L’écriture SEO, un aspect essentiel mais pas unique !

L'écriture SEO n'est pas la seule variable pour le référencement

Dans la série « Le SEO ne fait pas tout », je pourrai rédiger des dizaines de billet par semaine. Alors un petit exemple parmi tant d’autres.

 

Newsletter, post sur Facebook ou LinkedIn, article de blog, … le rédacteur Web doit séduire les moteurs de recherche et attirer et convaincre les lecteurs. Inutile de revenir sur les bases du Web SEO et du rôle de la rédaction Web sur le référencement naturel de votre site.

Parfois, on peut être trop concentré sur sa stratégie de contenu (vous savez ce Content Marketing (Marketing de contenu) dont on nous rabâche l’importance pour être visible sur la Toile). Et cet empressement à respecter l’utilisation des mots-clés (balises de référencement, titre et sous-titre de la page, paragraphes,  ..), la création de liens internes (maillage interne) et externes (backlinks), le respect du champ sémantique et l’univers lexical, …

Pourtant, le rédacteur Web indépendant ne doit jamais oublier que si le SEO est essentiel, le fond (le message délivré) est tout aussi important. (Cela tombe bien, je vous l’ai rappelé dans un précédent billet).

L'écriture SEO n'est pas la seule variable pour le référencement
L’écriture SEO n’est pas la seule variable pour le référencement

Voilà donc une simple erreur de date, qui ruine les efforts de votre rédacteur web freelance. Dommage donc ?

Et vous, des exemples où la rédaction SEO d’une page Web est ruinée par un détail de ce genre ou un autre ?

Et Ailleurs ? By Éric Rédaction n° 1, plus que de la curation de contenu

Curation de contenu avec la revue du Web

Sur le blog d’Éric Rédaction, évoquer le référencement naturel, les moteurs de recherche, la recherche de mots-clés, les questions liées à la ligne éditoriale, la charte éditoriale, comment générer du trafic avec l’animation éditoriale, …. est devenu une habitude. Sans vouloir influencer qui que ce soit, je vous livre mes interrogations sur le marketing de contenu (Content Marketing) mais aussi sur les différentes stratégies possibles en matière de contenu pertinent et de rédaction Web (Inbound Marketing, sur les réseaux sociaux, ….). Mais Éric Rédaction n’est pas la seule source (et heureusement) quand il s’agit de créer du contenu et pour les responsables de E-commerce comme pour les rédacteurs, le contenu éditorial consacré à cette thématique se multiplie de jour en jour.  Pendant longtemps, j’ai souhaité proposer une aide pour cette curation de contenu consacré à ces missions (produire du contenu, garantir une création de contenu à forte valeur ajoutée, …) et au marketing Digital. La revue du Web d’Éric Rédaction devaient aider à développer des contenus pour fidéliser ou pour attirer de nouveaux clients potentiels sur votre site Internet.

Une curation de contenu avec un leitmotiv : Le contenu est ROI

Proposer un contenu attractif ou s’assurer d’un contenu à forte valeur ajoutée implique nécessairement, quel que soit le type de contenu (infographie, livre blanc, article de blog, …) et quelles que soient les cibles, une grande ouverture et une culture générale renforcée. Votre cohérence éditoriale doit être respectée, tout comme votre positionnement éditorial. Cependant votre offre éditoriale ne peut pas être exclusivement concentrée sur votre secteur d’activité sans aucune ouverture au monde. Multiplier les livres blancs dans un but marketing Inbound ne peut pas constituer une stratégie éditoriale efficace sur le long terme. Votre plan éditorial doit non seulement permettre la production de contenu (je me concentre ici sur les contenus pertinents, les contenus à valeur ajoutée, …) mais aussi servir les attentes et les besoins de vos prospects, qui ne sont pas exclusivement intéressés par vos produits et/ou services. Éric Rédaction, rédacteur Web indépendant de Lyon, est pleinement conscient de cette nécessité de développer du contenu en tenant compte de l’environnement existant depuis des années, et c’est cet état d’esprit, que j’entends insuffler, vous communiquer quel que soit votre secteur d’activité et votre nature d’activité (B2B, B2C, …). Bienvenue dans « Et ailleurs ? By Éric Rédaction n° 1 (Septembre 2022).

Comment proposer du contenu qualitatif ? Le SEO, une ligne éditoriale assumée

 

Bien sûr, comme toutes les newsletters, « Et ailleurs ? By Éric Rédaction » offrira une présentation de l’actualité de votre créateur de contenu préféré. Mais nous nous intéresserons aussi aux concurrents, aux influenceurs et à toutes celles et tous ceux, traitant de cette problématique des contenus de qualité. Ainsi, je pourrai vous conseiller la lecture de certains contenus éditoriaux, présentant des analyses ou des études, auxquelles je ne me livrerai pas. Pour autant, cette génération de contenu peut vous attirer à plus d’un titre. En vous suggérant de lire le dossier consacré aux chiffres-clés du e-commerce pour 2022, je sais que ce contenu de qualité peut vous servir quel que soit les types de contenus que vous avez à prédire. Même si je prône l’éditorial de qualité comme la base de votre stratégie marketing et dans votre politique d’élaboration des contenus, je ne peux que vous renvoyer vers des dossiers soulignant les outils pour la production de contenus en masse, comme le fait Le PtitDigital. Cette revue du Web sera donc comme autrefois l’occasion de vous renvoyer vers des contenus utiles, dont certains ne sont pas dans ma façon de concevoir l’activité.

 

S’ouvrir au monde pour une stratégie de contenu encore plus efficiente

 

Mais sur un blog d’entreprise comme lors de la rédaction d’un livre blanc ou encore sur les médias sociaux, le contenu de qualité ne peut exister que si vous tenez compte de ce que chaque prospect ressent et attend. Il faut donc rester à l’écoute de cet « air du temps ». Créer une stratégie en termes de contenu SEO ne peut pas se faire sans ignorer notre environnement, qui participe nécessairement aux résultats de recherche et aux requêtes elles-mêmes. Comment imaginer ne pas intégrer dans la rédaction des contenus de cette fin d’année 2022 la question de la sobriété énergétique ? En vous conseillant la lecture des 10 écogestes pour un numérique responsable , je sais vous orienter vers un contenu rédactionnel, qui pourra vous ouvrir les voies d’une création  éditoriale ambitieuse et ce quels que soient les formats de contenu envisagés. Il en va de la visibilité du contenu lui-même. Mais ces idées de contenu ne proviennent pas exclusivement des infographies et autre contenu Web. Peut-on comprendre notre époque sans lire, découvrir, rencontrer, partager ? Lorsque Luke Camp répond à des journalistes en expliquant :

« Oui je crois à la possibilité de l’extinction de l’espèce humaine »

 … n’est-ce pas une angoisse qui peut influer votre propre contenu rédactionnel ?  On ne parle pas ici de contenus à forte valeur ajoutée, ni même d’image de marque à renforcer (Brand Content) mais bien d’une réponse à une peur largement répandue de la société. Vous découvrirez, au fur et à mesure des différents numéros d’ »Et Ailleurs ? By Éric Rédaction » l’esprit de cette lettre d’information, qui ne sera pas noire (je vous rassure).  Impossible enfin en cette rentrée et pour ce 1er numéro de ne pas revenir sur le dossier du mois à lire absolument et consacré, celui-là, à la création de contenus : Comment référencer son site Internet ? En oubliant le SEO ? (L’auteur n’est pas un inconnu)

 

 Et vous, qu’attendez-vous d’une telle revue de presse ou revue du Web ? Des pistes de lectures ? des références à lire ? Ou des idées pour générer du contenu ?

 

La rentrée de votre rédacteur Web

Ponte Bibei Juillet 2022 © Eric VARIN

Voilà donc arrivé le dernier billet de ces cahiers de vacances 2022 pour Éric Rédaction. Pas d’objectif de référencement de tel mot clé principal ou d’optimisation sur un mot clé de longue traîne, mais juste un message sincère pour vous souhaiter à toutes et à tous :

Une très heureuse rentrée

 

Vous avez bien compris qu’avant la fin de l’année, vous pourrez découvrir une ligne éditoriale et une charte éditoriale, que je publierai ici et qui n’est que la suite de ces cahiers de vacances. Mais nous aurons le temps d’en reparler …A votre tour …

Allez au bout de tous vos projets éditoriaux !

 

Avec ou sans Éric Rédaction, avec ou sans l’aide d’une rédactrice Web, pour des fiches-produits ou le livre d’une vie, pour une simple assistance ou pour une écriture complète de tout un projet, … gardez à l’esprit que les contenus textuels conservent leur force et leur attrait.

Que l’inspiration soit avec vous … 😊

Les préparatifs de rentrée pour votre rédacteur Web

La corniche basque, un des lieux d'inspiration de votre rédacteur Web © Eric Varin Juillet 2022

Avant-dernier billet de ces cahiers de vacances pour Éric Rédaction. L’occasion de revenir sur les différents thèmes évoqués pour celles et ceux, qui n’ont pu tous les découvrir dans l’ordre.

 

En commençant les cahiers de vacances 2022 d’Éric Rédaction, je vous expliquais qu’après 14 années passionnantes et enrichissantes, je ressentais le besoin de réorienter l’avenir même de mon activité professionnelle. Pas une crise de la quarantaine, mais bien une décision née d’une longue et pertinente réflexion. Je vous invitais donc, le 05 juillet dernier, à me suivre dans cette réflexion.

Restant à l’affut et à l’écoute de « l’air du temps », Éric Rédaction vous suggère souvent de rester en veille permanente pour ne pas vous couper du monde, au prétexte que vous vous consacrez à la rédaction SEO. Aalors plus que des  mots, des actes … 🙂

Puisque ces cahiers de vacances doivent me permettre d’élaborer un Business Model pour la rédaction Web comme pour toutes les autres formes d’écriture, il était donc naturel, que je commence par définir l’objectif même de mes tâches. J’expliquais ainsi comment définir la qualité de la rédaction SEO ou l’écriture Print, seul objectif intangible pour Éric Rédaction.

Ne jamais perdre de vue ses objectifs sans pour autant se laisser submerger et dépasser par ceux-ci. Pour réussir à attirer et séduire ses futurs clients, le rédacteur Web indépendant doit toujours essayer de se mettre à leur place.

(2-1. Ne pas penser à soi mais aux autres !)

Pouvant m’appuyer sur ces 14  années d’expérience, je peux aujourd’hui assumer ma position en ce qui concerne les clients. Après 15 ans passées dans l’encadrement dans la Grande Distribution, et élevé donc dans le respect de l’axiome « le client Roi », j’assume aujourd’hui le fait de choisir les clients avec lesquels je travaille. Des partenaires plutôt que de simples numéros, voilà une approche singulière, qu’il ne me faudra pas oublier en rédigeant ce business model.

Fidèle à mes engagements et déclarations, je profitais, en rédigeant ces cahiers de vacances, de cette période pour « voir du pays ». Ce fut l’occasion, le 23 juillet dernier, de vous écrire du pays du SEO… 😊

 

(3-1. SEO, un bonjour du pays de la rédaction Web)

Impossible de parler de ma passion des mots et de mes services de rédaction Web sans parler de chiffres et de Business Model. Mais à mes yeux, il n’est pas possible non plus de se lancer immédiatement dans l’analyse chiffrée sans avoir pris le temps d’expliciter son approche, une explication que j’eus plaisir à vous proposer.

Puis je traversais cette semaine des possibles et des impossibles … 😊 ce fut alors le temps de la première carte postale de ces cahiers de vacances.

(4-1. La rédaction SEO en carte postale !)

Bien que certains puissent y voir une redondance avec l’article consacré au choix de mes clients, je commençais le mois d’aout en expliquant pourquoi je ne pouvais m’investir que pour des projets éditoriaux (qu’il s’agisse de rédaction ou d’optimisation SEO ou d’écriture d’un livre ou d’un article) avec lesquels je me sentais en phase.

Prendre son temps sans le perdre, voilà bien une évidence pour Éric Rédaction, alors quand la Casa de Papel peut donner l’occasion de trouver l’inspiration , pourquoi s’en priver ? … 😊

(5-1. L’emploi du temps du rédacteur Web de Lyon)

 

Il aura donc fallu attendre la première quinzaine d’aout pour aborder une  des questions les plus posées à un rédacteur web indépendant : quel est le prix de la rédaction Web ? Une approche singulière plutôt qu’une grille tarifaire.

Les vacances pour un rédacteur Web freelance font (re)découvrir un des objectifs (trop souvent ignorés) de cette création de contenu numérique : le plaisir.

(6-1 Écrire pour le plaisir !)

Alors que la fin de l’été approche à grand pas, Éric Rédaction prenait enfin le temps de définir ses domaines d’intervention en listant les prestations proposées.

Une autre carte postale pour rester en lien et vous inviter à me suivre au fil de mes pérégrinations.

(7-1 Une carte postale pour garder le lien)

 

Bien que je me sois efforcé de lever le voile sur bien des aspects de mon projet pour les années à venir, certains détails restaient quand même à être réglés. C’est désormais chose faite.

 

Deux mois de voyage et de rencontres m’ont conforté dans une conviction, solidement ancrée depuis longtemps : l’humain et la découverte doivent toujours primer sur l’automatisation et l’intelligence artificielle).

(8-1 L’humain et la découverte, deux piliers solidement ancrés)

 

Le 9ème et avant-dernier opus, que vous lisez en ce moment même, synthétise ce long voyage intellectuel alors que le dernier billet vous promet une surprise dans quelques jours.

 

Dites-nous si vous-aussi, vous avez profité de l’été pour conduire à un projet qui vous tenait à cœur.

L’emploi du temps du rédacteur Web de Lyon

A Larouco en Galice (Espagne) - Juillet 2022 - (c) Eric VARIN

Ce n’est pas parce que je suis en vacances, que j’en oublie les principes et les valeurs ordonnant mon quotidien. Je me plains assez (oui votre rédacteur Web de Lyon respecte la tradition des Français) du temps, que nous perdons tous en futilités aujourd’hui. Alors plutôt de de passer des heures à regarder la Casa de Papel ou toute autre série de Netflix, je préfère m’attabler à un bar pour regarder le temps passer …. Bénéfique pour la rédaction SEO ? Assurément et sans réserve ….

Casa de Papel, une source d’inspiration ou de farniente ?

Quelles missions de rédaction Web ou Print rechercher ?

La Galice pour puiser un apaisement

En tant que Content Manager, j’aurai pu me féliciter, lors de mon précédent billet, d’un teasing parfait. En termes de Content Marketing (marketing de contenu), j’avais accroché mes lecteurs en leur annonçant la publication cette semaine d’une réflexion autour de mon business model. Mais cahiers de vacances obligent, je me laisse avant tout guider par ma réflexion, et reviens donc sur un sujet déjà survolé depuis mon départ au début du mois de juillet : les clients d’Éric Rédaction.

Des clients souhaitant avant tout concrétiser un projet éditorial  

Comme je l’ai déjà explicité par ailleurs, mon expérience me conduit à persister dans ma conception de la prospection commerciale pour un rédacteur Web indépendant. Je dois pouvoir « choisir » mes clients. (Cela n’exclut en rien le fait de pouvoir accepter un contrat rémunérateur dans le seul but de pérenniser ma passion d’écrire pour le Web et plus généralement d’écrire). Il ne s’agit pas de choisir en fonction du thème concerné et encore moins de la charge de travail, qu’une commande peut représenter. Non ma seule (et oserai-je aller jusqu’à dire unique ? Non pas encore) considération se borne au sens du projet éditorial. Une entreprise souhaitant faire passer un message, expliciter une approche, afficher une stratégie, vanter les mérites de son produit révolutionnaire, … aura donc grâce à mes yeux. A l’inverse d’une multinationale ou d’une TPE ne cherchant qu’à « faire du SEO et du référencement naturel » et commandant des textes au kilomètre à condition de bien utiliser les mots-clés.

La quête de sens et d’authenticité, une raison d’entreprendre en 2022 dans la rédaction Web

Cela concerne mes services de rédaction SEO, en tant que stratège éditorial ou que rédacteur Web, mais aussi mes prestations de formateur et de consultant ou encore toutes mes activités d’écrivain (Cette diversification des tâches fera l’objet d’un prochain dossier, dont je n’ose pas annoncer la date après le teasing malmené évoqué ci-dessus). Toujours est-il qu’aujourd’hui, l’expérience de l’âge expliquant cela, je n’envisage plus (et je comprends les motivations différentes d’un candidat ou une candidate au statut de rédacteur web indépendant) de m’engager dans un projet « vide de sens ». Je suis près à me démener pour un partenaire (je vous ai expliqué pourquoi mes clients étaient plutôt considérés comme tels), à travailler sans compter mes heures pour avancer sur un projet, à me former pour évoluer en fonction des attentes de ce dernier…. Mais je ne suis plus motivé à n’être que le porte-plume d’un prétendant à la première position de la première page de Google (ou de tout autre moteur de recherche).

Voilà donc clôturée cette question des clients, qui m’apparait bien plus claire mais qui peut vous paraître plus alambiquée encore. Et pourtant, un élément de ma future charte éditoriale transparait ici, et vous le comprendrez le moment venu.

Et vous, acceptez-vous en tant que rédacteur ou rédactrice Web indépendante des projets sans réelle perspective ? Et en tant que Webmaster ou E-commerce, estimez-vous vos projets éditoriaux porteurs de sens et de valeurs ?

Ne pas penser à soi mais aux autres !

Trouver des mots-clés un défi SEO

Le rédacteur Web serait-il plus bienveillant que les autres ? Non rassurez-vous, je vous épargnerai un débat philosophique en guise de cahiers de vacances ! Mais en cette période de repos méditatif, une nouvelle évidence s’impose dans mon cheminement : ne pas se concentrer sur ses propres espoirs et/ou envies mais toujours rester attentif aux attentes de ses lecteurs et donc de ses prospects. Avec des outils comme Google Analytics, cela est facilité. 

Lorsque je passe des heures à rédiger un dossier complet sur les mots-clés, j’en suis ravi et entend promouvoir cet article de blog sur tous les réseaux. Et pourtant, lorsque je regarde les statistiques, je me rends compte que d’autres articles (moins exigeants et engageants pour moi) ont bien plus séduit mes lecteurs (au mois de juin, par exemple, ma réponse à la délicate question « Faut-il mettre des accents sur les majuscules ? » a ainsi attiré 117 visiteurs uniques). Cela doit donc guider ma réflexion et me permettre de mieux définir ma stratégie éditoriale. 

La semaine dernière, je vous expliquais qu’il fallait rester ouvert et curieux, et cette semaine je vous affirme que vous ne devez jamais perdre votre objectif ultime de vue : séduire et attirer vos prospects. 

Et vous, suivez-vous précisément les retombées concrètes de vos articles SEO ? Vous inspirez-vous de ces statistiques pour construire un calendrier éditorial plus efficient ?

Écrire un blog Inbound Marketing pour un rédacteur Web

Créer un blog facilement

Je vous ai expliqué en essayant de répondre à la délicate question « Pourquoi un rédacteur Web à Lyon doit écrire un blog ? », que l’un des objectifs envisageables était de pouvoir présenter toute son offre. La stratégie marketing (car on ne peut pas alors parler de stratégie éditoriale et encore moins de stratégie de contenu)  est de permettre à tout lecteur de faire appel à la multitude de services que le rédacteur Web indépendant de Lyon peut offrir. Il ne s’agit pas de publicité au sens où nous l’entendons habituellement (en tant que rédacteur Web freelance, vous préférez sans doute parler d’Outbound Marketing) mais quand même l’approche est directe et frontale.

Devenir rédacteur Web ou devenir expert du référencement naturel ?

Une autre approche consiste à (les puristes excuseront le raccourci que je prends) s’»imposer dans l’esprit des prospects ». Il s’agit donc, en ce qui concerne le SEO et la production de contenu web, d’apparaître comme un spécialiste du référencement et du référencement naturel. Cela suppose donc de multiplier les sujets mais aussi les angles. Plutôt que de se concentrer sur ce que le rédacteur ou la rédactrice Web peut apporter au site, on va alors chercher à répondre à toutes les questions qui peuvent se poser :

  • Comment écrire une balise titre ? Et les balises de référencement ?
  • Comment choisir les mots-clés, et identifier le mot-clé principal ? Quels sont les atouts de la longue traîne ?
  • Comment utiliser ces mots-clés dans les sous-titres, les paragraphes, la légende des éventuelles images,
  • Quelles sont les règles en matière de netlinking et de backlinks ?
  • Et faut-il absolument penser au maillage interne dès la rédaction de son texte SEO ?
  • Dans quel cas doit-on envisager de se concentrer sur le champ lexical, l’univers sémantique ? Et qu’est-ce que le cocon sémantique ?
  • ….

Une stratégie Inbound Marketing qui ne dit pas son nom ?

 

Parce que les lecteurs de vos articles de blog ont été séduits par votre expertise ou par votre approche, alors ils vont garder en mémoire l’adresse de votre blog, voire vous témoigner de leur confiance en acceptant le Call To Action, que vous aurez placé judicieusement dans la production de contenu. (On comprend alors aisément l’importance de ce CTA). Cette approche vise le moyen et le long terme, puisque ce jugement des lecteurs ne peut pas être instantané. C’est tout à fait l’approche Inbound, que les rédacteurs professionnels sont si souvent invités à suivre. Cette approche peut être bénéfique, à condition de bien anticiper vos productions de contenus mais aussi en analysant bien les résultats obtenus. Elle peut conduire au recrutement de prospects et puisque le rédacteur web indépendant connait les socles du Lead Nurturing, il ne lui restera plus qu’à transformer ses clients.

Et vous, avez-vous déployé une stratégie Inbound sur votre site de rédacteur Web ? Pour quels résultats ?

Le rédacteur Web, un expert de l’écriture SEO et de l’analyse

Rédacteur Web freelance, le cuisinier du SEO

On limite trop souvent l’action du rédacteur web indépendant aux seuls bénéfices en termes de référencement naturel. Et pourtant le SEO n’est pas la seule spécialité de cette rédaction web, bien au contraire.

Les signaux utilisateurs dans l’optimisation de votre référencement naturel

Les « signaux utilisateurs », voilà bien un indicateur trop souvent ignoré par les spécialistes du marketing et les rédacteurs Web. Vous les retrouvez en quelques clics sur les outils Google et/ou vos outils de suivi de trafic. Il peut s’agir du nombre de pages visitées, du temps passé sur chaque page, ; du taux de rebond, du taux de clics, …. Cela va permettre à Google de « mesurer la qualité de votre texte » (comme souvent, la qualité est mesurée ici par rapport à l’expérience utilisateur. Si les lecteurs ne passent que 3 secondes sur un texte de plus de 2.000 mots, alors Google sait que vos rédactions Web ne sont pas lues.). Mais cela doit aussi vous permettre d’analyser vos pages et votre site.

 Reprenons cette page de 2.000 mots. Vous avez les mêmes résultats, et vous pouvez essayer de comprendre pour quelles raisons les lecteurs se sentent « heurtés » ou « bloqués » …. Attention aussi, car comme je vous l’ai déjà expliqué, le taux de rebond est un indicateur à utiliser avec tact et parcimonie. Je vous explique, vous rédigez une page Web pour répondre à une SERP très recherchée. Si vous fournissez une réponse bien rédigée et très précise, alors le lecteur a sa réponse et il n’a plus besoin de poursuivre la visite de votre site. Un mauvais taux de rebond pour certains peut donc être une récompense pour d’autres.

Le rédacteur Web, un spécialiste des mots, du SEO et de l’approche globale

 

Il ne s’agit pas ici de lister de manière exhaustive tous ces signaux utilisateurs utilisés par Google mais bien d’attirer l’attention des rédacteurs et rédactrices Web sur l’existence de ces derniers. Si vos textes n’attirent aucun backlinks de manière naturelle, peut-être ne sont-ils pas assez originaux ou uniques (je ne parle même pas de duplicate content mais bien de l’approche que vous essayez de développer). Si les visiteurs du site ne consultent qu’une page, peut-être que votre stratégie de maillage interne est à revoir. …

Chaque signal, chaque KPI de la rédaction web doivent être scrutés et analysés en profondeur par la rédactrice ou rédacteur indépendant, puisqu’ils participent à la qualité de ce contenu éditorial. En d’autres termes, ne vous concentrez pas uniquement sur les mots-clés et autres termes du champ lexical, mais prenez également le temps d’étudier la réaction de vos lecteurs.

Et vous, considérez-vous la rédaction Web comme une approche globale ? Ou considérez-vous au contraire, que les textes SEO ne sont destinés qu’à votre référencement naturel ?

Comment choisir ses mots  clés ? En identifiant les requêtes tout simplement

Trouver des mots-clés un défi SEO

Quel que soit votre secteur d’activité, cibler votre création de contenu vus conduit à vous concentrer sur les résultats de recherche. Trouver les bons mots vous permet de viser les premiers résultats voire la première page. Aussi devez-vous choisir les bons mots et connaître les mots tapés dans la barre de recherche des moteurs constitue une étape essentielle.

Comment choisir ses mots clés ? Voilà une question si difficile et pourtant si évidente. Cela va dépendre de deux aspects : le sens même de votre contenu (le mot-clé principal mais aussi secondaire et même les mots clés de longue traîne doivent être en lien avec ce que vous avez à vendre et/ou à présenter) et les attentes de vos futurs clients qui se traduisent ici par les requêtes qu’ils vont taper sur les moteurs de recherche ou dicter à leur assistant vocal. Dans notre dossier consacré à ces mots-clés, dont nous avons rappelé l’importance, commençons par les attentes de vos prospects.

Trouver les mots de vos prospects pour répondre à leur curiosité

 

Chaque liste de mot ou l’ensemble des expressions-clés ne servent pas qu’au référencement SEO de votre site, mais ils vous permettent aussi de connaître les attentes de vos lecteurs.  Le choix des mots ne doit donc surtout pas être conditionné que par le seul référencement naturel. En effet, si après une étude approfondie par les outils tels que Google AdWords (générateur de mots clés notamment) ou tout autre outil de recherche gratuit ou payant, vous avez identifié la requête « rédacteur Web de Lyon », cela vous informe que votre cible est attentive à la dimension géographique, à la rédaction Web Made in France. Vous l’avez peut-être déjà constaté si vous avez pris le temps d’établir vos cibles de prospection. Les mots-clés utilisés reflètent les attentes de vos prospects.

    Recevez le prochain dossier sur les mots-clés!


    Vous disposez de multiples outils (générateur de mots, les outils pour les mots-clés SEO et les mots-clés négatifs, …) mais vous pouvez aussi privilégier l’étude des sites concurrents. Une première liste de mots clés peut ainsi être dressée. Vous identifierez avec un outil pertinent le volume de recherches pour chaque moteur de recherche. Trouver des mots clés fréquemment utilisés par les prospects n’est pas le plus compliqué.  Outre ces générateurs, vous pouvez aussi utiliser des outils gratuits comme Google Trends. En revanche, cela vous conduit sur des mots-clefs très concurrentiels.  Encore faut-il choisir des mots clés pertinents.

    Le choix des mots-clés, une question d’écoute et  d’analyse

    Le volume de recherche, c’est-à-dire le nombre de recherches mensuelles, est certes une donnée importante, mais elle ne doit pas concentrer votre attention. Il faut bien choisir ses mots pour chaque page de votre site Internet. Pour cela, les volumes de recherche, quel que soit leur niveau, ne doivent pas être trop fluctuants. (La saisonnalité en revanche, elle, sera à considérer). Avec un outil de planification, vous pouvez trouver les mots clés suivants : « rédacteur Web de Lyon expert de l’écologie ». Et vous pouvez estimer que cela vous représente. Mais êtes-vous certain que cette expression-clé appartient aux requêtes pertinentes ? Utiliser ses mots renvoie peut-être à une expression populaire il y a un an ou deux, à cause d’un rédacteur Web de Lyon élu à la mairie de Lyon parce qu’expert écologique. Et toutes les recherches associées sont donc liées à ce personnage. L’exemple est tiré par les cheveux, mais vous avez compris le système.

    La saisonnalité, elle, est différente puisque par cycle, certaines expressions ont tendance à revenir. Avec des outils pertinents, vous n’aurez aucun mal à les identifier. Les expressions comme « rédacteur cartes de vœux », « rédactrice mailing de rentrée », « copywriter pour OP  fin d’année », …. Sont autant de termes utilisés à certaines périodes uniquement.  Pour une recherche Google fluctuante en fonction des saisons, il sera nécessaire d’anticiper pour bien référencer les mots clés définis (par exemple les mots et expressions clés sur le mailing de rentrée) avant la date souhaitée. Puis de choisir des requêtes associées (« comment rédiger un mailing efficace » ) pour permettre de l’optimiser en temps et en heure.

    choisir vos mots et trouver les bons avec un outil simple
    choisir vos mots et trouver les bons avec un outil simple

    A ce stade, vous disposez donc d’une liste de mots-clés, basée sur la rechercher de vos clients et lecteurs. Cette liste peut se révéler totalement inutile si vous n’allez pas plus loin. La seconde étape consistera à établir votre propre liste de mots-clés, sans vous soucier de l’extérieur, et je reviens sur cette étape dans le prochain dossier.

      Recevez le prochain dossier sur les mots-clés!


       

      Pour lister les mots utilisés par vos prospects :

      1. Identifier les termes et expressions utilisés
      2. Nettoyer la liste des effets de mode (Buzz, …)
      3. Vérifier la saisonnalité des mots-clés retenus
      4. Etablir une liste détaillée

       

      En attendant, dîtes-nous vite comment vous faites pour trouver les requêtes utilisées par vos lecteurs et prospects ?