente étude d’Ascend2 réalisée auprès de 200 influenceurs revient sur les techniques de lead nurturing les plus efficaces :

 

  • L’email marketing (47 %)
  • Les réseaux sociaux (40 %)
  • La personnalisation sur le web (40 %)

La même étude a cherché à comprendre les objectifs d’une stratégie de lead nurturing, et là encore les résultats ne sont pas surprenants :

  • Réaliser de nouvelles ventes (55 %)
  • Accroitre l’identité de marque (35 %)
  • Réduire la durée du cycle de vente (30 %)
  • Optimiser la segmentation de la base de prospection (29 %)

 

 

Il appartient donc à votre rédacteur web indépendant ou à votre collaborateur chargé de la production de contenu de s’attacher à bien connaître vos prospects (ne pas le lasser) et vos objectifs (pour atteindre son but autant le connaître). En cela, le rédacteur web peut vous aider à gagner en efficacité pour au final, développer votre business. Contactez Eric Rédaction (eric.redaction@gmail.com) et définissons ensemble votre stratégie de lead nurturing.

Et vous, le lead nurturing, vous en faites (même sans le savoir) mais comment vous y prenez-vous ?