La rédaction SEO en carte postale !

La Rédaction SEO, une question d'inspiration

La rédaction SEO repose aussi sur une question d’inspiration, alors voici une carte postale qui a, en elle-même son histoire. 

La Rédaction SEO, une question d'inspiration
La Rédaction SEO, une question d’inspiration

Sans vous détailler cette histoire, née d’une « belle rencontre », c’est plus l’occasion pour votre rédacteur Web freelance de Lyon, de vous envoyer une petite carte postale. 

La Rédaction SEO, un art à cultiver
La Rédaction SEO, un art à cultiver

Budget et coût de la rédaction Web, le business model en mots !

La sérénité, la plus grande qualité d'un rédacteur Web indépendant ?

Près d’un mois que votre rédacteur Web préféré (si ce n’est pas encore le cas, un petit message pour échanger et débuter cette relation durable , socle essentiel à mon activité de rédacteur Web indépendant) vous invite à partager une autre approche de la rédaction Web SEO.

Au-delà des clins d’œil au référencement naturel, je vous ai dévoilé ma conception même de l’écriture web. Même si elle est menée pour séduire les algorithmes des moteurs de recherche avec la maitrise des mots-clés, la bonne désignation du mot-clé principal, la bonne utilisation du champ lexical et de l’univers sémantique, le recours nécessaire aux liens internes et aux backlinks, … bref à toutes ces règles de rédaction liées au référencement, je vous ai évoqué la seule valeur qui tienne à mes yeux quand on parle d’écriture : la qualité. Je ne reviendrai pas sur la définition de cette qualité, qui conditionne mon approche de mon activité professionnelle, notamment lorsque je vous expliquais que j’accepte désormais l’idée de pouvoir ou devoir sélectionner moi-même mes propres clients. Cette longue et lente réflexion sur l’avenir de mon activité de rédacteur web freelance entre autre doit naturellement me conduire à évoquer le business model de cet avenir, que je dessine ici. Parce que j’aurai pu rédiger, en lieu et place de cette réflexion une véritable ode à la lenteur, cette évocation s’étirera sur les deux prochains billets d’Éric Rédaction֤, puisque deux aspects doivent être traités distinctement l’un de l’autre :

  • Quelle est la raison d’être économique d’Éric Rédaction ?
  • Comment définir un projet conforme à mes principes et idées et viable économiquement ?

 

Rédiger du contenu, un coût ou un investissement ?

 

S’agissant de conception-rédaction ou de qualité de rédaction, concentrons-nous exclusivement ici sur les attentes et les objectifs des Rédacteurs et rédactrices. Toute rédactrice ou rédacteur freelance va passer du temps lorsqu’un E-commerce ou un site éditorial décide de lui confier la rédaction d’un article web ou de fiches-produits.  Cette création de contenu peut impliquer au préalable l’élaboration d’une charte éditoriale ou même d’une stratégie de contenu. Une fois le contenu éditorial rédigé, le rédacteur indépendant (ou la rédactrice freelance) veillera à l’optimisation SEO du contenu du texte (contenu unique, balises, respect du marketing de contenu (Content Marketing, …). Sa casquette de référenceur pourra également le conduire à devoir publier ce contenu sur le CMS de son client (WordPress ou autre), à gérer le netlinking et le Community Management. Cela peut représenter une charge de travail plus ou moins importante. Choisir un rédacteur ou une rédactrice Web pour son ou ses sites Web constitue un investissement (référencement pour le moteur de recherche) pour le donneur d’ordre mais une réelle activité professionnelle pour l’auteur de l’article. Une activité, qu’il faut facturer avec la délicate question : quel est le coût de l’écriture ?

Comment facturer la rédaction de contenu ?

Il ne s’agit pas de savoir quel niveau de rémunération est suffisant pour que produire du contenu soit viable économiquement ? Je n’en suis pas encore à définir les différences tâches de rédaction mais m’interroge simplement sur mes propres aspirations. Bien évidemment, comme tous les freelances, les rédacteurs Web doivent boucler et veiller à leur budget. Une rédaction SEO implique une certaine charge de travail, l’écriture d’une balise meta-description aussi, le maillage interne également,  …..Le donneur d’ordres peut lui-aussi avoir certaines exigences particulières, quand il décide de faire rédiger un article (Inbound Marketing à respecter, nombre de mots minimum, rédaction et publication, …) Le rédacteur professionnel serait donc un expert du travail rédactionnel, pour lequel il tiendrait une liste à jour pour pouvoir facturer l’intégralité des tâches effectuées. Mais comment estimer la valeur des contenus textuels dans leur globalité, quand la finalité dépasse amplement le simple style rédactionnel ? Comment concevoir de facturer son rôle de Community Manager quand la passion explique cette envie de partager et diffuser le plus largement possible un contenu de grande qualité ?

Une tarification adaptée pour un concepteur-rédacteur passionné

Prendre de la hauteur, une nécessité pour écrire pour le Web © Eric VARIN 07/2022
Prendre de la hauteur, une nécessité pour écrire pour le Web © Eric VARIN 07/2022

Qu’il s’agisse d’enrichir le contenu d’un site Internet, d’écrire des articles pour un blog Inbound, de réécrire les sous-titres ou de mieux structurer un contenu déjà existant, mon approche reste la même. La facturation ne peut que l’être naturellement. Quand je m’interrogerai plus concrètement sur les techniques de rédaction et leurs couts respectifs, je pourrai alors donner ma propre conception des règles de facturation liées à cette livraison de contenu SEO. Mais autant être sincère dans son approche pour créer du contenu et fidèle à sa conception même de cette mission ô combien essentielle (produire du contenu) pour pouvoir établir une tarification compréhensible, lisible et pertinente. Si vous m’avez bien compris,  dans l’idéal, lorsque j’envoie un contenu rédigé à l’un de mes partenaires, ce n’est pas juste pour satisfaire à une stratégie éditoriale ou simplement pour assurer un meilleur référencement ou une plus grande visibilité sur les moteurs de recherches. Je ne peux imaginer, que mon travail rédactionnel se borne à s’estimer en fonction des résultats de recherche sur une requête. Ce n’est pas sans raison, que j’évoquais la passion de l’écriture pour commencer ces cahiers de vacances. Naturellement, la facturation aussi doit être globale et traduire cette envie d’une collaboration « gagnant – gagnant » sur le long terme. 

Voilà donc cette introduction terminée quant à ma conception du business model de la rédaction Web et plus généralement de l’écriture. Mais parce que parfois, il faut aussi être pragmatique, j’entends que de nombreuses interrogations restent en suspens. Des questions plus pragmatiques (Combien coûte la rédaction d’articles de 300 mots avec  Éric Rédaction ? Combien est facturé l’élaboration d’un calendrier éditorial avec des recherches sur les mots de longue traîne ? ….). Je m’emploierai d’y répondre dans le prochain billet de ces cahiers de vacances.

En attendant, dites-nous comment vous faites pour évaluer le coût de services de rédaction ? Que ce soit en tant que donneur d’ordre ? Ou en tant que rédacteur Web freelance ?

 

SEO, un bonjour du pays de la rédaction Web

SEO, ou trouver l'inspiration ?

Je vous le dis à longueur d’année, mais la rédaction web, pour être efficiente, doit s’ouvrir et ne pas se cantonner aux seules règles de Netlinking, d’utilisation de mots-clés, d’expertise en matière d’algorithme et de champ lexical, …

Laissez-vous emporter et guider par vos propres escapades et envies. Personnellement, votre rédacteur web indépendant de Lyon est parti se ressourcer en Galice, terre de légendes et de SEO ….

L'inspiration SEO sans limites
L’inspiration SEO sans limites

Et vous, l’inspiration en vacances, vous la trouvez ou ?

Pouvoir choisir ses clients, un luxe pour un rédacteur Web ?

Pouvoir choisir ses clients comme on choisit ses priorités et ses objectifs ©Eric VARIN 07/2022

Éric Rédaction poursuit ses cahiers de vacances, en conduisant une vaste réflexion sur l’avenir de mon activité professionnelle. Une mise à nue de mes aspirations, qui conduit à évoquer aujourd’hui une question ô combien essentielle : l’identification de mes cibles ou prospects.

 

Tout entrepreneur, tout créateur d’entreprise, tout freelance ou consultant sait que pour pouvoir se développer et réussir, il est indispensable de recruter de nouveaux clients. Cela suppose de définir clairement son offre, et en définissant la qualité du contenu comme la priorité d’Éric Rédaction, j’ai déjà en partie répondu à cet aspect de la réflexion. Mais face à cette demande, il existe des besoins multiples, ceux exprimés par mes clients. Je n’ai pas encore explicité ici les différentes facettes de ma conception de mon activité. En tant que rédacteur Web indépendant, je m’adresse aux entreprises, alors que c’est vers les particuliers que je prospecte quand j’endosse ma casquette de biographe personnel. Les cibles sont différentes, mais je vais aujourd’hui me concentrer sur ces personnes morales c’est-à-dire les entreprises, administrations et autres associations. Connaître ses prospects reste une évidence quand il s’agit d’élaborer une stratégie marketing. Mais je ne vais pas me lancer dans un tel exercice ici. Je souhaite plutôt me concentrer sur l’identification de ces prospects. En d’autres termes, avec  quelles entreprises ai-je envie de collaborer et nouer un partenariat ?

 

Choisir ses clients, une approche assumée et une raison d’être !

 

En règle générale, ce sont les dirigeants de E-commerce, les Webmaster, les agences de communication qui choisissent leur rédacteur Web. Et je souhaiterai inverser la tendance, en prétendant que le créateur de contenu SEO est lui-aussi en droit de « choisir ses clients ». Le rédacteur indépendant peut-il refuser de rédiger des fiches-produits par milliers au prétexte qu’il défend un autre mode de croissance ? La rédactrice freelance peut-elle rejeter la rédaction d’un article de blog vantant les mérites d’un produit pour la simple raison que ce dernier heurte sa sensibilité écologique ? …. En d’autres termes :

Le rédacteur Web indépendant peut-il accepter d’écrire que lorsqu’il adhère au projet éditorial ?

 

Tous les rédacteurs professionnels auront un avis sur la question. Mais pour Éric Rédaction, la réponse à cette interrogation ne peut être que positive. Cette possibilité de ne pas tout accepter pour faire augmenter l’activité interroge le Business Model (et vous pensez bien que ce dernier fera l’objet d’un billet de ces cahiers de vacances). Je n’accepte donc pas automatiquement les commandes et autres demandes de devis. Voilà un argument original certes mais qui peut laisser perplexe et interrogatif.

Choisir ses clients comme on choisit ses illustrations, une question de valeur ©Eric VARIN 07/2022
Choisir ses clients comme on choisit ses illustrations, une question de valeur ©Eric VARIN 07/2022

Un partenaire plutôt qu’un client, un choix gagnant-gagnant ?

 

J’entends vos questions et vos doutes. Quelle est ma démarche pour accepter ou refuser un client ? Le paradoxe réside justement dans l’absence de règles intangibles et immuables. Il ne s’agit aucunement de définir les sujets, que je refuse de traiter ou les techniques marketing, que je refuse de cautionner. En revanche, je me refuse désormais de n’être qu’un simple porte-plume et les briefs de rédaction conduisant à des textes SEO parfaits mais sans aucun sens ni valeur, ne retiennent plus mon attention.

Quand je parle de « choisir ses clients », j’entends principalement l’approche de ces derniers. Le rédacteur Web ne peut pas être un ouvrier 2.0 cantonné à la simple utilisation de son clavier pour atteindre le nombre de mots requis. Bien évidemment que les consignes doivent être respectées, mais elles ne peuvent l’être, à mon sens, que si elles sont intégralement et parfaitement admises et intégrées.

Les notions de confiance et de partenariat m’apparaissent alors comme essentielles et nécessaires. J’exerce en tant que rédacteur Web freelance depuis 14 ans, et certains de mes clients sont devenus des amis au fil des années, d’autres des relations avec lesquelles j’échange plus que sur les simples règles du Web SEO. C’est désormais une condition essentielle à mes yeux, n’envisageant pas une autre forme de collaboration possible.

 

Et vous, comprenez-vous que l’on puisse « choisir ses clients » ? Ou au contraire acceptez-vous toutes les commandes ? Partagez vite vos expériences et vos avis ?

Ne pas penser à soi mais aux autres !

Trouver des mots-clés un défi SEO

Le rédacteur Web serait-il plus bienveillant que les autres ? Non rassurez-vous, je vous épargnerai un débat philosophique en guise de cahiers de vacances ! Mais en cette période de repos méditatif, une nouvelle évidence s’impose dans mon cheminement : ne pas se concentrer sur ses propres espoirs et/ou envies mais toujours rester attentif aux attentes de ses lecteurs et donc de ses prospects. Avec des outils comme Google Analytics, cela est facilité. 

Lorsque je passe des heures à rédiger un dossier complet sur les mots-clés, j’en suis ravi et entend promouvoir cet article de blog sur tous les réseaux. Et pourtant, lorsque je regarde les statistiques, je me rends compte que d’autres articles (moins exigeants et engageants pour moi) ont bien plus séduit mes lecteurs (au mois de juin, par exemple, ma réponse à la délicate question « Faut-il mettre des accents sur les majuscules ? » a ainsi attiré 117 visiteurs uniques). Cela doit donc guider ma réflexion et me permettre de mieux définir ma stratégie éditoriale. 

La semaine dernière, je vous expliquais qu’il fallait rester ouvert et curieux, et cette semaine je vous affirme que vous ne devez jamais perdre votre objectif ultime de vue : séduire et attirer vos prospects. 

Et vous, suivez-vous précisément les retombées concrètes de vos articles SEO ? Vous inspirez-vous de ces statistiques pour construire un calendrier éditorial plus efficient ?

Une rédaction Web de qualité, la seule voie possible

La Galice pour puiser un apaisement

Rédacteur Web freelance, je propose depuis plus 14 ans du contenu web, répondant  non seulement  aux  attentes   de mes partenaires (respect de la ligne éditoriale, de la stratégie marketing retenue, …) mais conforme également aux règles Web SEO pour le référencement naturel. Vous savez désormais, depuis ma première intervention dans ces cahiers de vacances 2022 d’Eric Rédaction, que la rédaction web ne constitue pas la seule casquette que je souhaite endosser et renforcer dans l’avenir. Comme chaque rédacteur freelance ou chaque rédactrice Web, il me faudra définir le « Quoi ?» de la rédaction SEO (Produire du contenu avec un mot-clé bien choisi) et le « Comment ?» de ce marketing de contenu (Content Marketing) avec toutes les tâches de rédaction (bonne rédaction en termes de mots-clés, effort en matière de maillage interne et de netlinking, …). Mais comme tous les rédacteurs Web, je m’interroge aussi sur le « Qui ? » ou « A qui ? » et pose ainsi la question de mes cibles.

Vouloir présenter ma conception de cette rédaction professionnelle revient avant tout à s’interroger sur les multiples critères d’un contenu de qualité.

La qualité rédactionnelle, comment la définir ?

Vous avez bien compris, que mon approche de la communication digitale ici, est généraliste. Il peut s’agir de la rédaction de vos textes pour les réseaux sociaux, mais aussi de la rédaction d’une fiche-produit ou d’un article de blog ou même de communiqués de presse. En tant que rédacteur professionnel, et quel que soit le type de rédaction, j’estime que la qualité éditoriale se mesure à plusieurs niveaux :

  • La rédaction de contenu doit répondre aux attentes du client (E-commerce ou site éditorial) : nombre de mots, respect de la charte éditoriale, balises rédigées ou non, sous-titres avec mot clé principal de longue traîne, …. Les rédacteurs doivent respecter le brief client et cela fait partie de la qualité de rédaction. Il peut s’agir de trouver des clients, fidéliser ses clients déjà existants, soigner son image de marque, …
  • Rédiger du contenu pour votre site Internet c’est aussi bien référencer ce travail rédactionnel et donc assurer un contenu SEO. L’optimisation SEO fait partie intégrante de la rédaction du site. Être plus visible des moteurs de recherche (idéalement être en première page du moteur de recherche ou au moins être mieux placé dans les résultats de recherche) apparait donc comme une qualité de rédacteur.
  • La rédaction du texte doit aussi être « utile » ou « bénéfique » aux lecteurs. Il ne s’agit pas de ne penser qu’à l’Inbound Marketing mais bien d’appréhender l’expérience utilisateur. Que vous la désigniez sous le terme de stratégie de contenu ou stratégie éditoriale, votre projet éditorial doit satisfaire d’une manière ou d’une autre votre (ou vos) cible(s). La création de contenu peut être pensée comme réellement informative, ou imaginée comme ludique ou décalée, ou élaborée comme un appel à créer un sentiment d’appartenance à un groupe. Dans tous les cas, le rédacteur indépendant doit capter et conserver l’attention du lecteur.
  • Les rédacteurs professionnels doivent enfin s’assurer de pouvoir s’adapter à toutes les configurations. Dans certains cas, il ne s’agira pas seulement de créer du contenu mais aussi d’intégrer la rédaction sur le CMS (WordPress ou autre). Dans d’autres, l’article Web devra être relayé sur les réseaux sociaux et le rédacteur de l’article devra endosser la casquette du Community Manager, … Dans d’autres, les rédacteurs techniques seront invités à un travail de réécriture. Confier la rédaction de textes à un rédacteur ou une rédactrice freelance doit assurer de se faciliter la tâche.

On aurait pu multiplier les aspects garantissant un éditorial de qualité, mais ces 4 aspects constituent déjà une base solide.  Ils conditionnent également mon approche de la production de ces contenus rédactionnels.

La qualité de la création de contenu selon Éric Rédaction

L'Eden pour la rédaction comme pour le rédacteur : la Galice
L’Eden pour la rédaction comme pour le rédacteur : la Galice

Bien que je me concentre essentiellement ici sur la production de contenus pour les sites Internet, mon approche reste la même sur tous les autres aspects de ma pratique professionnelle. A mes yeux, écrire pour le web doit satisfaire à 4 engagements, qui pourront constituer l’ADN même d’Éric Rédaction.

  1. Pouvoir satisfaire aux demandes de mes clients: Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, mais vous comprenez bien qu’un E-commerce cherchant à optimiser son référencement SEO avec la rédaction de nombreuses fiches-produits n’attend pas les mêmes résultats qu’un client cherchant la relecture et la réécriture de chacune des méta-description des pages web de son site. Cela implique, qu’Éric Rédaction doit aussi savoir dire non.
  2. Garantir un contenu rédigé de qualité : Il s’agit ici d’assurer à tous les clients d’une maitrise optimale des techniques de rédaction. Cela concerne la maitrise de l’orthographe et de la grammaire, mais aussi du bon référencement de cette création éditoriale, ainsi que la garantie de lutter contre le Duplicate Content et de livrer des contenus textuels sans plagiat. C’est ma base pour assurer la qualité du contenu.
  3. Assurer un contenu original et à forte valeur ajoutée: Livrer un contenu professionnel implique une génération de contenu exigeante. Respecter le champ sémantique ou l’univers lexical, bien connaitre le public-cible, les algorithmes des moteurs de recherches, …, n’est pas suffisant. Il faut aller encore plus loin, en privilégiant la conception-rédaction à la simple rédaction d’un texte. Mon expérience en tant que journaliste Web participe à cette ambition. Éric Rédaction, un concepteur-rédacteur, un Content Manager, un rédacteur Web, …. ? Peu importe la désignation, cette ambition d’être aussi exigeant vis-à-vis de la conception du contenu que par rapport à l’écriture en elle-même reste essentielle à mes yeux.
  4. Accompagner plutôt qu’assister, la raison d’être d’Éric Rédaction: Enfin, le rédacteur Web ne doit pas, à mes yeux, se contenter d’être un simple exécutant. Bien évidemment, que je réponds avant tout aux attentes des briefs, mais il faut également prendre conscience que la génération de contenu (encore plus lorsqu’il est destiné à la Toile) engage bien plus que l’image de marque de l’entreprise mais met en jeu sa raison d’être. Le Content Manager doit ainsi pouvoir être force de proposition et révélateur de nouvelles opportunités, faisant du rédacteur Web un authentique et sincère partenaire pour développer son activité.

 

Voilà donc les bases de ma propre « raison d’être professionnelle », une ligne de conduite qu’il me faut suivre et appliquer. Plus que de simples explications de ma conception de la qualité du contenu, ce sont ici les engagements, qui vont me permettre de définir une charte éditoriale. Après cette exigence de qualité, il restera donc à s’interroger (et vous avez compris qu’il s’agira des prochaines contributions à ces cahiers de Vacances) sur l’identification de mes partenaires (mes prospects si vous préférez le langage Webmarketing) mais aussi sur les limites et les règles, que j’entends me fixer (l’éthique du rédacteur Web).

 

En attendant, à vous de vous dévoiler un peu, en nous disant comment vous jugez de la qualité d’un contenu Web ?

 

Rester ouvert et curieux, une base pour les cahiers de vacances !

Voilà donc les cahiers de vacances, qui commencent à se remplir. Et si je commençais par lire quelques cartes postales reçues (malheureusement, les mails ont remplacé lettres et cartes manuscrites) ….pour avancer dans cette réflexion  devant me conduire à élaborer ma nouvelle ligne directrice. Le rédacteur Web que je suis ne crois pas pouvoir trouver cette inspiration dans l’un ou l’autre de ses écrits. En revanche, l’écrivain et journaliste Web peut y puiser ce qu’il ne veut pas devenir. Aussi, à la lecture d’un mail reçu (j’en ai masqué les éléments permettant d’identifier l’expéditeur), une évidence s’impose :

 

Je suis à la tête d’un pool de 50 rédacteurs et vous propose nos services. Nous pouvons rédiger dans les deux langues (Français et Anglais). Nous rédigeons sur toutes les thématiques (Plomberie, Serrurerie, Chauffage, Electricité, Rénovation, Webmarketing, Loisirs, etc.), indépendamment de la complexité des sujets. Faites des économies d’échelles en externalisant la rédaction de vos contenus SEO.

Je rattache quelques exemples d’articles (j’ai déjà livré plus de 8368 articles et j’ai aussi gérer une cinquantaine de Blogs WordPress de sites d’Artisans).

Nous pouvons démarrer par un article test.

NB : Paiement par virement bancaire SEPA ou PayPal contre facture.

Cordialement,

 

Écrire sur tous les sujets pour « faire des économies d’échelle », et pour accroitre soin efficacité, accepter de travailler gratuitement « article test ») …. Voilà donc en un mail tout ce que la rédaction Web SEO ne doit jamais représenter à mes yeux. Cela ne m’a pas permis d’avancer, mais cela garantit de mieux baliser le chemin. Comme quoi même en vacances, la lecture de certains mails peut permettre de bien se préparer à une rentrée ambitieuse. Rester curieux et ouvert, voilà donc une maxime que je fais mienne pour ces cahiers de vacances comme pour le reste de l’année.

Et vous, prenez-vous le temps de lire tous les mails que vous recevez ? Réussissez-vous à vous inspirer de ces derniers pour construire votre réflexion ?

La rédaction Web en cahier de vacances : une réflexion de votre rédacteur web freelance !

La Roche d'Ajou source d'inspiration

Avec ce début des vacances, le rédacteur web indépendant que je suis entend continuer à alimenter son blog tout en étant conscient que vous (les lecteurs) êtes moins réceptifs ou en attente d’un autre type de contenu, aussi optimisé SEO soit-il.

 

C’est donc l’occasion des « Cahiers de Vacances d’Éric Rédaction ». Je vous entraine donc à compter de ce jour, et pendant 8 semaines, à découvrir une vaste réflexion, celle là-même qui me conduira à vous proposer en novembre prochain un nouveau site et blog. Mais nous n’en sommes pas là encore, et il faut construire, réfléchir, ruminer toutes ces pensées qui m’assaillent. L’objectif apparaît, au premier abord, simplissime : vous partager ces idées qui doivent conduire à la nouvelle orientation donnée à mon activité professionnelle. Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas encore ou qui ne me connaissent que par le prisme de la rédaction SEO, je répondrai toujours à vos demandes de rédaction de contenu, alors la boite mail (eric.varin@ericredaction.fr) reste ouverte tout au long de cet été 2022….

Écrire pour le web, la mission d’un rédacteur Web indépendant

Près de 14 ans se sont passés depuis les premiers textes rédigés pour aider un e-commerce à se faire mieux référencer. 14 années, passées à me former sur la rédaction SEO, sur les balises de référencement, sur le choix des mots-clés et la détermination du mot clé principal, sur le maillage interne et le netlinking, sur les atouts des mots-clés de longue traîne ou encore du cocon sémantique, … 14 années à passer à rédiger des fiches-produits, des articles de blog, des pages web, des dossiers et communiqués de presse, des emailing, …. 14 années à produire du contenu pour des clients devenus des partenaires, voire pour certains des amis sincères, … 14 années à accompagner et conseiller de jeunes rédacteurs web indépendant ou rédactrices Web freelance …14 années durant lesquelles je me suis essayé avec succès à d’autres expériences, depuis la formation et l’enseignement jusqu’au journalisme Web …. 14 années, pendant lesquelles j’ai accompagné tant de partenaires à l’élaboration de leur stratégie de contenu, leur stratégie éditoriale. J’ai répondu aux questions sur l’Inbound Marketing et le Lead Nurturing, j’ai œuvré à la rédaction d’une charte éditoriale ici à celle d’une ligne éditoriale là, accompagné mes partenaires à la construction de leur Content Marketing (Marketing de contenu), …. Bref 14 années aussi passionnantes qu’enrichissantes, qui m’ont conduit à ce choix de faire évoluer mon activité. En me plongeant dans ce passé consacré à la production de contenus SEO, je souris en relisant le premier article de ce blog Inbound Marketing, qui s’ignorait à l’époque. Ainsi, Je m’interrogeais, en avril 2013, sur les raisons pouvant pousser à écrire des articles de blog.

Un objectif à définir ou un projet de vie à construire ?

Pourquoi vouloir changer alors même que je suis toujours aussi passionné par l’écriture en tant que telle mais aussi par les arcanes du référencement naturel ? Je ne veux pas tourner la page des moteurs de recherche et encore moins celle du contenu Web. En revanche, peut-être est-ce le moment que j’accorde plus d’importance à mes aspirations en tant que rédacteur web freelance ? Je n’envisage aucunement arrêter cette création de contenu ni même stopper mes efforts en matière d’optimisation SEO. En revanche, il m’apparait évident que je souhaite que cette création de contenus soit plus en phase avec mes propres aspirations.

 

Second sommet des monts du Beaujolais, la Roche d'Ajoux une source d'inspiration pour Éric Rédaction
Second sommet des monts du Beaujolais, la Roche d’Ajoux une source d’inspiration pour Éric Rédaction

L’idée n’est pas récente, mais avouez que se mettre à nu ou se dévoiler pour proposer de rédiger un contenu de grande qualité n’est pas chose évidente. Il ne s’agit donc pas tant pour Éric Rédaction de se réinventer ou de s’engager dans une nouvelle voie mais bien de baliser un chemin à suivre, inspiré par les aspirations à se développer bien évidemment mais aussi et surtout (et c’est en cela que l’approche est propice à ces cahiers de vacances) par des ambitions plus personnelles mais toutes aussi essentielles.

  • Pourquoi aujourd’hui ?
  • Quelles sont ces aspirations personnelles pouvant influer mon avenir professionnel ?
  • Qu’est ce que cela sous-entend pour les prestations SEO ou autres que je pourrai proposer dans un avenir proche ?
  • Est-ce que cela induit la mise en avant de prestations trop longtemps ignorées ?
  • ….

Un véritable benchmark personnel pourrait-on dire ? C’est à cette réflexion autour de l’avenir même de mon activité de rédacteur web et d’écrivain, que je vous invite durant ces 9 semaines. Une réflexion, qui sera entrecoupée de véritables cartes postales de vacances (même si je serai présent durant cet été 2022 pour satisfaire à vos demandes et besoins).

En attendant le prochain épisode, je vous laisse me faire part de vos remarques, avis ou même de votre propre questionnement intérieur.

Écrire pour le Web un passage nécessaire pour réussir sa transformation digitale ?

Écrire pour le web permet de renforcer sa visibilité ou son référencement. Mais cela permet aussi de se poser les bonnes questions pour bien élaborer sa stratégie digitale. Le rédacteur Web s’imposerait-il alors comme un partenaire pour réussir sa transformation numérique ?

Bien que les rédacteurs et rédactrices Web considèrent, comme bien d’autres freelances du Marketing, que le SEO et le référencement naturel sont désormais considérés comme des bases incontournables par leurs clients, certains de ces derniers commencent seulement à en prendre conscience. La crise sanitaire a accéléré la transformation digitale, conduisant certains acteurs à redoubler d’efforts et d’autres à initier une stratégie pertinente et adaptée. Le rédacteur Web indépendant doit aussi pouvoir accompagner ces nouveaux venus sur le marché du numérique.

Les commerçants ambitieux de devenir des e-commerçants …

Cela pourrait être un des principaux enseignements à retenir de la 6ème édition du baromètre croissance & Digital proposé par l’association ACSEL. C’est en tout cas, ce que j’en retiens en tant que rédacteur Web indépendant de Lyon.

Pour les dirigeants de commerces et de e-commerce interrogés, le numérique constitue ainsi une opportunité (44 % d’entre eux) ou un passage obligé (43 %). Tous les commerces sont donc conscients que le passage au numérique, sous une forme ou sous une autre, n’est pas une interrogation, et que la seule question reste de déterminer le calendrier. Le rédacteur Web indépendant peut alors être un partenaire de choix pour accompagner cette évolution. Il faut satisfaire à un  besoin (souvenez-vous je vous en parlais déjà en évoquant les objectifs de la prospection commerciale pour un rédacteur Web) et le besoin est déjà identifié, puisque 51 % des responsables interrogés considèrent que le numérique contribue à leur développement.

 

La rédaction Web, l’occasion de se poser les bonnes questions

 

Ce baromètre souligne à quel point, le rédacteur web indépendant peut et doit même proposer plus qu’une simple rédaction de contenu, optimisée SEO ou pas. Le référencement naturel des sites Internet ne constitue pas l’alpha et l’oméga de la croissance potentielle promise par ce canal de communication. Il doit aussi être force de proposition, et donc pouvoir s’appuyer sur une connaissance des attentes et des exigences de ces futurs partenaires.

Si 96 % des commerces de proximité ont déjà engagé une politique de transformation digitale, combien ont défini des objectifs précis et une stratégie cohérente ? Réfléchir à sa stratégie de contenu, c’est répondre à des questions dépassant le simple choix des mots-clés et autre univers lexical …. Le rédacteur Web indépendant peut et doit participer à l’élaboration des réponses. Plus qu’un simple prestataire de service (fournir une production de contenus conforme aux besoins et attentes du client) il doit devenir un véritable partenaire (participation à la définition des cibles, des stratégies pour les atteindre, des opportunités à identifier, ….).

 

Pour vous, quels sont les contours de la mission d’un rédacteur Web ? Doit-il se limiter à une simple stratégie SEO et de référencement naturel ?

La rédaction Web est-elle nécessaire et utile en 2022 ?

Stratégie de contenu SEO

Avant de partir en vacances, votre rédacteur indépendant de Lyon vous propose quelques pistes de réflexion pour alimenter vos réflexions à mener sur les plages de sable fin … 😊

Les candidats et candidates à une carrière dans la production de contenu se pose à un moment donné ou à un autre : la rédaction web ou SEO est-elle vraiment utile ? On peut encore lire parfois que le Print a de beaux jours devant lui, et pourtant les chiffres sont là. Traversons l’Atlantique (on sait que les phénomènes américains ont tendance à venir se généraliser en Europe) et découvrons que 85 % de la population américaine est connectée chaque jour à la Toile, alors que seul 7 % de la population n’a pas accès à Internet. Le rédacteur Web indépendant a donc une mission certaine : créer du contenu pour satisfaire à cette demande immense. J’ai déjà décrit l’infobésité, cette surproduction de contenu rendant sa « consommation » de plus en plus indigeste. Mais parmi ces profusions de dossiers et d’articles en tout genre, certains, comme celui-ci, se révèlent instructifs. La Rédaction WEB est donc utile et nécessaire puisqu’elle répond à un usage croissant d’un nombre en perpétuelle augmentation d’internautes.

La rédaction Web sert-elle la marque et les entreprises ?

Pour capter une part, aussi infime soit-elle, de cette audience, les entreprises ont donc besoin de faire appel à un rédacteur web indépendant ou à une rédactrice Web freelance. Voilà déjà une bonne nouvelle. Mais les entreprises peuvent-elles espérer tirer profit de cet investissement dans la production de contenus ? Là encore, il suffit de regarder ce qui se passe outre-Atlantique. 68 % des américains lisent des informations sur la marque ou les produits, qui les intéressent. Ils se renseignent, s’informent et s’engagent donc d’une manière volontaire dans un auto Lead Nurturing, un phénomène bien connu des adeptes de l’Inbound Marketing.  Autre information importante, 77 % des internautes américains lisent un blog au moins une fois par jour. Vous vous souvenez, quand je m’interrogeais sur la nécessité pour un rédacteur Web indépendant de tenir un blog, voilà bien une statistique qui confirme mes propos.

Le rédacteur Web indépendant, un communicant, un publicitaire ou un expert du référencement naturel ?

 

Il n’existe pas de statistiques définissant le positionnement idéal du rédacteur Web. En revanche, certaines études permettent de savoir comment le rédacteur web indépendant peut contribuer à la communication d’entreprise. On parler souvent et à juste titre d’expérience utilisateur, alors donnons la parole à ces derniers et intéressons-nous à leur jugement. 7 Internautes sur 10 préfèrent découvrir une marque ou un produit par un article ou une page web que par rapport à la publicité. En d’autres termes, le publicitaire répondra aux 30 % de la population encore réceptive à l’Outbound Marketing, pendant que le rédacteur indépendant lui se concentrera sur les 70 % d’internautes pleinement conscients de l’intérêt du Content Marketing (Marketing de contenu).

Voilà donc de quoi nourrir notre été, et occuper ces temps de réflexion sur la plage ou ailleurs. Nous en reparlerons en septembre, après les cahiers de vacances d’Éric Rédaction.