La qualité de la création de contenu menacée dans un avenir proche ?

 

La création de contenu est devenue tellement importante aujourd’hui, que les Internautes n’ont plus la capacité de tout « ingérer ». Le Content Shock représente une véritable menace pour les spécialistes du Content Marketing, puisque cette stratégie est appelée à perdre de son attrait.

 

La création de contenu sur la Toile, mais sous quelle forme et à quel rythme ?

 

Faire connaitre son entreprise ou son activité, voilà un objectif partagé par tous les acteurs de la Toile, indépendamment de leur taille ou de leur secteur d’activité. Pour cela, certains décideront de concentrer leurs efforts sur le référencement payant (les spécialistes vous parleront de SEA), alors que d’autres s’enthousiasmeront pour une stratégie de Content Marketing, rendant le rédacteur web indépendant que je suis comme une pièce maitresse de leur stratégie. Je ne vais pas vous proposer un comparatif entre SEO et SEA, mais je me limiterai (aujourd’hui) à insister sur la nécessité de combiner toutes les opportunités et tous les outils.

Cependant, dans cette stratégie de visibilité et de référencement (les deux ne représentent pas la même chose, et il me faudra revenir sur cette problématique), les réseaux sociaux s’imposent comme un support que vous ne pouvez pas ignorer. Vous pensez immédiatement à Facebook ou LinkedIn, mais les réseaux sociaux, comme l’univers du Digital dans son ensemble, ne se limitent pas à ces géants et de nouveaux acteurs, comme Snapchat ou même TikTok, émergent régulièrement. Autant dire, que finalement, vous vous retrouvez un peu perdu, et que vous ne savez plus sur quel support rédiger, à quel rythme, et sous quelle forme proposer votre contenu.

 

La baisse de visibilité, une menace pour la création de contenu ?

Devez-vous consacrer votre site à la vente, et attirer vos nouveaux prospects par votre blog inbound Marketing, ou faut-il plus miser sur les réseaux sociaux ? Ces derniers doivent-ils vous aider à promouvoir vos produits et donc booster vos ventes, ou être utilisés pour « pousser » vos articles de blog et donc renforcer le recrutement de prospects ? … Les réponses vont différer en fonction des spécialistes que vous contactez, mais force est de constater, que tout cela pousse à une boulimie de contenu. Chacun veut créer sa propre infographie, chacun veut pouvoir offrir son livre blanc, tout le monde cherche le buzz avec un bon mot sur Facebook, …. Et cette multiplication de création de contenu a une conséquence évidente et facilement compréhensible par tout un chacun : il devient de plus en plus difficile de se « faire voir », de se « différencier ». A dépenses égales, la création de contenu devient de moins en moins bénéfique (moins de visibilité et la baisse des résultats est inéluctable). On peut évoquer aussi le Content Shock, qui traduit le simple constat que la production de contenu sur la Toile dépasse la capacité d’attention des Internautes. En d’autres termes, on ne peut pas prendre connaissance de tout le contenu, et donc le choix est devenu une évidence. On en revient donc à la baisse de visibilité.

 

Pour pouvoir exister par sa création de contenu, il faut donc accroitre les efforts pour augmenter la qualité de ces contenus. Cela devient donc de plus en plus compliqué et donc de plus en plus cher. La tentation est grande donc de tenter de réduire ces dépenses, et donc la qualité du contenu proposé. Je vous laisse juger de la multiplication des buzz (et des Bad buzz), qui permettent de faire parler à moindre coût, ….C’est une question qui va prendre de l’ampleur dans les mois et les années à venir, et on peut, surtout quand on est engagé dans la création de contenu, s’interroger sur les nouvelles tendances en matière de contenu sur la Toile.

Et vous, quel est votre avis sur la question ? La qualité du contenu est-elle menacée ?

La stratégie Inbound Marketing, une enquête à mener sur vos prospects

 

Vous êtes bien décidés à vous engager dans la stratégie Inbound Marketing, alors il ne vous reste plus qu’à tout mettre en place. Et pour commencer, vous allez devoir apprendre à mener l’enquête …sur vos prospects bien sûr.

S’engager dans une stratégie Inbound Marketing, trois étapes successives à identifier

 

Eric Rédaction vous a déjà expliqué en quoi consistait la stratégie Inbound Marketing, et vous savez désormais, que les prospects doivent venir à vous. Le concept est bien sympa nous répondront certains e-commerçants, mais comment fait-on au quotidien. 3 étapes successives caractérisent cette approche Inbound Marketing. (Nous verrons, par la suite, que nous pourrons en rajouter une 4ème).

Inbound Marketing, la rédaction au service de la réussite commerciale
Inbound Marketing, la rédaction au service de la réussite commerciale

 

Attirer les Inconnus sur votre site ou votre blog, la première étape de la stratégie Inbound Marketing

 

A ce moment précis, les Internautes visés (en termes marketing, votre cible) ne vous connaissent pas. Ils doivent donc vous trouver, et cela sera possible uniquement si vous leur proposez le contenu, qu’ils recherchent. En parlant de Content Marketing, nous pensons bien évidemment à la rédaction web, mais il pourra aussi s’agir de vidéos, d’infographies, d’illustrations, …

Que ce soit sur les réseaux sociaux, sur votre site Corporate ou même sur votre blog, l’approche Inbound Marketing va donc consister à produire des contenus qui répondent aux attentes réelles et quotidiennes des prospects. On ne parle donc pas encore de vendre ou de promouvoir votre marque mais bien de répondre à une problématique.

Vous allez donc rédiger des textes en étudiant les principaux mots-clés, utilisés par les Internautes (Lorsque nous vous disons que les mots clés sont essentiels pour votre référencement, c’est encore une illustration de ce constat).

Par exemple, un e-commerçant proposant la vente de vélos pourra répondre aux demandes les plus courantes chez les cyclistes : Comment changer une roue ? Comment éviter de casser sa chaine ? ….

Vous attirez des Internautes potentiellement intéressés par votre activité.

La génération de leads, une étape clé dans votre approche Inbound Marketing

 

Les visiteurs de votre site vous connaissent désormais. Ils ne connaissent pas votre marque ni l’étendue de votre offre commerciale, mais ils savent que vous existez puisque vous avez répondu à une de leur demande. Il ne faut pas les laisser partir sans apprendre à les connaître. Vous devez générer des leads. Pour faire simple, le lead est une information, que vous réussissez à recueillir au sujet de l’un de vos prospects. Vous pouvez considérer qu’un simple e-mail est un lead, là où d’autres ne qualifieront cette étape de leads que si ils obtiennent la profession, l’adresse, …. Dans tous les cas, vous devez être imaginatifs et réussir à connaitre votre prospect.

Pour que le lecteur/visiteur vous donne une information, vous devez vous-aussi lui offrir quelque chose. Ainsi, si nous reprenons l’exemple précédent, vous pourrez offrir à vos lecteurs une application téléchargeable sur Smartphone présentant en vidéo les différentes étapes pour changer une roue. L’application est gratuite, et il suffit de renseigner son adresse e-mail pour recevoir le lien de téléchargement. C’est tout naturellement ici, que nous vous proposons de vous inscrire pour recevoir, en avant-première, le premier livre blanc d’Éric Rédaction « Inbound Marketing, quand la rédaction web peut vous aider à vous développer » (Publication : Mai 2019) avec une surprise pour les 100 premières demandes.

 

 

Lead Nurturing, le balisage de votre stratégie Inbound Marketing

Lorsque vous lisez des dossiers sur l’Inbound Marketing, on ne traite pas suffisamment du lead nurturing, qui consiste à amener votre prospect à « nourrir » sa réflexion jusqu’à l’acte d’achat. Pour cela, vous avez de bien d’autres informations que l’adresse de messagerie électronique. Vous devez donc proposer des contenus complémentaires, qui vous permettront d’identifier les besoins et les attentes de vos prospects. Si vous parvenez, à chaque fois que vous proposez un contenu, à recueillir une information, vous progressez.

Dans notre exemple, vous pourrez ainsi parler des différentes formes de pratique du cyclisme, et évoquer la randonnée ou la compétition, en demandant à vos lecteurs de vous informer de leur manière de s’adonner à leur passion de la petite reine. Bien évidemment, vous devrez ensuite adapter votre contenu à ces réponses. L’amateur de compétitions sera ravi de recevoir les dates des prochaines courses de sa région, alors que le randonneur appréciera les idées de circuit, que vous lui avez préparés.

Lead Nurturing l'art de transformer ses prospects
Lead Nurturing l’art de transformer ses prospects

Vous l’avez bien compris, ce lead nurturing reste une enquête au long cours sur vos prospects. Cela vous rappelle aussi que la stratégie Inbound Marketing poursuit quand même une stratégie bien identifiée : vendre et vous développer. Vous devez connaitre vos prospects pour pouvoir passer à la dernière étape : transformer et vendre. C’est ce que nous verrons dans le prochain article de ce dossier consacré à la stratégie Inbound Marketing.

En attendant, faites nous savoir comment vous identifiez les mots clés, qui intéressent vos prospects ? Et ensuite, qu’est-ce qu’un lead qualifié pour vous ?

Je veux faire partie des 100 premières demandes du livre blanc « Inbound Marketing, quand la rédaction web peut vous aider à vous développer » et recevoir ma surprise courant mai 2019.

La stratégie Inbound Marketing, de quoi s’agit-il exactement ?

 

La stratégie Inbound Marketing séduit de plus en plus d’entreprises, et bien d’autres l’ont déjà adopté sans même le savoir. De quoi parle-t-on exactement, et comment comprendre aisément cette stratégie Inbound Marketing ?

Content Marketing ou Outbound Marketing, des notions à comprendre pour être plus efficace

 

Le marketing de contenu, le Content Marketing, consiste bien à créer du contenu pour générer du trafic sur ses supports digitaux (et donc de développer l’activité). Dès que vous rédigez un texte SEO, qu’il s’agisse d’un article de blog ou d’une fiche produit, vous vous engagez dans ce Content Marketing. Sans le savoir, le rédacteur web en est un des spécialistes (il n’est pas le seul et doit donc s’inscrire dans une équipe, composée de graphistes, de créatifs et d’intégrateurs). Selon cette définition, la rédaction d’un publirédactionnel fait également partie de cette approche. Dans ce cas précis, c’est-à-dire dans le cas de la publicité, vous produisez un contenu, qui n’est pas « désiré » par le consommateur. Vous rédigez un texte, qui va promettre un avantage immédiat à vos prospects. Une remise de xx €, une ristourne de xx %, des frais de livraison gratuite, … Vous offrez un avantage à vos prospects, qui pourront en profiter immédiatement. C’est ce qu’on appelle l’Outbound Marketing. C’est l’entreprise, qui part à la « pêche aux clients ». Sur la Toile, Google Ads, Facebook Ads, …. Voilà des exemples concrets d’Outbound Marketing. Pourtant, la stratégie de l’Inbound Marketing séduit de plus en plus d’entreprises mais aussi de rédacteurs web, qui la pratiquent sans même le savoir.

 

La stratégie Inbound Marketing, une approche plus fine ou moins agressive ?

 

Vous avez de multiples dossiers et articles traitant de l’Inbound Marketing sur la Toile, et comme toujours, vous y trouverez tout et son contraire. Littéralement, adopter une stratégie Inbound Marketing consiste à se laisser séduire par le « Marketing entrant ». Le contenu, que vous proposez, n’est plus imposé par l’entreprise mais recherché par le client. Il ne s’agit plus de vanter les mérites d’un produit et/ou d’un service mais bien de créer de la confiance entre vos lecteurs, vos prospects et votre marque.

Une stratégie Inbound Marketing consiste donc bien à attirer les prospects en fonction de leurs centres d’intérêt. Cela suppose une approche radicalement différente, puisque nous ne sommes plus sur du court terme et du ROI à tout prix, mais bien sur une vision à moyen et à long terme. Vous ne pensiez pas pouvoir être séduisant avec un texte SEO… 🙂

Avant de vous dévoiler dans de prochains billets, comment la stratégie Inbound Marketing peut se révéler extrêmement efficace, nous devons souligner que Inbound Marketing et Outbound Marketing peuvent cohabiter au cœur d’une stratégie bien pensée et bien réfléchie. Ce ne sont pas deux approches antinomiques, et l’une peut servir l’autre et inversement. Bien que de nombreux rédacteurs et rédactrices web ne connaissent que très vaguement ces approches Inbound Marketing, ils le pratiquent néanmoins chaque jour, comme des centaines d’e-commerçants qui cherchent à séduire et à créer une communauté. Nous reparlerons de tout cela très prochainement.

Et vous, la stratégie Inbound Marketing, cela vous parle ? Racontez-nous comment vous vous décidez pour élaborer votre stratégie de contenu ?

Comment apprendre à produire du contenu efficacement ?

Ecrivain public, journaliste et pigiste, biographe personnel, et rédacteur Web, … voilà une partie des prestations proposées par Eric Rédaction. La production de contenu est omniprésente dans nos multiples prestations, et depuis deux ans, nous intervenons aussi devant les étudiants d’Ecoles de Commerce. Une reconnaissance de la qualité de nos prestations ou une occasion d’être encore plus efficient ?  

Produire du contenu, une question de compétences ou d’ambition ?

Quelques minutes de recherche sur Google suffisent pour prendre conscience, que de nombreux prestataires vous répondent si vous cherchez à apprendre à produire du contenu pour votre site Web ou votre blog.  Que vous souhaitiez   devenir rédacteur web ou que vous vouliez apprendre les rudiments du métier de Community Manager, vous n’aurez donc que l’embarras du choix. Certaines des propositions vous promettent de venir un expert du SEO et du référencement, alors que d’autres vous garantissent de devenir un spécialiste de Facebook et des réseaux sociaux.

Pourtant produire du contenu implique de maitriser bien des problématiques. Inutile de vouloir maitriser le SEO pour rédiger des textes optimisés, si vous n’avez pas les bases d’une syntaxe parfaite. A quoi bon comprendre la segmentation client, si vous ne savez pas comment adapter votre contenu à la cible, à laquelle vous vous adressez.

La production de contenu sur la Toile n’est pas qu’une question de compétences, mais nécessite d’avoir une vue plus globale.

Content Marketing, une mission aux multiples facettes à appréhender pour le rédacteur web

 

Produire du contenu à des fins marketing, et pour se donner un air de spécialiste, on utilisera alors le concept de Content Marketing, exige un savoir-faire indéniable. Mais en tant que rédacteur web, vous croyez pouvoir faire face à ces nombreuses exigences. En êtes-vous sûr ?  S’engager dans cette voie implique de connaitre précisément le secteur d’activité de l’entreprise (votre client) mais aussi de réussir à identifier ses objectifs. Certes, le développement du CA reste la finalité ultime, mais cela doit-il passer par la création puis l’animation d’une communauté, auquel cas le rédacteur web devra alors se transformer en Community Manager.

Ou cela doit-il passer par la multiplication de promotions afin de s’imposer comme l’expert des prix bas ? Les deux orientations (et elles sont bien plus nombreuses) conduiront à des stratégies de Content Marketing bien différentes. A quoi bon se lancer dans un blog Inbound Marketing, si l’objectif consiste à transformer le plus rapidement possible ?

Enseigner la production de contenu, un partage d’une passion bénéfique au rédacteur web

 

Avant de nous consacrer pleinement à la rédaction web, nous avons été, dans ne précédente vie, responsable de centre de profit, des supermarchés pour ne pas les nommer. A ce titre, s’efforcer d’avoir une vue d’ensemble est devenu une véritable habitude, qui nous a permis de progresser au fil des années. On ne mesure pas la qualité d’une rédaction SEO aux seuls nombres de lecteurs, de partages, de likes, …. Mais on s’appuie sur des KPI, prenant en compte les aspects à court, moyen et long terme. On s’attachera également à analyser le ressenti et le comportement de chacune des cibles.

C’est cette approche globale, qui doit venir renforcer la production de contenu en elle-même. Pour cela, rien de mieux que d’essayer de synthétiser l’ensemble des tenants et des aboutissants, et de formuler un « guide pratique pour optimiser sa production de contenu ». C’est ce qu’Eric Rédaction a fait en acceptant d’intervenir dans des Ecoles de Commerce. Devenir enseignant n’est pas une vocation mais traduit une expertise acquise au fil des années d’expérience et permet de se confronter à une génération née avec le Marketing Digital, et donc plus à même de nous faire prendre conscience des véritables enjeux de demain. Et c’est aussi en cela, qu’enseigner en école de commerce permet à Eric Rédaction d’être toujours plus en phase avec les attentes de nos clients.

Et vous, comment faites-vous pour synthétiser votre réflexion et votre méthode de travailler ?

Organisez-vous pour optimiser votre production de contenu !

Publier régulièrement des textes pertinents, voilà une de vos missions au quotidien, et bien souvent, on oublie cette nécessité pour une production de contenu de qualité. Mais la veille documentaire doit être pensée et organisée, alors comment faire au quotidien ?

Webmaster, rédacteur web indépendant, consultant SEO, même objectif ?

 

Que vous soyez e-commerçant ou rédacteur web indépendant, la production de contenu reste une de vos priorités au quotidien. Ne nous attardons pas sur les fiches produit, que vous rédigerez pour accroitre votre taux de conversion, et en la matière le Content Marketing n’est qu’un des critères de cette recherche. En revanche, l’animation de vos réseaux sociaux et la gestion de votre blog ou de votre site doivent être régulières et pertinentes. Cela devient vite une tâche chronophage, tant les sujets se multiplient. Quel que soit le domaine d’activité, mettez en place quelques alertes actualité (une simple alerte sur Google Actualité pourra suffire pour commencer) et vous vous constituerez, en quelques semaines, un vivier de sujets à aborder. Passez quelques dizaines de minutes chaque jour sur les réseaux sociaux, et vous ne manquerez pas les dernières tendances qui s’annoncent. Tout cela peut apparaître simple et pourtant. La veille documentaire représente une nécessité, qui doit s’organiser.

Lutter contre la procrastination, une obligation quotidienne pour le Content Management

Par expérience, nous savons que beaucoup ont conscience de cette nécessité de veille documentaire mais qu’ils la négligent. Il ne suffit pas d’enregistrer les articles trouvés sur la Toile à lire quand vous aurez le temps, à survoler les réseaux sociaux sans véritablement s’y engager (un like ou un « entièrement d’accord avec vous » ne peut pas être considéré comme un véritable engagement) …  La veille documentaire nécessite de consacrer du temps à la lecture approfondie des dossiers et autres articles SEO, que vous aurez trouvés. Ce sera le meilleur moyen de découvrir de nouvelles pistes à explorer mais aussi des autres approches que la vôtre, ce qui, finalement, enrichira vos rédaction web. Cette curation de contenu ne peut pas s’improviser mais au contraire être l’objet d’une réflexion.

Concrètement, passez 15-20 minutes tous les 2 ou 3 jours (il n’existe pas de conseils parfaits) et organisez vos idées. Les nouvelles pistes, que vous avez repérées ou qui vous sont apparues suite à la lecture d’un dossier, doivent être enregistrées et répertoriées. Il vous faut déjà anticiper et savoir dans quelle rubrique, vous allez la publier sur votre blog ou comment vous allez l’aborder pour échanger avec vos prospects sur vos réseaux sociaux.

L’organisation et la méthode, deus piliers incontournables de la production de contenu

Là encore, il ne s’agit surtout pas de créer d’interminables listes, dont la simple vue vous découragera. Chaque piste doit être annotée avec si possible le mot clé principal, la rubrique dans laquelle vous allez publier, la date prévisible de publication, l’objectif du contenu que vous allez produire….

La production de contenu ne repose pas seulement sur cette veille documentaire mais sur une organisation carrée. Vous pourrez vous servir d’outils gratuits disponibles sur la Toile, mais nous vous conseillons de le créer en utilisant Excel ou votre tableur quotidien. Quelques colonnes, des couleurs, … trouvez l’organisation qui vous convient. Mais même sur la Toile, un rédacteur web indépendant doit garder en tête la sagesse populaire : Les paroles s’envolent, les écrits restent. Alors organisez-vous mais ne négligez surtout pas cette veille documentaire.

 

Et vous, comment vous organisez-vous pour réaliser cette veille documentaire ? Avez-vous créé votre propre système ou pas ?

Content Marketing, quand le contenu inspire le … contenu !

 

Tous les e-commerçants et les webmasters le savent bien, se lancer dans une stratégie de Content Marketing implique de booster ses sources d’inspiration. Mais parfois, le contenu en lui-même inspire d’autres idées et donc un contenu supplémentaire, et en la matière le rédacteur web reste un des spécialistes reconnus.

La veille permanente, le moyen pour un rédacteur de rester éveillé

 

En tant que spécialiste du contenu, Eric Rédaction vous a déjà présenté à de nombreuses reprises l’importance du calendrier éditorial, en vous invitant à multiplier les sources d’inspiration. Calendrier commercial bien évidemment avec vos dates d’animation et de promos, calendrier des fêtes de votre pays, de votre ville, de votre région, calendrier des saisons, ….. Mais, vous devez aussi aller plus loin, si vous avez choisi cette stratégie de Content Marketing, en restant sans cesse à l’affut de nouvelles infos, de nouvelles tendances. Pour un rédacteur web, cette veille est d’autant plus importante qu’elle concerne aussi directement ses clients (et oui, Eric Rédaction met en place une veille stratégique pour chacun de ses clients, une raison de plus pour nous confier votre gestion de blog ou de contenu. Contactez-nous pour en parler plus précisément.)

Quand le calendrier inspire votre calendrier éditorial !

 

Cette veille documentaire doit permettre de trouver de nouveaux sujets, et en restant informé des actualités du marché de la mode, vous pouvez dénicher une info ou une tendance sur les couleurs, qui pourra être réutilisée si vous travaillez également pour le blog d’une esthéticienne ou d’une coiffeuse. Si votre stratégie de content marketing doit être précise et détaillée, le contenu en lui-même est vaste et ouvre de nouvelles portes et donc de nouvelles opportunités.

Travaillant sur l’univers des livres, nous avons ainsi étudié la Sant Jordi, vous savez cette fête du pays catalan, fêté chaque année le 23 avril. L’histoire de cette fête est passionnante et nous vous laissons la découvrir sur un site spécialisé et fin connaisseur de la culture et des traditions du pays catalan. Toujours est-il qu’aujourd’hui, cette Sant Jordi correspond à la journée des livres et des droits d’auteur de l’UNESCO.

Quand le Content Marketing booste l’inspiration, le cercle vertueux de la rédaction web

 

Aujourd’hui à la Sant Jordi, il est de tradition que les femmes se voient offrir une rose et les hommes un livre. Les spécialistes du référencement auront compris l’intérêt de la manifestation pour les sites de vente en ligne de livres, alors qu’un rédacteur web aura noté une nouvelle source d’inspiration pour un site de jardinerie ou encore pour un site d’agences de voyage. Le contenu lui-même devient une source d’inspiration, à condition toutefois de savoir classer, organiser et conserver les informations. Tâche chronophage par excellence, cette gestion du contenu reste une des activités principales d’Eric Rédaction, alors pourquoi ne pas vous reposer vous-aussi sur notre passion.

 

Et vous, le contenu suscite-il aussi en permanence de nouvelles idées, des opportunités délaissées jusque-là ? Et comment faites-vous pour vous organiser ?

Pourquoi et comment élaborer une stratégie de contenu ?

La rédaction de contenu web ne consiste pas (seulement)  à décrire un produit ou à apporter de l’information. Vous ne vous en rendez pas toujours compte, mais écrire pour le web constitue aussi (et surtout, mais là, c’est bien le rédacteur Web qui parle) une signature pour votre marque ou pour votre entreprise. On n’y pense pas assez, mais le style d’écriture, les mots employés, la répétition des termes de votre slogan ou de votre accroche commerciale sont autant de signes qui vous rendent uniques. La rédaction web, c’est donc aussi une image de marque, et votre rédacteur Web doit pouvoir se confondre avec celle-ci.

Le rédacteur web, un commercial avant d’être un écrivain ou comment le style doit se confondre avec une stratégie de contenu ?

On parle souvent de champ lexical, d’univers sémantique lorsque l’on évoque la difficile mission d’écrire pour le web. Mais nous vous le répétons bien assez, la rédaction web doit aussi poursuivre un objectif commercial, et une stratégie de contenu s’impose alors à vous.

Le plus souvent, il s’agit de vendre un produit, et le rédacteur web connait les atouts des mots rassurants, les avantages des notions chaudes et les bénéfices des expression positives. Que vous soyez un e-commerçant spécialisé dans la vente de t-shirts ou un prestataire de services proposant de mettre vos compétences graphiques au service des particuliers, la démarche commerciale reste la même, et pourtant la stratégie de contenu sera bien différente de l’un à l’autre. Votre rédacteur web doit, avant de se lancer dans la production de contenu éditorial, élaborer une stratégie de contenu (avec vous bien sûr). Éric Rédaction serait-il alors un spécialiste du marketing de contenu avant d’être un rédacteur web ? Pourquoi toujours vouloir hiérarchiser les compétences, alors qu’en l’espèce elles doivent absolument coexister ?

La stratégie de contenu, une mission supplémentaire du rédacteur Web

 

Stratégie de contenu
Le marketing de contenu pour une rédaction sur le long terme

Éric Rédaction vous garantit ainsi de vous faire bénéficier de son expérience (oserons-nous parler d’expertise ?) en termes de rédaction commerciale pour votre contenu web tout en vous assurant de coller à votre identité. Votre objectif reste la conversion mais le marketing de contenu ne peut pas se limiter à cette simple ambition commerciale. C’est ici, que vous devez définir une stratégie de contenu efficace et efficiente.

Cela ne s’improvise pas, et bien évidemment vous serez mis à contribution. Comment Eric Rédaction pourrait-il deviner et s’imprégner de ce style qui vous est propre si vous persistez à garder le silence sur la ligne de votre contenu éditorial  ?

Par un échange d’abord informel puis de plus en plus ciblé, nous parviendrons à nous plonger dans la « culture d’entreprise ». Car même si votre site n’a que quelques semaines d’existence, vous affichez, sans même le savoir, une forme de culture qui vous est propre. C’est aussi au rédacteur web de le comprendre et de s’y adapter, afin de le traduire respectueusement dans ses écrits. Envie de connaître votre identité et de prolonger l’expérience alors contactez vite Éric Rédaction.

Nous reviendrons, dans un prochain billet, sur les questions concrètes à se poser pour accroitre votre efficacité en termes de marketing de contenu, mais aussi sur les différentes étapes à suivre pour définir votre stratégie de contenu.

En attendant, n’hésitez pas à nous faire part de vos propres avis sur la question ? Avez-vous élaboré une stratégie de contenu ou avez-vous laissé les choses se faire naturellement ? Quel est selon vous le principal avantage d’un marketing de contenu travaillé et ambitieux ?